L’Espagne craint que le Maroc revendique l’Andalousie

31 mars 2022 - 22h00 - Ecrit par : A.S

La ministre porte-parole du gouvernement espagnol, Isabel Rodriguez, a réitéré jeudi la satisfaction de l’Exécutif pour avoir changé de position sur le Sahara, soulignant que cette décision vise à défendre les intérêts des Espagnols en général et de Ceuta, Melilla, les îles Canaries et l’Andalousie en particulier.

L’intention du président du gouvernement en prenant cette décision qui ouvre une nouvelle étape de la relation avec le Maroc, est de protéger « l’intérêt des Espagnols, de Ceuta, Melilla, des îles Canaries et de l’Andalousie », a déclaré Isabel Rodriguez dans un entretien à TVE, assurant que le PSOE est un « parti ami du peuple sahraoui » avec lequel il entretient des « liens étroits de fraternité et d’amitié ».

À lire : Ceuta et Melilla au cœur des négociations entre l’Espagne et le Maroc

Pour la ministre porte-parole, cet accord qui consacre le rétablissement des relations avec le Maroc doit être « célébré » parce qu’il permettra de relever « de nombreux défis économiques, migratoires et en matière de lutte antiterroriste ». « Nous sommes satisfaits de cet accord ; il s’imposait, car une bonne relation avec le Maroc est très importante pour l’Espagne », a ajouté Rodriguez, soulignant que comme la France et l’Allemagne, l’Espagne soutient le plan marocain d’autonomie du Sahara, considéré comme la base la plus réaliste pour résoudre ce conflit qui dure depuis un demi-siècle.

Tags : Autonomie Sahara - Espagne - Melilla - Ceuta (Sebta)

Aller plus loin

A cause du Sahara, la coalition gouvernementale en Espagne risque d’exploser

Malgré son désaccord avec Pedro Sanchez sur le changement de position sur le Sahara, Podemos ne quittera pas le gouvernement de coalition, a assuré son porte-parole, Pablo...

Maroc-Espagne : reprise « spectaculaire » de la coopération policière

Les effets positifs de la décision du gouvernement espagnol de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara se font déjà sentir. Des officiers supérieurs de la police et de la...

Sahara : changement de position de l’Espagne, et après ?

Le changement de position de l’Espagne sur le Sahara sonne certes la fin de la crise avec le Maroc, mais pas du conflit au Sahara, encore moins de la crise entre l’Algérie et le...

Ceuta et Melilla au cœur des négociations entre l’Espagne et le Maroc

La défense de l’intégrité territoriale, notamment à Ceuta et Melilla, a été l’une des conditions posées par l’Espagne au Maroc pour soutenir le plan d’autonomie du...

Nous vous recommandons

Le roi Mohammed VI offre un iftar en l’honneur de Pedro Sanchez (vidéo)

En visite au Maroc sur invitation du roi Mohammed VI, le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, a participé à un iftar offert en son honneur par le Souverain.

Achraf Hakimi attaqué par l’extrême droite

L’international marocain Achraf Hakimi s’est attiré les foudres de l’extrême droite française, suite à son entretien pour le journal l’Équipe. Il a affirmé que c’est la présence d’une forte communauté arabe et musulmane qui lui a permis une intégration...

L’Algérie accuse le Maroc de conspirer contre la Palestine

L’Armée nationale populaire (ANP) accuse le Maroc de conspirer contre la Palestine dans le but de la liquider au service d’Israël. Alger n’a toujours pas digéré l’accord de coopération militaire entre Rabat et Tel...

Un Espagnol tue sa femme marocaine et se livre à la police

Un ressortissant espagnol âgé de 62 ans s’est présenté mercredi au poste de police de Sabadell pour avouer le meurtre de sa femme Amal, d’origine marocaine.

L’un des meilleurs bacheliers en Espagne est une Marocaine

Touayba Bakkali, une jeune marocaine de 18 ans résidant à Tolède avec ses parents, a obtenu cette année la moyenne de 13.84 (sur 14) à l’EBAU, l’examen d’entrée à l’université que doivent passer tous les nouveaux bacheliers en...

Comment expliquer la forte hausse des transferts des MRE ?

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE), estimés à cinq millions dont près d’un cinquième en Espagne, ont transféré beaucoup de fonds vers le Maroc pendant la crise sanitaire. À fin octobre, ces transferts ont atteint près de 8 milliards d’euros, soit 43,3 %...

La Citroën AMI « made in Morocco » s’attaque au marché britannique

Après la France l’Espagne, l’Italie, l’Allemagne, la petite Citroën AMI, produite au Maroc, va s’attaquer au Royaume-Uni dès 2022. Plusieurs clients britanniques ont déjà manifesté leur intérêt pour la voiture 100 %...

Glory promet Hari, Verhoeven et Overeem sur le ring en février

Pierre Andurand, président de l’organisation de kickboxing Glory, a fait part de sa satisfaction après le combat entre Rico Verhoeven et Jamal Ben Saddik. Plus de 18 000 fans étaient présents et 100 000 pay-per-views ont été vendus. Glory annonce d’ores et...

Sebta : ambiance festive après la réouverture de la frontière

La réouverture de la frontière de Sebta avec le Maroc a été effective ce mardi à 00 heure. Près de deux heures avant, l’ambiance était festive au poste frontière de Tarajal.

Le Maroc refuse l’aide de l’Espagne pour sauver Rayan

Le Maroc a refusé l’aide des sapeurs-pompiers espagnols pour tenter de sauver Rayan, le garçon de 5 ans tombé mardi dans un puits de 32 mètres de profondeur à Ighrane (Chefchaouen).