La scission de la Belgique inquiète le Maroc

13 septembre 2010 - 01h30 - Belgique - Ecrit par : J.L

Sans gouvernement depuis le 10 juin, la Belgique est en train de vivre une nouvelle crise qui la mènera vraisemblablement vers la scission du Royaume. Cette situation inquièterait sérieusement le Maroc dont quelques 400.000 ressortissants vivent en Flandre et Wallonie.

C’est la première fois dans l’histoire de la Belgique que 60% des Flamands votent pour des partis qui appellent à l’autonomie des communautés linguistiques. L’ancien ministre-président de la Flandre soulignait dernièrement à "Libération", en faisant référence aux trois communautés linguistiques, qu’il ne leur restait rien en commun à part "Le Roi, l’équipe de foot, certaines bières…".

Cette situation inquiète le Maroc dont 400.000 ressortissants résident en Belgique. Cette communauté, dont la moitié est établie à Bruxelles, 30 % en Flandre et le reste en Wallonie, se retrouvera dispersée entre les différentes entités politiques et linguistiques si ces dernières venaient à voir le jour.

Pour faire face à cette situation et aux éventuelles répercussions qu’elle pourrait avoir sur la communauté marocaine établie depuis 1930 en Belgique, l’ambassade du Maroc à Bruxelles transmettrait des rapports quotidiens sur l’éventuelle disparition de la Belgique.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Diplomatie - Ambassades et consulats - Immigration

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Le Maroc nomme 4 nouveaux consuls en France

Un important mouvement de personnel diplomatique a été initié par le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, dont plusieurs en France.

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Éric Ciotti (Les Républicains) en visite au Maroc

Une délégation du parti Les Républicains, menée par Éric Ciotti, a annoncé sa visite au Maroc du 3 au 5 mai prochains dans le but de poursuivre « une relation de fraternité et de responsabilité » avec le royaume.

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...