Les saisonnières marocaines de retour en Espagne

6 septembre 2021 - 13h20 - Espagne - Ecrit par : A.T

Plus de 12 000 saisonnières marocaines travailleront dans les plantations de fruits rouges dans le Sud de l’Espagne, à Huelva, lors de la prochaine campagne agricole. Leur arrivée est prévue en décembre prochain.

Dans une déclaration à Europa Press, la sous-déléguée du gouvernement à Huelva, Manuela Parralo, a indiqué que 12 700 travailleuses saisonnières viendront dans la province pour travailler durant la campagne des fraises et des fruits rouges, soit quasiment le même contingent que la saison dernière.

Et d’ajouter que « les saisonnières marocaines arriveront en passant par le port d’Algésiras (Cadix), puisque celui de Huelva n’accueille pas actuellement les passagers en provenance de pays tiers ».

A lire : Les saisonnières marocaines victimes collatérales des tensions Maroc-Espagne

Par ailleurs, l’Espagne compte également lancer un projet pilote avec le Honduras et l’Équateur « qui consiste à amener 250 personnes de chacun de ces deux pays dans les plantations de Huelva », a-t-elle précisé.

Sujets associés : Espagne - Agriculture

Aller plus loin

Les dernières saisonnières marocaines bloquées en Espagne sont de retour

La dernière vague de travailleuses saisonnières dans les champs de fraises à Huelva bloquées en Espagne, a rejoint le Maroc, ce mardi.

L’Espagne veut recruter plus de saisonnières marocaines

La Direction générale des migrations du gouvernement espagnol a autorisé le recrutement de 5 250 nouvelles saisonnières marocaines et du Honduras pour participer à la prochaine...

Les saisonnières marocaines victimes de racisme en Espagne ?

Les saisonnières marocaines actuellement à Huelva, dans le sud de l’Espagne, seraient victimes de racisme. Des actes d’agressions verbales et physiques sont quotidiennement...

Espagne : le quota des saisonnières marocaines de Huelva amputé de 30%

Le quota des nouvelles saisonnières marocaines, retenues pour la saison agricole 2020-2021 a été amputé de 30% de son effectif. Il s’agit de femmes retenues au cours de la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : la quête d’autosuffisance en dattes face aux défis climatiques

Le Maroc est le septième producteur mondial de dattes, avec un volume de 170 000 tonnes par an. Toutefois, des défis restent à relever pour le développement de la filière et satisfaire la demande nationale.

Le Roi appelle à combattre les spéculateurs

Dans son discours adressé aux Marocains à l’occasion de la fête du Trône, le Roi Mohammed VI a appelé à une lutte efficace contre les spéculations et la manipulation des prix.

Maroc : appel pressant des exportateurs de légumes

Les associations de producteurs et exportateurs de fruits et légumes appellent le gouvernement d’Aziz Akhannounch à autoriser la reprise des exportations.

Maroc : Une baisse record des exportations d’oranges

Les exportations marocaines d’oranges ont considérablement chuté au cours des huit premiers mois de 2023, s’établissant à 30 000 tonnes contre 109 000 tonnes en 2022.

Le Maroc va faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Maroc envisage de faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines l’année prochaine. Une feuille de route pour la coopération entre les deux pays dans les trois ou cinq années à venir est en cours d’élaboration.

Tomate : le Maroc dépasse l’Espagne en Europe

Pour la première fois, le Maroc se hisse au rang de premier fournisseur de tomates sur le marché européen, devançant ainsi l’Espagne. Un pur hasard ? non, le Maroc prend peu à peu la place de premier fournisseur pour l’Europe.

Interdiction d’abattage des vaches laitières : le gouvernement s’explique

Face à une polémique qui enfle, le gouvernement a apporté des clarifications concernant la décision d’interdiction d’abattre les vaches laitières.

Engrais : l’Europe mise sur le Maroc

Face à la flambée des prix des matières premières liée à la crise à la guerre en Ukraine, l’Europe envisage d’augmenter ses importations d’engrais au Maroc. 40 % des importations européennes de phosphate provenaient du royaume.

France : les prix des tomates cerises marocaines résistent à l’inflation

Malgré la flambée des prix des denrées alimentaires, due à l’inflation, les tomates, produites au Maroc gardent leurs prix inchangés. De quoi susciter l’interrogation de certains professionnels.

Tomate au Maroc : production en chute, prix en hausse

Les producteurs de tomates rondes au Maroc alertent sur une baisse significative de la production et une inflation des prix. Voici leur explication.