Recherche

Des tableaux offerts par Hassan II volés ?

© Copyright : DR

18 janvier 2020 - 11h00 - Maroc

Trois tableaux de l’artiste peintre, Fouad Bellamine, offerts par le défunt roi Hassan II au Parlement marocain, après sa rénovation par le décorateur français, André Pascal, ont mystérieusement disparu.

Ces trois œuvres d’art de l’artiste peintre Fouad Bellamine représentaient un don inestimable du défunt roi pour la mise en valeur du Hall du Parlement. Elles se sont volatilisés sans que l’actuel président de la Chambre des Représentants, Habib El Malki, ni ses prédécesseurs Rachid Talbi Alami, Mustapha Mansouri et Abdelouahed Radi, ou encore Ahmed Osman, n’élucident le mystère de leur disparition, soutient Le360.

Au cours d’une sortie médiatique, la semaine dernière, Habib El Malki a affirmé qu’il ne savait rien sur la disparition des toiles de l’artiste, achetées par feu Hassan II au milieu des années 1980, pour la décoration du hall du Parlement.

La même source précise que l’affaire avait éclaté lorsque l’artiste peintre a convenu, avec le musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain de Rabat, d’organiser la première rétrospective Fouad Bellamine, prévue au printemps 2020. Le peintre avait décidé d’emprunter les trois tableaux de la collection du Parlement, celle de la Chambre des Représentants à Rabat, ajoute la même source.

Constatant la disparition des œuvres, l’artiste Bellamine a marqué sa stupéfaction et s’est rappelé du jour où il a reçu un chèque personnel du souverain, émis par Bank Al-Maghrib, et portant la signature de Hassan Ben Mohammed, soutient la même source. À l’en croire, le roi avait fait don à l’État marocain de plusieurs peintures, dont les siennes, se souvient l’artiste dans une déclaration à Le360.

À noter que la découverte des tableaux disparus, a coïncidé avec la publication des mémoires du plus ancien fonctionnaire au Parlement, Abdelhay Bennis.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact