Recherche

Suisse : 150 francs suisses pour avoir salué un ami en utilisant « Allahu Akbar »

Le jeune qui a écopé d’une amende pour « Allahu Akbar »

10 janvier 2019 - 15h40 - Monde

Un jeune a été condamné à payer une amende de 150 francs suisses pour avoir salué un ami en utilisant les mots « Allahu Akbar ». Ce dernier affirme être victime de discrimination.

Interrogé par le journal local 20minutes, Orhan E. explique qu’on lui reproche d’avoir, au mois de mai dernier, salué « haut et fort » un ami en prononçant les mots « Allahu Akbar ». « C’est une expression banale utilisée quotidiennement par les musulmans. Nous l’utilisons tout le temps sans aucune arrière-pensée », confie-t-il au journal.

A la policière qui venait de l’appeler alors qu’il se tenait devant l’association turque de la ville de Schaffhouse, le jeune homme indique que c’est une expression couramment utilisée. « Je lui ai dit que ces mots ne signifiaient rien de grave et qu’ils étaient souvent utilisés par les musulmans pour se saluer », confie-t-il.

La Fédération d’organisations islamiques de Suisse (FOIS) va se mettre prochainement en contact avec la police pour avoir des explications et le jeune homme vient de recevoir le soutien du conseiller national socialiste Daniel Frei. « Les expressions religieuses utilisées pour se saluer font partie de la liberté religieuse et devraient pouvoir être formulées dans l’espace public sans qu’on doive risquer une amende. »

Le journal rappelle que c’est la première fois en Suisse qu’une telle amende est émise pour de telles raisons.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact