Le Maroc cherche à « étouffer » Ceuta

6 décembre 2021 - 12h20 - Ecrit par : A.S

Le Maroc s’apprête à lancer d’ici avril 2022 la zone commerciale située à Tétouan, non loin de Ceuta, et développée par Tanger Med Zones, filiale du groupe Tanger Med.

La création de cette zone commerciale, située sur la route entre Tétouan et M’diq, près de Cabo Negro, vise à renforcer l’attractivité touristique de la région, fait savoir El Español, précisant que Rabat a déjà fait la même chose dans le nord-est du pays, avec la construction du port de Nador, près de la frontière avec Melilla, dont les travaux sont en voie d’achèvement. La zone commerciale de Tétouan, d’une superficie de 70 hectares, disposera de centres commerciaux, de restaurants, des aires de jeux et loisirs. Une première partie de l’infrastructure devrait être opérationnelle au printemps prochain.

À lire : Un outlet près de Tétouan pour attaquer frontalement Sebta

Le leader mondial de l’ameublement et de la décoration, IKEA, est la première entreprise à s’inscrire dans la nouvelle zone commerciale. Elle prévoit d’y occuper une superficie de plus de 3 ha dont 19 000 m² couverts. Les travaux du site ont déjà démarré et l’ouverture prévue pour l’été 2022. « L’ouverture de ce nouveau magasin représente un investissement de près de 400 millions de dirhams (un peu moins de 40 millions d’euros), qui va sans aucun doute relancer l’économie de la région nord du Maroc », a indiqué la société suédoise dans un communiqué.

À lire : Le Maroc veut « étouffer » Melilla et Sebta

« La vision stratégique du roi Mohammed VI de créer une plate-forme portuaire et industrielle dans le détroit de Gibraltar a contribué à attirer des opérateurs nationaux et internationaux de renom et à renforcer un écosystème industriel et logistique diversifié », a déclaré Jaafar Mrhardy, directeur général de Tanger Med Zonas, lors du lancement des travaux de la Zone qui, selon lui, va « conforter la place de Tanger Med dans la zone euro-méditerranéenne dans la perspective de la période post-Covid-19 ».

Le Maroc a réservé à des hommes d’affaires de Ceuta des terrains et des entrepôts dans la zone franche en construction à Fnideq, à seulement deux kilomètres de la frontière du Tarajal, ceci afin de mettre fin au commerce de contrebande. Rabat investit dans cette région proche de Ceuta pour progressivement récupérer la ville autonome, croit savoir la même source.

Tags : Tétouan - Tanger Med - Fnideq - Ceuta (Sebta) - Melilla - Nador

Aller plus loin

Le Maroc a trouvé « l’excuse parfaite » pour fermer ses frontières avec l’Espagne

Le président de la Confédération des entrepreneurs de Melilla (CEME-CEOE), Enrique Alcoba, estime que la pandémie « a été l’excuse parfaite » pour le Maroc pour atteindre son objectif...

Un outlet près de Tétouan pour attaquer frontalement Sebta

Tanger Med Zones, filiale aménageur-développeur du groupe Tanger Med, a annoncé ce lundi, le lancement d’un projet d’outlet dans la nouvelle zone commerciale située entre Tétouan...

Une zone franche à Fnideq pour concurrencer Ceuta

Les choses se précisent pour la reconversion des contrebandiers de Bab Sebta. Le décret autorisant l’Agence spéciale Tanger Med à créer une filiale dédiée à la future nouvelle Zone...

Fnideq : une zone économique pour concurrencer Sebta

Située dans les environs de Fnideq, la zone d’activité économique devrait entrer en service au cours de l’été 2021. Les premiers travaux ont démarré sur une tranche de 10 hectares...

Nous vous recommandons

Corruption : le député Saïd Zaïdi incarcéré

Le juge d’instruction près la cour d’appel de Casablanca a ordonné le placement en détention provisoire de Saïd Zaïdi, membre du bureau politique du Parti du progrès et du socialisme (PPS) et député de la circonscription de Benslimane arrêté le 5 octobre...

Espagne : plainte contre Ryanair pour avoir fait appel à la main-d’œuvre marocaine

Les syndicats du personnel de Ryanair menacent d’aller en grève les 26 et 30 juin et les 1er et 2 juillet dans les dix bases de la compagnie aérienne en Espagne. Ils dénoncent le fait que la compagnie aérienne ait fait appel à la main-d’œuvre marocaine...

Réaction de l’Algérie suite aux accusations d’espionnage contre le Maroc

L’Algérie, un des pays victimes du logiciel israélien Pegasus, a réagi aux accusations d’espionnage contre le Maroc. Le voisin de l’Est condamne « vigoureusement cette inadmissible atteinte systématique aux droits de l’Homme et libertés fondamentales...

Hakim Ziyech de retour avec l’équipe du Maroc ?

Avant la publication le 17 mars prochain de la liste des joueurs retenus pour la double confrontation contre la République Démocratique du Congo (RDC), la pré-liste de 40 joueurs, établie par Vahid Halilhodzic comporte des surprises et signe le retour de...

Ce que l’on reproche au Franco-algérien arrêté à Tanger

Un Franco-algérien, qui faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par les autorités françaises pour trafic de drogue, a été arrêté mardi à Tanger.

Les MRE du Canada manifestent à Rabat (vidéo)

Près de 12 000 Canadiens et MRE du Canada sont bloqués au Maroc, suite à une décision du gouvernement canadien de suspendre tous les vols directs en provenance du Maroc, du 29 août au 29 septembre 2021, en raison de la circulation au Maroc de faux tests...

Maroc : l’âge de départ à la retraite plus tardif

Le gouvernement Akhannouch envisage de relever l’âge de la retraite et augmenter le taux de cotisation. Une réforme est à l’étude dans ce sens et les résultats seront présentés à toutes les parties concernées pour examen et...

Que sait-on du pont aérien militaire entre les Emirats et le Maroc ?

L’armée de l’air des Émirats arabes unis a récemment opéré des vols entre ses bases aux émirats et celles au Maroc. Ce pont aérien militaire est sujet à interprétation.

Embouteillage monstre à la frontière de Sebta, la police appelée en renfort

De nombreuses personnes se sont présentées vendredi à la frontière de Tarajal à Sebta pour se rendre au Maroc afin d’y passer le week-end, créant un embouteillage monstre. Des véhicules haut de gamme en provenance du Maroc ont été aussi vus à la...

Appel de personnalités à la pacification des relations entre le Maroc et l’Espagne

Un manifeste de réconciliation entre le Maroc et l’Espagne a été signé par 243 personnalités issues des deux pays. Elles dénoncent une détérioration des liens familiaux entre les deux peuples qui va au-delà du conflit diplomatique évoqué dans les instances...