Deux meurtres violents en moins de 24h à Safi

21 mai 2021 - 18h30 - Maroc - Ecrit par : G.A

Quelques heures après le décès, lundi, d’un lycéen tué par deux jumeaux, la ville de Safi a été à nouveau secouée par un autre homicide. Un jeune homme de 24 ans est décédé, suite à une querelle qui a débouché sur une violente bagarre à l’arme blanche.

Les deux victimes sont âgées de 18 et 24 ans. Le premier drame a eu lieu au lycée Al Hidaya Al Islamiya et a été causé par deux frères jumeaux âgés de 17 ans. Ils ont asséné plusieurs coups de couteau au niveau du dos puis du thorax à un autre élève du même établissement qui a succombé à ses blessures, avant que les secours ne viennent sur les lieux. Selon le quotidien Al Massae, le crime a eu lieu devant le portail du lycée dans l’après-midi du lundi 17 mai. La police ne tardera pas à mettre la main sur les deux jumeaux, qui ont été présentés au parquet comme présumés auteurs de coups et blessures à l’arme blanche ayant entraîné la mort.

Alors que les habitants de la ville étaient encore sous le choc, le quartier d’Azib Eddarii, en plein centre de Safi, a été le théâtre d’un autre drame qui a causé la mort d’un jeune homme de 24 ans. Selon le journal, une rixe a opposé deux anciens amis, de 30 et 31 ans, qui en seraient venus aux mains en déterrant un vieux différend qui les opposait. L’usage d’armes blanches dans cette violente bagarre a finalement été fatal pour un 3ᵉ jeune homme, qui était intervenu en soutien à l’un des deux protagonistes. Les deux individus ont été conduits à l’hôpital sous haute surveillance et le troisième qui a reçu un coup de couteau mortel, a été transféré à la morgue pour autopsie.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Safi - Homicide - Violences et agressions - Arrestation

Aller plus loin

Berrechid : deux frères, arrêtés pour homicide et délit de fuite

Deux frères ont été arrêtés mardi 9 mars par les éléments de la gendarmerie royale près de Berrechid. Ils sont accusés de «  fuite  » et « non assistance à personne en danger »,...

Meknès déplore deux suicides et trois homicides en quelques jours

La ville marocaine de Meknès vit au rythme des suicides et homicides. En à peine un peu plus d’une semaine, on déplore dans cinq quartiers de la ville, cinq pertes en vies...

Plus de 5000 personnes arrêtées en une semaine à Marrakech

Les éléments de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) ont réalisé plusieurs exploits en l’espace d’une semaine. Il s’agit du démantèlement de plusieurs réseaux...

France : une Marocaine accusée d’homicide sur ses deux filles reste en prison

La demande de remise en liberté de la Marocaine résidant en France, Naïma B., 53 ans, mise en examen pour homicide sur ses deux filles de 11 et 13 ans, disparues depuis décembre...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Rapport inquiétant sur les violences faites aux femmes marocaines

Au Maroc, les femmes continuent de subir toutes sortes de violence dont les cas enregistrés ne cessent d’augmenter au point d’inquiéter.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Un ancien joueur marocain condamné pour viol sur sa fille

L’ancien joueur néerlandais d’origine marocaine, Tarik Oulida, a été condamné par le tribunal de Marbella (Malaga) à deux ans et demi de prison pour abus sexuels sur sa fille.

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.