Selim Amallah fait des révélations sur ses derniers mois au Standard

6 février 2023 - 14h00 - Sport - Ecrit par : G.A

Quelques jours après son transfert au Real Valladolid, l’international marocain Selim Amallah a accordé une interview à Eleven Sport. Un entretien au cours duquel le joueur marocain s’est laissé aller à quelques confidences sur le traitement qu’il a subi avec le Standard ces derniers mois

Selim Amallah avait une relation privilégiée avec la direction du club liégeois jusqu’au jour où il a déclaré qu’il ne veut pas prolonger son contrat et qu’il désirait faire l’expérience d’un autre championnat. Il a été envoyé au placard et n’était plus digne de s’entraîner avec le reste du groupe. Sa situation a été au cœur de la campagne #FreeAmallah que les supporters marocains publiaient à chaque message du Standard. Fort heureusement, le joueur s’est trouvé un autre club et depuis le 31 janvier, il a rejoint le Real Valladolid, rapporte Sudinfo.

À lire : Selim Amallah rejoint le Real Valladolid

« La Liga est le meilleur championnat du monde à mes yeux. Comment refuser l’offre de rejoindre cette compétition ? » Même si le Real Valladolid joue pour ne pas être relégué, Selim Amallah pense qu’une belle carrière l’attend en Espagne. Il a avoué que son séjour en Belgique n’était pas à la taille de ses attentes. » Ma première saison a été exceptionnelle et elle a hélas été interrompue par le Covid. J’ai beaucoup aimé cette saison-là. Mais quand j’y repense, j’ai plus de mauvais souvenirs que de bons au Standard. Et l’ancienne direction y est aussi pour quelque chose si cela s’est mal terminé ».

À lire :Selim Amallah remercie Jawad El Yamiq pour son rôle dans son transfert au Real Valladolid

Le Lion de l’Atlas a mal vécu son évincement et même s’il se trouve aujourd’hui dans un autre club, il ne s’est toujours remis de cette période difficile qu’il n’était pas préparé à affronter.« On a beaucoup parlé suite à cette mise à l’écart, mais je me suis retenu de répondre inutilement parce que j’ai été bien éduqué », poursuit-il. « Je suis resté calme et cela m’a beaucoup amusé d’entendre et de lire les bêtises. On a continué à me critiquer sur des choses qui n’étaient pas correctes »

À lire : « Je sais que Selim Amallah joue pour sa maman »

Présenté par le Standard comme un joueur qui a rompu un accord préalablement signé, Selim Amallah s’inscrit en faux. « Je n’ai jamais donné ma parole pour une prolongation. Si on vous propose quelque chose et que cela ne vous convient pas, pourquoi devriez-vous signer ? J’ai dit que j’étais ouvert aux propositions mais que j’avais envie de partir. S’est-on mal compris à ce moment-là ? En tout cas, j’ai préféré ne pas signer », a-t-il confié.

À lire : Selim Amallah encore sanctionné, le Standard de Liège assume et s’explique

À la question de savoir s’il avait un message pour les supporters des Rouches, le joueur a répondu par la négative, précisant que beaucoup s’en sont pris à lui sans réellement connaître le fond de l’histoire. « J’étais leur tête de turc alors que je n’ai jamais été irrespectueux, ce n’est pas dans ma nature d’être un fouteur de merde dans un groupe », a-t-il déclaré.

Sujets associés : Belgique - Espagne - Football - Lions de l’Atlas - Selim Amallah

Aller plus loin

Valencia CF revient à la charge pour Selim Amallah

Le Valencia CF est toujours intéressé par Selim Amallah, le milieu de terrain marocain de Valladolid qu’il n’avait pas réussi à s’offrir lors du mercato d’hiver en janvier dernier.

Selim Amallah encore sanctionné, le Standard de Liège assume et s’explique

Le directeur du Standard de Liège, Pierre Locht, s’est récemment exprimé sur la situation de l’international marocain Selim Amallah, mis à l’écart par le club pour « non-respect...

Selim Amallah a trouvé un nouveau club

Indésirable au Standard depuis qu’il a décidé de ne pas prolonger son contrat, Selim Amallah vient de se trouver un club pour un contrat de quatre ans.

Blessé, Amallah pourrait rater le rendez-vous avec les Lions de l’Atlas

L’international marocain Selim Amallah va rester loin des terrains pendant plusieurs semaines, suite à une blessure aux ischio-jambiers avec le Real Valladolid. Une blessure qui...

Ces articles devraient vous intéresser :

Mustapha Hadji règle ses comptes avec Vahid Halilhodzic

Après la victoire du Maroc contre la Belgique dimanche (2-0), l’ancien international marocain, Mustapha Hadji s’est exprimé pour livrer son analyse sur le parcours de l’équipe nationale à la Coupe du monde, révélant les conditions de travail avec...

Christophe Galtier attend beaucoup plus d’Achraf Hakimi

L’entraineur du Paris Saint-Germain Christophe Galtier a salué les belles performances de l’international marocain Achraf Hakimi durant la coupe du monde Qatar 2022. Il dit être également satisfait de sa première partie de saison avec les Parisiens.

Abdessamad Ezzalzouli : Osasuna fait obstacle au plan de Barcelone

Alors que le FC Barcelone a décidé de récupérer l’international marocain Abdessamad Ezzalzouli prêté à Osasuna jusqu’en juin 2023, il se heurte au refus des dirigeants du club.

Mohammed Ihattaren revient sur sa descente aux enfers

Qu’était-il arrivé à Mohammed Ihattaren il y a quelques mois ? Pourquoi le joueur âgé de 20 ans laissait croire à une retraite anticipée en disparaissant durant plusieurs semaines ? Malgré son retour pour faire taire les rumeurs sur sa retraite, des...

La FRMF dément toute négociation avec Jesualdo Ferreira

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) a démenti toute négociation avec l’entraîneur du Zamalek, Jesualdo Ferreira. Depuis le limogeage du sélectionneur des Lions de l’Atlas, Vahid Halilhodzic, l’équipe du Maroc est toujours sans entraîneur.

Le PSG va recevoir une belle indemnisation de la FIFA grâce à Achraf Hakimi

Le PSG dont les joueurs comme Achraf Hakimi ont participé à la coupe du monde Qatar 2022 va recevoir une belle indemnisation de la part de la FIFA.

Vague de soutiens aux Lions de l’Atlas après leur élimination de la CAN 2023

Plusieurs célébrités marocaines ont exprimé leur solidarité aux Lions de l’Atlas, après leur élimination de la coupe d’Afrique des nations par l’Afrique du Sud.

Bayern Munich : Noussair Mazraoui dit non à la bière

L’international marocain Noussair Mazraoui, tout juste arrivé au Bayern Munich, figure sur la photo d’équipe en tenue bavaroise sans tenir un verre rempli de bière. De quoi enflammer la toile.

Ce que toucherait l’équipe du Maroc si elle gagnait la coupe du monde

Les primes que la FIFA distribuera aux équipes qui brilleront à la 22ᵉ édition de la Coupe du monde de football sont connues. Le Maroc peut être l’« outsider à prendre au sérieux au Qatar » de cette grand-messe sportive.

Les confidences de Nora Fatehi sur son show à la coupe du monde

L’actrice et productrice maroco-canadienne Nora Fatehi s’est, pour la première fois, produite à la cérémonie d’ouverture d’une coupe du monde. Elle partage les émotions qu’elle a ressenties en ces moments historiques au Qatar.