Course à l’armement : l’Espagne rassure le Maroc

7 avril 2022 - 19h20 - Espagne - Ecrit par : P. A

En visite au Maroc ce jeudi, le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, rassurera le roi Mohammed VI que sa promesse de doubler le budget militaire ne vise pas à renforcer la sécurité de Ceuta, Melilla et des îles Canaries, des territoires revendiqués par le Maroc.

Le gouvernement espagnol annonçait le 15 mars, soit 24 heures seulement après avoir adressé sa lettre à Mohammed VI pour déclarer son soutien au plan marocain d’autonomie du Sahara, qu’il envisage d’augmenter son budget militaire. Cette déclaration a été mal accueillie par les autorités marocaines qui la considèrent comme une course à l’armement de la part de l’Espagne vis-à-vis du royaume, indiquent des sources du ministère espagnol de la Défense à Ok Diario.

À lire : Le Maroc va-t-il réellement renoncer à Ceuta et Melilla ?

Pedro Sanchez va donc profiter de sa visite à Rabat ce jeudi pour rassurer le monarque marocain de ce que cette revue à la hausse du budget militaire ne servira pas à renforcer la sécurité de Ceuta, Melilla et des îles Canaries, mais qu’elle relève plutôt d’une exigence de l’OTAN qui vise à renforcer la présence des alliés à l’est de l’Europe.

À lire : Le Maroc peut-il revendiquer les îles Canaries ?

Selon des sources militaires qui ont préparé ce dossier pour Sanchez, ce dernier va par contre proposer le renforcement de la coopération entre les deux pays pour faire face à la menace djihadiste au Sahel, après le retrait des troupes françaises du Mali. Le président du gouvernement espagnol devra également expliquer que l’augmentation du budget militaire servira au renouvellement d’équipements militaires déjà très vétustes.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Mohammed VI - Ceuta (Sebta) - Melilla - Iles Canaries

Aller plus loin

Entre le Maroc et l’Algérie, la course à l’armement inquiète l’Espagne

L’Espagne observe avec crainte la montée en puissance militaire du Maroc et de l’Algérie. Madrid s’inquiète de l’impact que cette course à l’armement pourrait avoir sur...

Le Maroc peut-il revendiquer les îles Canaries ?

La Coalition canarienne-Parti nationaliste canarien (CC-PNC) demande au ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares, de confirmer si le Maroc aurait pu revendiquer un...

Pedro Sanchez attend beaucoup de son voyage au Maroc

Le ministre de la Présidence, des Relations avec les Cortes et de la Mémoire démocratique, Félix Bolaños, a assuré que la visite officielle qu’effectuera le président Pedro...

Le Maroc va-t-il réellement renoncer à Ceuta et Melilla ?

Un journal espagnol soutient que le Maroc ne renoncera pas à ses revendications sur Ceuta et Melilla, tel qu’il a assuré à l’Espagne après le changement de position de cette...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

Mohammed VI : ses succès et ses défis

Le roi Mohammed VI a fêté en août ses 60 ans et ses 24 ans de règne. Son fils Moulay Hassan, prince héritier, soufflait quelques mois plus tôt, le 8 mai, ses 20 bougies. À un an de ses 21 ans, âge requis pour être roi, les inquiétudes quant à la santé...

Walid Regragui reconnaissant envers le roi Mohammed VI

Auréolé du titre de meilleur coach arabe de l’année, Walid Regragui, sélectionneur de l’équipe du Maroc exprime sa reconnaissance envers le roi Mohammed VI pour son soutien.

L’Espagne « humiliée » par le Maroc, selon José Maria Aznar

L’ancien président du gouvernement espagnol, José María Aznar, a déploré jeudi à Séville le fait que Mohammed VI n’ait pas reçu Pedro Sanchez à son arrivée à Rabat, considérant cet acte du Maroc comme une « humiliation ».

Le roi Mohammed VI ordonne de réformer le Code de la famille

Le roi Mohammed VI fait de la promotion des questions de la femme et de la famille sa priorité. Dans ce sens, il a adressé une correspondance au chef du gouvernement Aziz Akhannouch relative à la révision du Code de la famille.

Aide au logement : gros succès auprès des MRE

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) figurent parmi les 8 500 bénéficiaires du nouveau programme d’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier.

Marche verte : discours du roi Mohammed VI

Le Roi Mohammed VI adressera ce dimanche soir un discours à l’occasion du 47ème anniversaire de la glorieuse Marche Verte, annonce le Ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie dans un communiqué.

Le roi Mohammed VI félicite les joueurs marocains, après leur qualification

Le roi Mohammed VI s’est entretenu ce mardi 6 décembre avec le sélectionneur de l’équipe nationale, Walid Regragui, pour le féliciter de la qualification aux quarts de finale de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar-2022.

Des personnes condamnées pour terrorisme graciées par le roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI a gracié quelque 1518 personnes à l’occasion de l’Aïd al fitr fêté ce samedi 22 avril au Maroc, dont certaines ont été condamnées dans des affaires de terrorisme. Voici le détail de ces grâces :

Les chrétiens marocains contraints de vivre leur foi en secret

Les chrétiens marocains sont rejetés par leurs familles et la société. Bien que la Constitution de 2011 garantisse la liberté de conscience, la pratique d’une religion autre que l’islam sunnite est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans...