Sebta : inquiétudes après l’ouverture du magasin IKEA près de Tétouan

16 février 2023 - 18h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le magasin d’IKEA dans la zone commerciale située entre Tétouan et M’diq, près de Sebta, a ouvert ses portes mardi, de quoi susciter l’inquiétude des habitants de la ville autonome qui ont toujours déploré le blocus économique du Maroc.

Les craintes de Sebta après le lancement des travaux de cette zone commerciale marocaine à Tétouan, près de la ville autonome, commencent à se préciser avec l’ouverture du magasin d’IKEA sur ce site mardi dernier. Plusieurs médias avaient considéré cette initiative du Maroc comme une stratégie d’étouffer économiquement Sebta et Melilla, rappelle Ceuta TV.

Ce magasin d’IKEA, son deuxième au Maroc, a été inauguré par Marino Maganto, le directeur général d’IKEA Maroc, Koweït et Jordanie, et PDG de SYH Maroc, en présence des autorités locales dont le Wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima et le gouverneur de la province de Tétouan, Younes Tazi.

À lire : Le Maroc cherche à « étouffer » Ceuta

D’une superficie totale de plus de 18 000 mètres carrés, dont plus de 16 400 mètres carrés de surface de vente, la réalisation du magasin a coûté 400 millions de dirhams et devrait générer 500 emplois directs et 1 000 emplois indirects.

Pendant ce temps, Sebta et Melilla attendent toujours l’ouverture des douanes commerciales. Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a confirmé cette semaine aux présidents des deux villes que le processus suit son cours.

Sujets associés : Espagne - Tétouan - Ceuta (Sebta) - Melilla

Aller plus loin

Un outlet près de Tétouan pour attaquer frontalement Sebta

Tanger Med Zones, filiale aménageur-développeur du groupe Tanger Med, a annoncé ce lundi, le lancement d’un projet d’outlet dans la nouvelle zone commerciale située entre...

Fermeture Sebta/Melilla : les recettes douanières marocaines explosent

La fermeture des frontières de Sebta et Melilla a fait exploser les recettes douanières marocaines. Preuve en est que la contrebande mettait vraiment à mal l’économie marocaine.

Le Maroc veut « étouffer » Melilla et Sebta

Le président de Melilla, Eduardo de Castro, a critiqué la stratégie du Maroc d’étouffer Ceuta et Melilla, avec la construction de grands ports au nord du pays et l’arrêt de...

Le Maroc cherche à « étouffer » Ceuta

Le Maroc s’apprête à lancer d’ici avril 2022 la zone commerciale située à Tétouan, non loin de Ceuta, et développée par Tanger Med Zones, filiale du groupe Tanger Med.

Ces articles devraient vous intéresser :