Des militaires aux frontières de Sebta et Melilla ?

11 novembre 2021 - 18h40 - Ecrit par : A.S

Le chef de file de l’opposition et président du Parti populaire (PP), Pablo Casado, a demandé au gouvernement de Pedro Sanchez de renforcer la sécurité au niveau des frontières de Sebta et Melilla en y déployant un contingent militaire permanent.

Le leader de la formation de droite a demandé mercredi à l’Exécutif espagnol, devant la Chambre basse, de renforcer les effectifs des forces de défense au niveau des frontières de Sebta et Melilia afin de protéger les deux villes autonomes des assauts de migrants marocains.

La demande du Parti populaire (PP) rejoint celle du parti Vox qui appelle, depuis la crise migratoire de mai, à un « blindage » des frontières de Sebta et Melilla et à une réaffirmation de la « souveraineté espagnole » sur ces deux enclaves.

À lire : Espagne : le Parti populaire contre le « dialogue » avec le Maroc sur Ceuta et Melilla

Casado est allé même jusqu’à soutenir que « l’immigration est l’un des plus grands problèmes de l’Espagne ». Pourtant, selon les dernières données du Centre des enquêtes sociologiques (CIS), c’est le chômage qui vient en tête des préoccupations des Espagnols. De même, les statistiques du ministère de l’Intérieur espagnol sur les flux migratoires contredisent les affirmations du leader du PP. À en croire ce département, 1 600 migrants ont été interceptés par les forces de sécurité espagnoles entre le 1ᵉʳ janvier et le 31 octobre.

Tags : Espagne - Ceuta (Sebta) - Melilla

Aller plus loin

3683 migrants de Sebta sont revenus volontairement au Maroc

Plus de 5 mois après l’arrivée illégale dans les enclaves espagnoles, quelque 3683 migrants marocains installés à Sebta ont effectué un retour volontaire au royaume, selon les...

Espagne : le Parti populaire contre le « dialogue » avec le Maroc sur Ceuta et Melilla

Le Parti populaire (PP) n’approuve pas le « dialogue sans tabous » sur le Sahara et sur Ceuta et Melilla, annoncé par le ministre des Affaires étrangères espagnol dans le cadre de...

L’Espagne veut solliciter Frontex pour protéger Ceuta et Melilla

L’Espagne prend des mesures drastiques pour sécuriser Ceuta et Melilla face à la menace du Maroc de récupérer les deux villes autonomes. Le gouvernement de Sanchez envisage entre...

L’Espagne demande l’aide de l’Otan pour protéger Ceuta et Melilla

Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, rencontre demain lundi, Joe Biden, en marge du sommet de l’OTAN. La crise migratoire avec le Maroc sera sans doute au cœur...

Nous vous recommandons

TUI Fly reprend ses vols vers le Maroc

Suite à l’annonce de la réouverture de l’espace aérien marocain, la compagnie aérienne TUI Fly a décidé de reprendre ses vols vers et depuis le Maroc à partir du 8 février.

L’Iran forme des hackers algériens pour attaquer le Maroc

Le site de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a été piraté lundi par des hackers algériens qui auraient été formés par l’Iran. Le site piraté a affiché pendant un certain temps sur la page d’accueil, le drapeau algérien accompagné d’un...

Tanger Med : objectif zéro papier dès le 15 février prochain

À compter du 15 février prochain, le passage portuaire deviendra entièrement digitalisé et obligatoire au port Tanger Med.

Voici les dates de début et de fin du mois de ramadan en France

En France, les dates de début et de fin du mois de ramadan sont désormais connues. Ce sera une fois de plus un mois de jeûne sous coronavirus.

Douane : que se passe-t-il si le MRE ne peut exporter sa voiture ?

Il peut arriver, dans certains cas d’un ennui de santé ou d’une urgence quelconque, que le Marocain résidant à l’extérieur (MRE) ne puisse pas, par lui-même, réexporter son véhicule, c’est à dire le reconduire hors du Maroc. La douane marocaine a prévu cette...

Maroc : quel est le budget du palais royal pour 2022 ?

Le budget du palais royal s’élève 543 millions de dirhams, selon le projet de loi de finances 2022 adopté lundi dernier par le gouvernement. Ce même montant était alloué à l’institution royale l’année...

Drame à Salé

Une mère et sa fille ont été tuées à coups de fusil de chasse. La police judiciaire d’El Aâyayda à Salé a ouvert une enquête pour élucider les circonstances de ce drame perpétré par le père de famille, qui après son forfait, a tenté de se...

Maroc : ces diplômes qui protègent (un peu) du chômage

Les titulaires d’un doctorat et d’un bachelor au Maroc seraient les plus recherchés sur le marché de l’emploi, d’après une enquête qui vient d’être publiée.

Le dirham baisse face à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,15 % face au dollar américain et s’est déprécié de 0,12 % vis-à-vis de l’euro au cours de la période allant du 14 au 18 octobre 2021. C’est ce qu’indiquent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Espagne : un timbre marocain sur la bataille d’Anoual crée la polémique

Barid Al-Maghrib vient de mettre sur le marché des timbres postaux à l’effigie de personnalités marocaines du mouvement nationaliste qui ont combattu les protectorats espagnol et français. Mais le timbre du centenaire de la bataille d’Anoual a suscité la...