Maroc : il meurt tragiquement en prenant un selfie à Taounate

15 mai 2021 - 21h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Un jeune homme est décédé en se prenant en photo au sommet d’une montagne dans la commune d’El Bibane, province de Taounate.

Ce sera sa dernière prise de photo. En randonnée avec ses amis, un jeune homme a fait une chute de plusieurs mètres alors qu’il voulait prendre un selfie au sommet d’une montagne, rapporte Ahdath.info. Il est décédé sur le coup.

À leur arrivée sur les lieux du drame, les éléments de la protection civile ont transféré le corps de la victime à la morgue. En attendant les résultats de l’autopsie, une enquête a été ouverte, sous la supervision du parquet compétent, pour déterminer les circonstances exactes de ce drame.

Sujets associés : Taounate - Jeunesse - Décès

Aller plus loin

Elle fait une chute mortelle en prenant un selfie

Une jeune de 18 ans est morte suite à une chute du 4ᵉ étage. L’accident s’est produit jeudi dernier sur le boulevard Ennakhil à Oujda.

Maroc : selfie mortel à Youssoufia

Un jeune passionné de photos est décédé mardi des suites d’une forte décharge électrique. Adil a tenté de prendre un selfie sur le toit d’un train à Youssoufia.

Sidi Bennour : il tue son frère pour une botte de foin

Une dispute pour une botte de foin entre deux frères a tourné au drame mercredi, à Douar de Mazara dans la province de Sidi Bennour. L’aîné a poignardé à mort son jeune frère.

Rida a disparu depuis plus d’une semaine en Autriche, sa famille est désespérée

Rida Zoundri, 19 ans et originaire de Zeist aux Pays-Bas, a disparu il y a plus d’une semaine lors d’une promenade dans les montagnes de Sillkloof, dans la région d’Innsbruck au...

Dossiers :

Taounate

Le Maroc autorise l’importation des premières graines de cannabis à usage légal

Le Maroc a délivré lundi la première autorisation d’importation de graines de cannabis destinées à une vingtaine d’agriculteurs qui ont souhaité se lancer dans la culture licite de cette plante à des fins pharmaceutiques et industrielles.

Taounate : trois personnes tuées et deux autres blessées par un malade mental

Un homme souffrant de troubles mentaux a violemment agressé plusieurs personnes à l’aide d’un bâton, samedi à Douar Rass El Koudia relevant de la province de Taounate. Cette violence inouïe a entraîné la mort d’une femme âgée et de deux enfants de 7 et...

Maroc : la culture licite du cannabis suscite l’engouement de plusieurs communes

Depuis la publication des premières autorisations pour la culture du cannabis à des fins thérapeutiques, plusieurs communes rurales de la Province de Larache et Ouazzane demandent à faire partie du projet. Ces demandes sont en cours de vérifications...

Une femme décapitée par son frère à Essaouira

Deux drames sont survenus dans les villes de Taounate et d’Essaouira, samedi dernier où une vieille femme et deux enfants ont été tuées par un psychopathe, et une sexagénaire décapitée par son frère. Après leur arrestation, les deux présumés assassins...

Chute mortelle à Taounate

Une femme a été retrouvée morte, tombée dans un puits en voulant puiser de l’eau à Taounate. Le corps a été repêché par les équipes de secours et déposé à la morgue pour autopsie.

Jeunesse

Pays-Bas : A 40 ans, des jeunes Marocains vivent encore chez leurs parents

Trouver un logement social est presque une mission impossible pour les jeunes à Amsterdam, notamment d’origine marocaine. Faute de mieux, certains continuent, malgré eux, de vivre chez leurs parents.

Medhi, 23 ans, poignardé à mort dans les Yvelines

Un jeune homme de 23 ans a été poignardé à mort juste devant l’entrée d’un immeuble de la cité des Indes à Sartrouville. Pour le moment, les raisons de cette agression restent inconnues.

Qui est Taha Riadi, le Franco-Marocain élu au parlement Jeunesse du Maroc ?

Taha Riadi, est un jeune lycéen agenais au parcours déjà bien rempli. À 19 ans à peine, il est membre du conseil de vie lycéenne à Palissy, triple champion de VTT au Maroc et l’année dernière, a été élu député au Parlement Jeunesse du Maroc.

Marseille : qui est Amine Kessaci, le jeune « le plus engagé de France » ?

Le Marseillais Amine Kessaci, 19 ans, a reçu le prix du Jeune le plus engagé de France qui récompense son action avec l’association Conscience, une ONG qui assiste les habitants des quartiers Nord de Marseille.

Les raisons de l’exode des Marocains aux Pays-Bas

De nombreux marocains se trouvent actuellement au centre de rétention de Ter Appel (Groningen) aux Pays-Bas. Des jeunes pour la plupart. Ils quittent le Maroc pour diverses raisons, notamment l’extrême pauvreté et l’inégalité des chances.

Décès

Casablanca : trois morts dans l’effondrement d’une maison

La façade latérale d’une maison dans un état délabré s’est effondrée à Casablanca. Le bilan est de trois personnes décédées dont une résidant dans la maison.

Maroc : les accidents de la route coûtent cher à l’État

Au Maroc, le coût économique et social engendré par la mauvaise sécurité routière au Maroc est estimé à 1,7 % du PIB par an. Le constat est basé sur l’analyse des dépenses dues aux décès et aux difficultés de réhabilitation des victimes.

Casablanca : 3 décès par asphyxie au monoxyde de carbone

Encore des décès suite à une intoxication au monoxyde de carbone. Cette fois-ci, c’est à Casablanca que le drame s’est produit.

Belgique : décès d’Ahmed, 11 ans, en plein tournoi de karaté

Le petit Ahmed, 11 ans, d’origine marocaine, est décédé dimanche après avoir fait un malaise cardiaque lors de la coupe de karaté de Hainaut à Boussu en Belgique. La compétition a été suspendue suite à ce drame.

Le corps de Salah Eddine, mort en Espagne, rapatrié au Maroc

Le corps du Marocain Salah Eddine, jeune professeur de boxe décédé lundi dernier à la salle de sport La Cristalería à Lleida, sera rapatrié au Maroc. Les frais de transfert de la dépouille seront entièrement pris en charge par le gouvernement marocain.