Les saisonnières marocaines victimes collatérales des tensions Maroc-Espagne

6 juin 2021 - 07h40 - Espagne - Ecrit par : J.K

En plus de ses conséquences aux plans politique et diplomatique, la crise entre le Maroc et l’Espagne a des répercussions socioéconomiques. Étant donné que le royaume a maintenu ses frontières fermées depuis mars 2020, le retour des 12 600 travailleurs saisonniers n’est possible qu’avec son autorisation.

À en croire le plan de retour progressif présenté par les principales coopératives de Huelva aux autorités marocaines, l’opération devrait commencer ce lundi. Mais, depuis le 21 mai, c’est le silence total du côté de Rabat qui doit donner son autorisation, fait part le journal espagnol EL Pais, selon lequel cela a suscité l’inquiétude chez les agriculteurs, le gouvernement espagnol et les travailleuses. Selon ce plan de retour prévu pour prendre fin à la mi-juillet, deux bateaux devaient être affrétés par semaine pendant les deux premières semaines de juin, et un troisième à partir de la troisième semaine. Environ 800 femmes seraient convoyées sur chaque ferry.

A lire : Les saisonnières marocaines manifestent en Espagne

Cette situation est semblable à celle de l’année dernière, pour la même raison, avec 7000 femmes bloquées à Huelva, sans travail et contraintes de puiser dans leurs revenus engrangés au cours de la saison.

Les travailleuses saisonnières en Espagne gagnent un peu plus de 40 euros par jour, plus les heures supplémentaires, desquels ils sont tenus de payer les frais de nourriture, d’eau, et d’électricité, en plus du coût du trajet aller-retour sur le ferry, précise le média espagnol qui fait observer que les premiers permis expirent à la fin de l’été.

Sujets associés : Espagne - Agriculture - Emploi - Transports

Aller plus loin

L’Espagne ne veut plus de saisonnières marocaines

Les saisonnières marocaines ne sont plus les bienvenues en Espagne. Les agriculteurs espagnols de Huelva ont trouvé d’autres alternatives comme l’avait d’ailleurs recommandé le...

Espagne : violents affrontements entre saisonniers marocains et algériens

Le quartier Villanueva del Arzobispo dans la ville de Jaen, en Espagne, a été jeudi le théâtre de violents affrontements entre des travailleurs saisonniers algériens et marocains.

Des organisations agricoles espagnoles tournent le dos au Maroc

Des organisations agricoles espagnoles se sont rendues en Équateur et au Honduras pour recruter des travailleurs pour la cueillette des fruits rouges dans la province andalouse...

Le Maroc décide de rapatrier les saisonnières bloquées en Espagne

Le Maroc a décidé de rapatrier les saisonnières marocaines bloquées depuis plus d’un mois dans le Sud de l’Espagne, le 15 juin 2021. Cette date marquera la reprise des vols de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc va importer 2,5 millions de tonnes de blé

Le Maroc veut importer 2,5 millions de tonnes de blé entre le 1ᵉʳ juillet et le 30 septembre 2023, a annoncé l’Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL).

Le groupe marocain OCP renforce son soutien aux agriculteurs africains

Dans un contexte marqué par la flambée des prix des denrées alimentaires au niveau international, l’Office chérifien des phosphates (OCP) a décidé d’intensifier ses efforts pour soutenir les agriculteurs africains. 4 millions de tonnes (Mt) d’engrais...

Tomate marocaine : vers une hausse des exportations en Europe ?

La tomate marocaine pourrait profiter de la crise agricole qu’entrevoit l’Europe cette année. Un rapport de la commission prévoit une baisse de la production et de la consommation, les importations devant par conséquent augmenter.

La salaire minimum augmente de 5% au Maroc

Le Conseil de gouvernement a adopté, jeudi, un décret portant augmentation immédiate du Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) et du Salaire minimum agricole garanti (SMAG) en accord avec les négociations menées avec les syndicats.

Maroc : la croissance s’accélère au 3ᵉ trimestre

Le Maroc s’attend à une légère accélération de son économie ce trimestre, avec une croissance prévue de 3,4 %, comparée à 3,2 % au trimestre précédent, selon les prévisions du Haut-commissariat au Plan (HCP).

Investissements massifs au Maroc, 76,7 milliards de dirhams, 20 000 emplois

La Commission nationale des investissements a donné son aval à une série de 21 projets. L’investissement global de ces projets s’élève à 76,7 milliards de dirhams, l’équivalent de 6,98 milliards d’euros, selon un communiqué officiel du gouvernement.

Engrais : l’Europe mise sur le Maroc

Face à la flambée des prix des matières premières liée à la crise à la guerre en Ukraine, l’Europe envisage d’augmenter ses importations d’engrais au Maroc. 40 % des importations européennes de phosphate provenaient du royaume.

Le prix des lentilles s’envole au Maroc

Le prix des lentilles a considérablement augmenté au Maroc, atteignant 32 dirhams le kilo chez les détaillants, contre 25 dirhams pour les lentilles importées.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Maroc : les exportations d’huile d’olive ont augmenté de 47 % à fin août

Le volume des exportations marocaines d’huile d’olive a doublé par rapport à 2021, atteignant 13 200 tonnes en volume à fin août et 456 millions de dirhams en valeur, soit une hausse de 47 %.