Le nuage de sable du Sahara marocain à l’origine d’un pic de pollution en Europe

10 février 2021 - 21h40 - France - Ecrit par : S.A

Les poussières de sable du Sahara qui ont survolé une partie de l’Europe la semaine dernière ont provoqué un pic de pollution de l’air. C’est le constat fait par le service européen de surveillance de l’atmosphère Copernicus.

Selon Mark Parrington, scientifique chez Copernicus, ces nuages de poussières ont apporté avec eux de hauts niveaux de concentrations de particules PM10, des particules dont le diamètre est inférieur ou égal à 10 microns. « Nous avons vu les valeurs de la qualité de l’air baisser de façon importante dans les régions touchées », a-t-il ajouté. À l’en croire, Barcelone (Espagne) et Marseille (Bouches-du-Rhône) en font partie.

À Marseille ou Lyon, les pics de concentration de PM10 tournent autour de 50 microgrammes/m³, et vont au-delà de 60 à Barcelone.

Les poussières transportées du Sahara marocain se sont déplacés samedi et dimanche en France colorant ainsi de jaune le ciel.

Sujets associés : France - Nature - Environnement - Sahara Marocain

Aller plus loin

Nouvelle vague de sable du Sahara marocain dans les Pyrénées

Des poussières de sable du Sahara marocain ont survolé une fois de plus les Pyrénées dimanche 25 avril 2021. Le ciel s’est teinté d’orange.

Un mini-dôme de chaleur se forme entre le Maroc et en Espagne

Un mini-dôme de chaleur est annoncé au Maroc et en Espagne en fin de semaine. Les températures atteindront 48 °C en Andalousie et dans une partie du Royaume.

Des poussières de sable du Sahara marocain se déplacent en France ce lundi

Des poussières de sable du Sahara marocain devraient à nouveau survoler l’Europe ce week-end ou d’ici lundi 22 février 2021. C’est ce qu’a annoncé le service européen de...

Le nuage de sable du Sahara qui a traversé la France était radioactif

Des poussières de sable du Sahara qui avaient survolé une partie de la France, notamment la Lorraine et la Franche-Comté sont porteuses d’un radioactif. C’est ce que révèlent...

Ces articles devraient vous intéresser :

Exploitation de terres rares : le Maroc signe un accord avec Rainbow

Le géant britannique Rainbow Rare Earths vient de conclure un accord tripartite avec le groupe marocain de phosphates et d’engrais OCP et l’Université polytechnique Mohammed VI en vue de l’extraction et la transformation des terres rares.

Le groupe OCP vise 100 % de couverture en énergie verte

Avec 86 % de couverture en énergie propre, l’Office chérifien des phosphates (OCP) espère couvrir totalement ses besoins d’ici 2028. C’est dans ce cadre que le groupe a lancé en juillet dernier un avis d’appel d’offres pour un projet solaire de 258 MW.

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

Le mystère de la lettre de Pedro Sánchez au roi Mohammed VI

Le gouvernement espagnol continue de refuser de divulguer le contenu de la lettre envoyée par Pedro Sánchez au roi Mohamed VI, le 14 mars 2022. Cette lettre est considérée comme le « secret mieux gardé de la politique espagnole », s’étonne un journal...

Une belle innovation sauve des villages marocains des pénuries d’eau

Au Maroc, la mise en œuvre d’un projet novateur permet aux villages situés dans le sud-ouest du pays de s’approvisionner en eau potable. De quoi amoindrir voire mettre fin à une difficulté majeure des populations qui souffrent chaque année des pénuries...

L’existence du monstre du Loch Ness confirmée par une découverte des fossiles au Sahara ?

Des scientifiques ont découvert des fossiles de petits plésiosaures, des reptiles marins à long cou de l’âge des dinosaures, dans un système fluvial vieux de 100 millions d’années dans le désert du Sahara marocain et jugent « plausible à certains...

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

Maroc : une deuxième usine géante de dessalement en projet à Nador

Le Maroc se prépare à lancer un appel d’offres pour une nouvelle usine de dessalement d’eau de mer à Nador, d’une capacité de 250 millions de mètres cubes par an, a annoncé Nizar Baraka, ministre de l’Eau et de l’Équipement.

Le Maroc envahi par les chiens interdits

Alors que la loi relative à « la prévention et la protection des personnes contre les dangers des chiens », interdit la possession, la domestication, l’achat, la vente et l’élevage de chiens classés comme dangereux, nombreux sont les jeunes qui...

La prolifération des méduses préoccupe le Maroc

Le Maroc va lancer des recherches pour comprendre la prolifération des méduses qui envahissent ses côtes. Une résolution a été prise dans ce sens, visant à assurer la conservation et l’utilisation durable des ressources marines en Méditerranée et en...