Des militaires aux frontières de Sebta et Melilla ?

11 novembre 2021 - 18h40 - Espagne - Ecrit par : P. A

Le chef de file de l’opposition et président du Parti populaire (PP), Pablo Casado, a demandé au gouvernement de Pedro Sanchez de renforcer la sécurité au niveau des frontières de Sebta et Melilla en y déployant un contingent militaire permanent.

Le leader de la formation de droite a demandé mercredi à l’Exécutif espagnol, devant la Chambre basse, de renforcer les effectifs des forces de défense au niveau des frontières de Sebta et Melilia afin de protéger les deux villes autonomes des assauts de migrants marocains.

La demande du Parti populaire (PP) rejoint celle du parti Vox qui appelle, depuis la crise migratoire de mai, à un « blindage » des frontières de Sebta et Melilla et à une réaffirmation de la « souveraineté espagnole » sur ces deux enclaves.

À lire : Espagne : le Parti populaire contre le « dialogue » avec le Maroc sur Ceuta et Melilla

Casado est allé même jusqu’à soutenir que « l’immigration est l’un des plus grands problèmes de l’Espagne ». Pourtant, selon les dernières données du Centre des enquêtes sociologiques (CIS), c’est le chômage qui vient en tête des préoccupations des Espagnols. De même, les statistiques du ministère de l’Intérieur espagnol sur les flux migratoires contredisent les affirmations du leader du PP. À en croire ce département, 1 600 migrants ont été interceptés par les forces de sécurité espagnoles entre le 1ᵉʳ janvier et le 31 octobre.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Ceuta (Sebta) - Melilla

Aller plus loin

Le parti populaire agacé par un sondage sur la « marocanité » de Ceuta et Melilla

En Espagne, le Parti populaire (PP) a fustigé un sondage sur les villes Ceuta et Melilla, réalisé par le Centre d’investigations sociologiques (CIS). Il demande des «...

Le parti Vox demande la protection de Ceuta et Melilla par l’OTAN

Le parti d’extrême droite Vox présentera lundi à la Commission de défense du Congrès une proposition de loi demandant au gouvernement d’inclure les villes de Ceuta et Melilla...

Espagne : le Parti populaire contre le « dialogue » avec le Maroc sur Ceuta et Melilla

Le Parti populaire (PP) n’approuve pas le « dialogue sans tabous » sur le Sahara et sur Ceuta et Melilla, annoncé par le ministre des Affaires étrangères espagnol dans le cadre...

L’Espagne demande l’aide de l’Otan pour protéger Ceuta et Melilla

Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, rencontre demain lundi, Joe Biden, en marge du sommet de l’OTAN. La crise migratoire avec le Maroc sera sans doute au cœur...

Ces articles devraient vous intéresser :