Sebta et Melilla : des experts écartent une attaque militaire marocaine

22 juin 2023 - 08h30 - Espagne - Ecrit par : A.P

Deux anciens hauts gradés de l’armée espagnole, l’amiral Juan Rodríguez Garat et le lieutenant-général Francisco Gan Pampols, estiment peu probable une attaque militaire marocaine sur Sebta et Melilla.

Intervenant à l’occasion de la présentation du rapport du think tank Europa Ciudadana sur « Le rôle de Ceuta et Melilla dans l’agenda mondial », qui s’est déroulée mercredi à Madrid, les deux anciens militaires ont assuré qu’une attaque armée marocaine sur les deux villes autonomes est improbable, même si ces dernières venaient à être dirigées par un parti « pro-marocain », ajoutant que l’OTAN défendrait les deux présides en cas d’agression.

À lire : Faible probabilité d’un conflit entre le Maroc et l’Espagne

« La Russie peut se permettre d’aller contre la quasi-totalité de la communauté institutionnelle, mais ce n’est pas le cas du Maroc, qui ne peut pas entrer dans une ville avec le sang et le feu, tuant des gens », a déclaré l’amiral Rodríguez Garat, dénonçant la stratégie hybride du Maroc qui utilise « l’immigration dans le but de causer des problèmes » et de « forcer le gouvernement espagnol à céder » sous la pression. Le lieutenant-général Gan Pampols craint pour sa part des conflits de faible intensité entre le Maroc et l’Espagne.

À lire : Sebta et Melilla : un ancien général espagnol s’inquiète des prétentions marocaines

Également présent à cette cérémonie, l’ancien ambassadeur d’Espagne près les États-Unis, Javier Rupérez, a quant à lui insisté sur la capacité de dissuasion « puissante » et « brutale » de l’OTAN. « Personne n’a osé attaquer un membre de l’OTAN, à une exception près, le 11 septembre. S’il y a un problème sérieux, l’Espagne doit montrer qu’elle peut se défendre et elle aura alors le soutien de l’OTAN », a-t-il développé.

Sujets associés : Espagne - Ceuta (Sebta) - Melilla - OTAN

Aller plus loin

L’OTAN refuse de protéger Sebta et Melilla en cas d’attaque du Maroc

L’Espagne n’a pas réussi à convaincre l’OTAN d’assurer la protection de Sebta et Melilla en cas d’attaque, encore moins de faire transiter les navires de l’Alliance par les...

Sebta et Melilla : un ancien général espagnol s’inquiète des prétentions marocaines

Dans son ouvrage titré « Soldados », le général à la retraite Juan Carlos Domingo Guerra assure que l’Espagne devrait se préparer pour faire face aux menaces venant du sud,...

L’OTAN pourrait protéger Sebta et Melilla contre le Maroc

L’OTAN devrait reconnaître Sebta et Melilla comme faisant partie du territoire espagnol et accepter de les défendre en cas d’agression ou d’attaque, lors du sommet de Madrid...

Faible probabilité d’un conflit entre le Maroc et l’Espagne

Un expert de l’islam et du monde arabe considère que l’ouverture d’un conflit armé entre le Maroc et l’Espagne est peu probable.

Ces articles devraient vous intéresser :