Suède : des enfants marocains enlevés à leurs familles ?

8 avril 2023 - 11h20 - Monde - Ecrit par : S.A

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a apporté des explications sur l’« enlèvement » par les services sociaux suédois d’enfants marocains pour les placer dans des familles d’accueil chrétiennes ou homosexuelles. »

Dans une question écrite, le député Abdellah Bouanou, du Parti de la justice et du développement (PJD) à la Chambre des représentants, a interrogé Nasser Bourita sur « la souffrance de la diaspora marocaine en Suède face à la discrimination et à l’enlèvement de leurs enfants pour les placer dans des familles d’accueil chrétiennes ou homosexuelles. » À en croire l’élu, « quelques dizaines de familles marocaines s’étaient vu retirer la garde de leurs enfants, selon des estimations non officielles. » Répondant à cette question écrite, le chef de la diplomatie marocaine a affirmé que seuls deux enfants d’origine marocaine ont été retirés à leurs familles par les services sociaux suédois, avant d’être placés dans des familles d’accueil, rapporte Hespress.

À lire :Melilla : quand les enfants marocains paient les pots cassés

Aussi, a-t-il assuré que son département a suivi « avec grand intérêt » le dossier et est entré via l’ambassade du Maroc en Suède en contact avec l’ensemble des composantes de la diaspora marocaine dans ce pays, afin de s’enquérir des cas d’enfants marocains retirés à leurs familles. De plus, la représentation marocaine a contacté les deux familles concernées, ainsi que leurs proches au Maroc, afin de « suivre de près ces deux cas », a ajouté le ministre des Affaires étrangères. Il ressort de l’enquête menée par les services de la diplomatie marocaine que ce phénomène s’explique par « la non-assimilation des lois du pays par un nombre considérable de nouveaux arrivés en Suède. »

À lire :« Pour son bien, ne lui donne rien », une campagne contre la mendicité des enfants au Maroc

La question écrite adressée au chef de la diplomatie marocaine fait suite à une polémique née suite aux accusations portées contre les autorités suédoises par les associations musulmanes. Selon ces dernières, les autorités suédoises enlèvent des enfants musulmans et les placent dans des familles chrétiennes ou homosexuelles. Des allégations démenties par les autorités suédoises et les ambassadeurs des pays musulmans concernés.

Sujets associés : Suède - Nasser Bourita

Aller plus loin

Suède : 24 manifestants musulmans arrêtés par la police

Escalade de violence en Suède depuis quelques jours avec des manifestations anti-musulmans au cours desquelles des Corans ont été brûlés. En réponse, des contre-manifestations...

« Pour son bien, ne lui donne rien », une campagne contre la mendicité des enfants au Maroc

« Pour son bien, ne lui donne rien ». C’est le slogan sous lequel l’association Jood a démarré depuis le 10 mars, une campagne de sensibilisation contre la mendicité à laquelle...

Melilla : quand les enfants marocains paient les pots cassés

Plusieurs dizaines d’enfants marocains attendent encore de rejoindre les bancs de l’école à Melilla. Les autorités de l’enclave espagnole refusent de les scolariser, sous...

Rapt parental : un Marocain arrêté dans le sud de l’Espagne

Un homme d’origine marocaine a été arrêté ce mardi 5 décembre, alors qu’il comptait se rendre au Maroc avec son enfant. Celui-ci avait été soustrait à la mère par le père.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le nouveau modèle dédié aux MRE bientôt une réalité

Le processus pour la réalisation d’un nouveau modèle dédié aux Marocains de l’étranger se poursuit. Mardi, les différents comités thématiques ont déposé leurs premières propositions lors d’une rencontre tenue à Rabat et présidée par le ministre des...

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

Le Maroc et le Cambodge veulent organiser un forum d’affaires

En marge de la visite de Prak Sokhonn, vice-premier ministre et ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale du royaume du Cambodge au Maroc, il a été décidé de l’organisation d’un forum d’affaires.

Les Marocains du monde, au cœur d’une importante réunion à Rabat

Le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, a présidé la dixième réunion de la Commission ministérielle dédiée aux Marocains résidant à l’étranger (MRE)à Rabat hier, jeudi. Dans le cadre de cette réunion, il a mis en avant l’engagement du...

Josep Borrell « indésirable » à Rabat

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a annulé une réunion prévue en septembre à Rabat avec le haut représentant de l’Union européenne (UE) pour la politique étrangère, Josep Borrell, la jugeant « inappropriée » après la récente...

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.

Le voyage de Nasser Bourita en Israël confirmé

Le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita effectuerait en septembre une visite officielle en Israël, indiquent plusieurs sources israéliennes. Une information non encore confirmée officiellement du côté marocain.

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.