Le souvenir de la diva Oum Kalthoum reste ancré dans le cœur des Marocains

6 mai 2022 - 08h20 - Culture - Ecrit par : G.A

Quarante-sept ans après sa disparition, la diva Oum Kalthoum continue d’occuper une place de choix dans le cœur des mélomanes marocains, qui ne se lassent pas d’écouter ses chansons, véritable hommage à la musique authentique.

Le temps ou encore les avancées technologiques n’auront pas réussi à altérer la beauté de l’héritage artistique laissé par Oum Kalthoum, la diva de la chanson arabe, surnommée Étoile de l’Orient, rapporte le quotidien égyptien Al Ahram. C’est d’ailleurs dans le but de préserver ce patrimoine et le laisser gravé dans la mémoire des Marocains que l’agence marocaine de presse (MAP), a lancé la station de radio « Oum Kalthoum, Kawkab Al Sharq » (Étoile de l’Orient) diffusant 24 heures sur 24 ses chansons.

À lire : Sofia Essaïdi interprétera Oum Kalthoum

Le quotidien Al Ahram rappelle qu’Oum Kalthoum a drainé du monde en 1968, lors de sa visite au Maroc. Elle y a donné une série de concerts. On raconte que l’artiste a été extrêmement émue par l’accueil chaleureux que lui ont réservé le roi Hassan II et le peuple marocain. Pour la MAP, « Oum Kalthoum a présenté des œuvres magnifiques qui méritent qu’une radio lui soit consacrée pour célébrer son art immortel ».

À lire :Aziza Jalal est de retour sur scène

La diva a abordé dans ses chansons l’amour sous toutes ses formes, le nationalisme, la nature et les sentiments humains dans toutes leurs subtilités. Elle a été une source d’inspiration pour de nombreux compositeurs arabes tels que Rayad Assanbati, Mohamed Abdelouhab Baligh Hamdi, Zakaria Ahmad, Mohamed Al Qasabji, Mohamed Almouji et d’autres.

Sujets associés : Hassan II - Musique - Patrimoine - Egypte

Aller plus loin

Chérifa Kersit , la diva amazighe

Née dans la région de Khénifra en 1967, Chérifa Kersit a fait ses débuts, dès son jeune âge, dans les mariages et les fêtes du village. Comme la plupart des filles de l’époque,...

Aziza Jalal est de retour sur scène

Annoncé depuis quelques semaines sur les médias, le retour sur scène de Aziza Jalal a eu lieu le 26 décembre. Après plus de 30 ans d’absence, c’est sur la scène du festival...

Samira Said : « Hassan II était fier de moi »

La chanteuse et compositrice marocaine Samira Saïd connue pour sa discrétion sur sa vie privée, s’est pourtant exprimée à cœur ouvert sur une chaîne égyptienne lors d’une...

Samira Said, nostalgique, revient sur son enfance

La diva de la chanson arabe, Samira Said, a fait un retour sur son passé, en reprenant une ancienne chanson religieuse, "Bait Allah", qu’elle avait interprétée en 1971, à l’âge...

Ces articles devraient vous intéresser :

Eurovision : triomphe de Loreen, doigt d’honneur pour la Zarra (photo)

La Suédoise Loreen a triomphé au Concours de l’Eurovision de la Chanson avec sa mélodie intitulée “Tattoo”, inscrivant ainsi une nouvelle page dans les annales du concours. La chanteuse d’origine marocaine a remporté la compétition pour la deuxième...

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un...

"YouTube", l’autre source de revenus des artistes marocains

De nombreux artistes marocains se tournent vers la plateforme YouTube qui est devenu un moyen pour eux de gagner de l’argent et d’éviter la marginalisation.

Samira Said et Saad Lamjarred très critiqués

Le compositeur marocain Nabil El Khalidi a dénié à la chanteuse Samira Said et au chanteur Saad Lamjarred le statut d’artiste de renommée mondiale. Il estime par ailleurs qu’aucun artiste arabe, ancien ou nouveau ne l’a été.

Taxe musique et télévision : Les restaurateurs et cafetiers marocains se révoltent

En plein bras de fer avec le Bureau marocain du droit d’auteur (BMDA), les propriétaires de cafés et restaurants au Maroc ont décidé de porter l’affaire devant la justice. Ils réfutent les demandes de redevance émises par le BMDA, affirmant qu’elles ne...

Un ancien employé du roi Hassan II propose des spécialités marocaines à Thomery

Un ancien employé du roi Hassan II a ouvert un nouveau food truck sur la place de l’Église de Thomery (Seine-et-Marne), où il ne propose pas de burgers mais des spécialités marocaines.

Rap en darija : La spécificité linguistique du rap marocain

Dans un entretien à TV5 Monde, Anissa Rami, journaliste spécialiste du rap revient sur les origines du rap marocain et son évolution dans le temps.

Des lunettes signées Imaan Hammam pour port Tanger

La marque de lunette Port Tanger a lancé de nouveaux modèles, fruit d’une collaboration avec le mannequin néerlandais d’origine marocaine Imaan Hammam. La collection a été récemment mise en vedette par la star de 26 ans.

Hassan II : Gilles Perrault, auteur de « Notre ami le roi » est décédé

L’écrivain et militant Gilles Perrault, connu notamment pour son ouvrage « Notre ami le roi », sur le roi Hassan II, est décédé à l’âge de 92 ans d’un arrêt cardiaque, selon des informations communiquées par sa famille.

Il y a 50 ans, des avions de chasse marocains tentaient d’assassiner Hassan II

Le 16 août restera une date mémorable pour les Marocains. Il y a 50 ans, trois avions de combat de l’armée de l’air marocaine tentaient d’assassiner le roi Hassan II qui rentrait à Rabat après un voyage officiel en France.