Recherche

Un candidat aux élections européennes veut rebaptiser l’espace Schengen "Schengen-Ouarzazate"

© Copyright : DR

15 mai 2014 - 13h39 - Monde

Gaspard Delanoë, de son vrai nom Frédéric Hébert, candidat aux élections européennes du 25 mai, en Ile de France, plaide pour la construction d’un pont entre Gibraltar et le Maroc "afin d’épargner 12.000 vies". L’homme qui veut faire oublier le cliché du "français râleur", rapporte Le Parisien, confie au Scan du "Figaro" : "...Mon moteur c’est le rêve, la fantaisie et l’espoir".

Cet homonyme de l’ancien maire "PS" de Paris Bertrand Delanoë, président du Parti faire un tour "PFT", n’espère pas gagner, mais souhaite tout juste faire entendre sa voix, lui, qui, à travers sa liste baptisée "l’Europe de Marrakech à Istanbul", milite pour l’intégration des pays du sud de la méditerranée dans l’Union européenne.

"Derrière la vitrine fantaisiste, il y a du fond. Ne restons pas des citoyens passifs, soyons actifs", souligne-t-il. Acteur de théâtre de profession, Gaspard Delanoë n’avait pas réussi à passer aux élections municipales de 2008 et 2014, ni aux européennes et régionales de 2009.

Indigné par le climat d’islamophobie qui gagne du terrain en France, Gaspard Delanoë veut donner à l’espace Schengen le nom d’espace "Schengen-Ouarzazate", espère construire un pont entre Lampedusa, en Italie et la Tunisie et un tunnel Ajaccio, en Corse et Ramallah, en Cisjordanie.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact