Le siège de Charlie Hebdo incendié, les Musulmans pointés du doigt

3 novembre 2011 - 09h36 - Ecrit par : J.L

Le siège du journal satirique français Charlie Hebdo a été incendié au cocktail Molotov dans la nuit de mardi à mercredi. L’hebdomadaire a diffusé mercredi une édition spéciale appelée "Charia hebdo" avec une caricature du prophète Mohamed qui est désigné "rédacteur en chef", en première page.

"Les Musulmans intégristes" ont vite été pointés du doigt par les autorités françaises et par le journal.

L’incendie qui s’était déclaré vers une heure du matin a été vite maîtrisé et n’a fait aucune victime. Les auteurs de cet incendie, qui n’a pas été revendiqué, n’ont pas encore été identifiés.

Dans son numéro spécial de mercredi, Charlie Hebdo revient sur la victoire du parti islamiste tunisien Ennahada aux dernières élections, mais aussi sur la proclamation par le gouvernement libyen de la Charia comme principale source d’inspiration du droit dans la Libye d’après Kadhafi.

L’incendie condamné par la classe politique française, a été qualifié d’attentat par le ministre de l’Intérieur Claude Guéant.

Avec son éditorial signé "Mahomet" qui "promet 100 coups de fouet si vous n’êtes pas morts de rire !", le journal soulève un sujet qui heurte la sensibilité des Musulmans. La couverture de cette édition spéciale relayée depuis deux jours sur internet, a suscité une vive polémique sur les réseaux sociaux et une forte indignation auprès de la communauté musulmane.

Tags : France - Paris - Religion - Presse - Liberté d’expression - Incendie

Nous vous recommandons

Sebta instaure une zone d’attente avant le passage au Maroc

La Délégation gouvernementale à Sebta a rappelé mercredi que tous les véhicules voulant entrer au Maroc doivent passer par la zone de contrôle dont l’accès sera réglementé, soulignant que ladite zone sera opérationnelle 24 h/24 dès ce...

Maroc : voici les autoroutes en projet

Connecter le nouveau port de Nador West Med et réaliser l’autoroute continentale afin de pallier la congestion prévisible du couloir Rabat-Casablanca. Ainsi se résument les deux projets importants prévus par la Société nationale des autoroutes du Maroc...

Belgique : Sarah vit dans la hantise de se retrouver à la rue avec ses enfants

Alors qu’elle doit libérer un appartement situé à Anderlecht dans lequel elle vit avec ses quatre enfants au plus tard le 1ᵉʳ novembre, Sarah Kebbab, femme enceinte de six mois n’a toujours pas trouvé un nouveau logement. Elle craint de se retrouver à la...

Ryanair lance la ligne Charleroi-Tétouan (19,99 euros)

La low cost irlandaise Ryanair compte lancer onze nouvelles liaisons dont une vers le Maroc au départ de Charleroi à partir d’octobre 2021. Le lancement de ces lignes s’inscrit dans la reprise progressive du trafic...

Les Marocains très divisés sur les relations hors mariage

Un Marocain sur deux estime que les relations sexuelles hors mariage relèvent des libertés individuelles, selon une étude qui vient d’être publiée.

Le Marocain Mohamed Katir bat le record d’Espagne aux 1500 mètres

L’athlète espagnol d’origine marocaine, Mohamed Katir, a battu vendredi à la Ligue de diamant, le record de Fermin Cacho (Zurich, 1997) aux 1500 mètres, avec un temps de 3:28,76.

Maroc : les tournages de films étrangers reprennent en février

Après plusieurs annulations et reports, en raison de la fermeture des frontières, les tournages de films étrangers au Maroc reprendront dès le 5 février prochain.

Maroc : les professionnels du tourisme désespèrent

Parmi les professionnels du tourisme les plus touchés par la crise, figurent les voyagistes, les réceptifs, les spécialistes du mice, etc. En cessation d’activités depuis 20 mois, sans aucune perspective de reprise, ils...

Le combat entre Badr Hari et Alistair Overeem sera-t-il annulé ?

Le champion marocain de kickboxing Badr Hari et le Néerlandais Alistair Overeem devront s’affronter dans un nouveau combat. Mais des rumeurs font état de son annulation.

Fête du trône 2015 : Discours du roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI a affirmé dans un discours prononcé aujourd’hui à l’occasion de la fête du Trône sa volonté de voir tous les citoyens profiter des richesses de la nation. "Notre ambition pour rendre heureux Notre peuple est sans limites", a indiqué le...