Selim Amallah fait des révélations sur ses derniers mois au Standard

6 février 2023 - 14h00 - Sport - Ecrit par : G.A

Quelques jours après son transfert au Real Valladolid, l’international marocain Selim Amallah a accordé une interview à Eleven Sport. Un entretien au cours duquel le joueur marocain s’est laissé aller à quelques confidences sur le traitement qu’il a subi avec le Standard ces derniers mois

Selim Amallah avait une relation privilégiée avec la direction du club liégeois jusqu’au jour où il a déclaré qu’il ne veut pas prolonger son contrat et qu’il désirait faire l’expérience d’un autre championnat. Il a été envoyé au placard et n’était plus digne de s’entraîner avec le reste du groupe. Sa situation a été au cœur de la campagne #FreeAmallah que les supporters marocains publiaient à chaque message du Standard. Fort heureusement, le joueur s’est trouvé un autre club et depuis le 31 janvier, il a rejoint le Real Valladolid, rapporte Sudinfo.

À lire : Selim Amallah rejoint le Real Valladolid

« La Liga est le meilleur championnat du monde à mes yeux. Comment refuser l’offre de rejoindre cette compétition ? » Même si le Real Valladolid joue pour ne pas être relégué, Selim Amallah pense qu’une belle carrière l’attend en Espagne. Il a avoué que son séjour en Belgique n’était pas à la taille de ses attentes. » Ma première saison a été exceptionnelle et elle a hélas été interrompue par le Covid. J’ai beaucoup aimé cette saison-là. Mais quand j’y repense, j’ai plus de mauvais souvenirs que de bons au Standard. Et l’ancienne direction y est aussi pour quelque chose si cela s’est mal terminé ».

À lire :Selim Amallah remercie Jawad El Yamiq pour son rôle dans son transfert au Real Valladolid

Le Lion de l’Atlas a mal vécu son évincement et même s’il se trouve aujourd’hui dans un autre club, il ne s’est toujours remis de cette période difficile qu’il n’était pas préparé à affronter.« On a beaucoup parlé suite à cette mise à l’écart, mais je me suis retenu de répondre inutilement parce que j’ai été bien éduqué », poursuit-il. « Je suis resté calme et cela m’a beaucoup amusé d’entendre et de lire les bêtises. On a continué à me critiquer sur des choses qui n’étaient pas correctes »

À lire : « Je sais que Selim Amallah joue pour sa maman »

Présenté par le Standard comme un joueur qui a rompu un accord préalablement signé, Selim Amallah s’inscrit en faux. « Je n’ai jamais donné ma parole pour une prolongation. Si on vous propose quelque chose et que cela ne vous convient pas, pourquoi devriez-vous signer ? J’ai dit que j’étais ouvert aux propositions mais que j’avais envie de partir. S’est-on mal compris à ce moment-là ? En tout cas, j’ai préféré ne pas signer », a-t-il confié.

À lire : Selim Amallah encore sanctionné, le Standard de Liège assume et s’explique

À la question de savoir s’il avait un message pour les supporters des Rouches, le joueur a répondu par la négative, précisant que beaucoup s’en sont pris à lui sans réellement connaître le fond de l’histoire. « J’étais leur tête de turc alors que je n’ai jamais été irrespectueux, ce n’est pas dans ma nature d’être un fouteur de merde dans un groupe », a-t-il déclaré.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Espagne - Football - Lions de l’Atlas - Selim Amallah

Aller plus loin

« Je sais que Selim Amallah joue pour sa maman »

En rentrant sur la pelouse samedi face au Portugal, les Lions de l’Atlas joueront pour les millions de supporters marocains mais aussi pour leurs proches. C’est le cas de Selim...

Selim Amallah veut se faire pardonner

Expulsé avant la fin de la première mi-temps contre la Real Sociedad après avoir reçu deux cartons jaunes, Selim Amallah veut se rattraper face à Majorque et regagner la...

Valencia CF revient à la charge pour Selim Amallah

Le Valencia CF est toujours intéressé par Selim Amallah, le milieu de terrain marocain de Valladolid qu’il n’avait pas réussi à s’offrir lors du mercato d’hiver en janvier dernier.

Selim Amallah rejoint le Real Valladolid

Selim Amallah a été repêché par un club de la Liga à quelques heures de la fin du mercato hivernal. Il quitte donc le Standard de Liège à cinq mois de la fin de son contrat pour...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc trébuche au classement FIFA

Après deux prestations en demi-teinte, l’équipe du Maroc de football pourrait reculer dans le prochain classement de la FIFA.

Sofyan Amrabat : Tottenham en fait une priorité

Tottenham revient à la charge pour l’international marocain Sofyan Amrabat qu’il n’a pas réussi à recruter lors du mercato de janvier 2023. Cette fois, il veut faire une offre pour écraser la concurrence.

Romain Saiss n’est pas à vendre

Besiktas a décidé de répliquer à l’intérêt de plusieurs clubs européens en déclarant que l’international marocain, Romain Saiss, est intransférable.

CAN 2025 au Maroc : la fête gâchée par la FIFA ?

La 35ᵉ Coupe d’Afrique des nations (CAN) que le Maroc devrait organiser en 2025 pourrait être déplacée en partie en raison de la programmation par la FIFA de la Coupe du monde des clubs. Et ce n’est pas le seul problème !

Deux joueurs marocains parmi les plus chers d’Afrique

Achraf Hakimi et Nayef Aguerd figurent dans le Top 10 des joueurs les plus chers d’Afrique. La valeur marchande des deux Lions de l’Atlas a augmenté en raison de leur participation à la coupe d’Afrique des nations (CAN Côte d’Ivoire 2023).

Achraf Hakimi, meilleur arrière droit du monde

L’international marocain Achraf Hakimi, a été élu meilleur arrière droit de la planète dans un récent sondage mené par la chaîne américaine ESPN.

Karim Benzema rejoint Abderrazak Hamdallah à Al-Ittihad

Le Ballon d’Or 2022, Karim Benzema, s’est engagé avec le club saoudien d’Al-Ittihad après quatorze années passées au Real Madrid. Il y rejoindra le Marocain Abderrazak Hamed Allah.

Hiba Abouk brise le silence et révèle le divorce avec Achraf Hakimi

L’actrice Hiba Abouk vient de publier un communiqué de presse dans lequel elle réagit aux rumeurs qui circulent à son sujet. Elle clarifie également sa situation personnelle suite aux accusations portées contre Achraf Hakimi.

Ces joueurs marocains qui font la fierté du Maroc

Les Lions de l’Atlas Amine Adli, Brahim Diaz, Youssef El Arabi, Ayoub El Kaabi, Oussama Idrissi ou encore Sofiane Rahimi brillent tous les six avec leurs clubs qui ont atteint la finale des compétitions continentales, faisant ainsi la fierté du Maroc.

L’organisateur de la CAN 2025 connu en septembre, le Maroc favori

Le pays organisateur de la Coupe d’Afrique des Nations 2025 sera connu avant septembre, a annoncé la Confédération Africaine de Football (CAF) jeudi, au cours d’une réunion de son Comité exécutif. Initialement prévue pour le 10 février dernier,...