Smap Immo : Inauguration à Paris du premier salon de l’immobilier

30 mai 2004 - 13h31 - Economie - Ecrit par :

Le ministre de l’Habitat et de l’urbanisme, M. Taoufiq Hjira, a inauguré, samedi à Paris, avec l’ambassadeur du Maroc en France, M. Hassan Abouyoub, le premier salon de l’investissement immobilier au Maroc "Smap Immo", dédié aux Marocains résidant à l’étranger (RME) et consacré exclusivement à la promotion de l’immobilier marocain.

Organisé par l’Agence parisienne Arabcommunication, dans le cadre de la "Saison du Maroc à Paris 2004", le Smap Immo qui occupe une superficie de 10.000 mètres carrés, regroupe toutes les composantes de l’immobilier marocain, depuis les agents immobiliers et administrateurs de biens, jusqu’aux organismes de crédits et banques, en passant par les activités de conseil.

Grande invitée d’honneur et partenaire privilégiée du Smap Immo, la région du Grand-Casablanca est présente sur un stand de 220 m2. Plusieurs acteurs publics sont réunis autour de ce stand, dans l’objectif de mettre en valeur la région en tant que pôle de développement intégré.

"Ce salon, qui s’inscrit dans le cadre de la politique de proximité prônée par le gouvernement de SM le roi, se veut un espace organisé qui répond aux besoins immobiliers de la communauté marocaine à l’étranger et aux attentes des promoteurs français et étrangers séduits par les avantages qu’offre le Royaume dans ce secteur", a souligné M. Hjira dans une déclaration à la MAP.

Pour le ministre, ce salon représente une opportunité inégalée pour la communauté marocaine à l’étranger de retrouver, sur un même espace, l’ensemble des acteurs du secteur immobilier marocain, pour les conseiller, les orienter et les aider dans leurs choix.

Réaffirmant l’intérêt que porte le Maroc au logement social et à l’équilibre à trouver pour son développement, M. Hjira a insisté sur le rôle du secteur privé dans la promotion de l’habitat. "Si l’année 2003 a été celle de la mise en place des outils et instruments permettant d’atteindre l’objectif de 100.000 logements par an, le secteur privé constitue le pilier, en termes d’appui technique et financier, de ce programme pour les années à venir, a-t-il indiqué.

Des débats se rapportant à l’investissement et à l’immobilier marocain ponctueront les quatre jours de la manifestation, avec pour but d’aborder des sujets pratiques pour permettre aux RME de s’informer notamment sur la réglementation en vigueur, les différents marchés et le financement.

L’éventail des biens immobiliers proposés, qu’il s’agisse de villas, d’appartements, de lots de terrain ou de résidences, est suffisamment étendu pour que chacun, quels que soient ses désirs ou son budget, puisse réaliser le projet de son choix dans la ville ou la région qui l’aura séduite.

Toutes les régions du Maroc sont, dans ce cadre, représentées au salon pour mettre en valeur leurs atouts culturels eD promouvoir leurs avantages financiers.

MAP

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - Paris - Salon - Smap immo

Ces articles devraient vous intéresser :

Aides au logement au Maroc : conditions et modalités d’octroi

La ministre de l’Aménagement du territoire, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Fatim Ezzahra El Mansouri, a présenté vendredi, lors d’une conférence de presse au siège de son département, le processus à suivre par les...

Maroc : l’aide au logement crée des mécontents

Alors que les primo-acquéreurs ont favorablement accueilli le nouveau programme d’aide au logement, les promoteurs immobiliers, eux, préfèrent jouer la carte de la prudence. Ils invitent le gouvernement à revoir les conditions pour rendre l’offre plus...

L’incertitude plane sur le marché immobilier marocain

L’offre immobilière partout au Maroc serait abondante et les prix abordables, selon les professionnels et les notaires. La réalité est pourtant toute autre.

Immobilier au Maroc : où en est l’aide directe aux primo-accédants ?

Alors que c’était annoncé pour décembre, puis pour janvier 2023, le décret fixant le montant et les modalités d’attribution de l’aide financière directe aux primo-accédants au logement accuse du retard. Cette aide était initialement annoncée dans la...

Immobilier au Maroc : des opportunités en vue

Le recul de l’inflation et la stabilité des taux de crédits immobiliers apportent non seulement un soulagement aux acquéreurs, mais ils suscitent également un nouvel espoir pour le marché immobilier.

Au Maroc, les MRE investissent dans l’immobilier

70 % des investissements de la communauté marocaine résidant à l’étranger sont consacrés au secteur immobilier, selon Fatima Ezzahra El Mansouri, la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de...

Immobilier au Maroc : les notaires contrôleront la provenance de l’argent

Les notaires marocains ont décidé de prendre une part active dans la lutte contre le blanchiment d’argent dans l’immobilier.

Aide au logement : un vrai succès chez les MRE

Près de 20% des potentiels bénéficiaires du nouveau programme l’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Des influenceurs marocains impliqués dans des achats immobiliers illégaux à l’étranger

L’Office des changes a découvert que des influenceurs et créateurs de contenu sur Internet ont des propriétés non déclarées à l’étranger et violent les textes régissant le change.

L’aide au logement connait un succès auprès des MRE

Depuis son ouverture le 2 janvier, le site d’assistance pour l’aide au logement connaît un succès croissant, notamment auprès des Marocains résidant à l’étranger.