Salé : un ancien militaire en prison pour trafic de drogue

21 juin 2022 - 21h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Un ancien militaire devenu chauffeur de taxi à Salé a été arrêté par la police judiciaire du district de Laâyayda. En attendant l’ouverture de son procès la semaine prochaine, il a été placé en détention pour trafic de drogue.

La police judiciaire du district de Laâyayda a arrêté le militaire à la retraite devenu dealer de drogue la semaine dernière. Cette arrestation fait suite à celle d’un jeune consommateur en possession de comprimés psychotropes qui a fourni les informations utiles aux enquêteurs qui ont réussi à identifier et à repérer l’ancien militaire. Après son interpellation, il a été placé en garde à vue.

À lire : Des policiers espagnols arrêtés pour trafic de drogues avec le Maroc

Soumis à l’interrogatoire dans le cadre de l’enquête ouverte sous la supervision du parquet compétent, le mis en cause est passé aux aveux. Pour écouler la marchandise, il sillonne les boulevards et les rues de la zone de Laâyayda. Le dealer de drogue n’a pas manqué de dénoncer son fournisseur. Actuellement, ce dernier est activement recherché par la police.

À lire : Tanger : un policier arrêté pour trafic international de drogue

Poursuivant les investigations, les enquêteurs ont convoqué le détenteur de l’agrément du taxi. Celui-ci a reconnu que l’ancien militaire, qui dispose d’un permis de confiance, louait son taxi depuis plusieurs mois. Après son déferrement devant le parquet compétent, il a été placé en détention. Son procès s’ouvrira la semaine prochaine.

Sujets associés : Drogues - Procès - Salé - Prison - Trafic - Arrestation

Aller plus loin

Des policiers espagnols arrêtés pour trafic de drogues avec le Maroc

La police nationale et la Garde civile ont démantelé un important réseau de trafic de drogue entre les ports de Tanger et d’Algésiras dans lequel sont impliqués des policiers....

Tanger : un policier arrêté pour trafic international de drogue

Encore un policier sur lequel pèse de lourds soupçons dans une affaire où escroquerie et trafic de drogue s’entremêlent. Le service préfectoral de la police judiciaire de Tanger...

Maroc : deux militaires condamnés pour leur implication dans des affaires de trafic de drogue

Deux militaires des forces armées royales (FAR) chargés de la surveillance des postes frontaliers sur le tronçon Assilah-Tanger ont écopé de quatre ans pour l’un et de trois ans...

Un policier arrêté pour trafic de cocaïne à Al Hoceima

Un brigadier de police et son complice repris de justice ont été interpellés, samedi soir, en possession de doses de cocaïne. Cette prise a été faite par la brigade anti drogue...

Ces articles devraient vous intéresser :

Rabat-Salé-Kénitra : plus de 20 tonnes de drogue partent en fumée

Depuis le début de l’année, les services régionaux des douanes de Rabat-Salé-Kénitra ont déjà détruit plus de 20 tonnes de drogues saisies lors des différents contrôles effectués dans la région.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »