Tanger : un banquier accusé de détourner de l’argent du compte d’un client décédé

23 janvier 2023 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

À Tanger, la famille d’un pharmacien décédé accuse un banquier d’avoir détourné 15 millions de dirhams du compte de leur père en falsifiant sa signature. Des accusations rejetées par la défense de l’accusé.

Leur père et le banquier étaient des amis. Le premier avait sollicité un crédit auprès du second pour financer des activités commerciales. Quelques jours plus tard, il meurt du Covid-19. Lorsque le prêteur a voulu encaisser les chèques que lui a remis son débiteur, on lui notifie que ce sont des chèques sans provision. Il décide alors de porter l’affaire devant le tribunal de commerce de Tanger. Celui-ci rend un jugement obligeant la famille du pharmacien décédé à rembourser le montant des chèques, rapporte le quotidien arabophone Assabah.

À lire : Ouezzane : un ancien directeur d’une agence bancaire en prison pour détournement

Les héritiers du défunt contestent la décision et déposent un recours pour fraude de signature sur chèques bancaires devant la même juridiction qui le rejette. Pour l’avocat du banquier, la famille du pharmacien fait preuve de mauvaise foi en ne s’acquittant pas des dettes. Il assure que l’expertise réalisée par le laboratoire de recherche et d’analyse technique et scientifique de la gendarmerie royale avait confirmé que les signatures apposées sur les chèques correspondaient à celles figurant sur la carte nationale, le permis de conduire et le contrat de mariage du pharmacien. Il en est de même pour les signatures figurant sur les chèques incriminés. Elles sont identiques à celles du spécimen de signature déposé à la banque.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tanger - Banques - Vol

Aller plus loin

Maroc : procès du banquier qui s’est envolé avec l’argent de ses clients

Arrêté en Italie et extradé au Maroc, le directeur d’une agence bancaire à Témara, recherché pour avoir détourné en 2018 près de 200 millions de dirhams des comptes de certains...

Tanger : un banquier arrêté pour son implication dans une fouille au trésor

Les agents de la Sûreté nationale de Beni Makada à Tanger ont arrêté en flagrant délit dimanche 27 février 2022 trois individus, dont le responsable d’une agence bancaire. Ils...

Ouezzane : un ancien directeur d’une agence bancaire en prison pour détournement

Un ancien directeur d’une agence bancaire à Ouezzane, accusé de détournement de fonds, a été placé en détention sur ordre du juge d’instruction de la chambre criminelle chargée...

Maroc : un banquier vole l’argent de ses clients

Le banquier de Tanger accusé de détournement de 12 millions de dirhams des comptes de ses clients, ainsi que ses 26 coaccusés, seront bientôt fixés sur leur sort.

Ces articles devraient vous intéresser :

Appel à mettre fin à l’échange d’informations fiscales des MRE

L’Organisation démocratique du travail (OMT) a vivement critiqué la politique gouvernementale à l’égard des Marocains résidant à l’étranger, pointant du doigt une approche jugée superficielle et occasionnelle, particulièrement lors de l’accueil des MRE...

Maroc : les nouveaux billets et pièces de monnaie dévoilés

Les nouveaux billets de banque et pièces de monnaie émis par Bank Al-Maghrib (BAM) sont entrés en circulation ce vendredi 24 novembre 2023.

Chèques sans provision : une aministie bienvenue au Maroc

Au Maroc, le service centralisé des amendes pour défaut de provision sur chèques a enregistré en 2022 559 918 incidents de paiement, soit une augmentation de près de 12 %, comparativement à l’année précédente. C’est ce qui ressort d’un rapport sur la...

Bonne nouvelle pour les employés de banque au Maroc

Très bonne nouvelle pour les banquiers marocains qui verront, dès la prochaine fiche de paie, une augmentation de salaire.

Le dirham marocain prend de la valeur par rapport à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,12% vis-à-vis de l’euro et s’est déprécié de 0,34% face au dollar américain entre le 01 et le 07 février 2024, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Maroc : les virements bancaires instantanés effectifs en 2023

Les derniers tests sont en cours pour permettre une réception instantanée des virements bancaires pour les particuliers et les entreprises au Maroc. Le déploiement général de ce système est prévu début 2023.

Maroc : les virements bancaires instantanés opérationnels en mai

Annoncée en début d’année pour être effective au premier trimestre, la décision de Bank Al-Maghrib de mettre en place un système de virement bancaire instantané, sera opérationnelle en mai. Il offre plusieurs avantages comme la rapidité des transactions.

Le dirham se renforce fortement face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,44% face à l’euro et s’est dépréciée de 0,69% vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 02 au 08 mai. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Les banques marocaines se disent asphyxiées par les taxes

Afin d’élargir l’assiette fiscale, le gouvernement envisage de prendre de nouvelles mesures vis-à-vis des entreprises du secteur financier. Ainsi, à partir de 2026, les banques doivent supporter un taux de 40% sur leurs bénéfices et payer 5%...

La Société générale se sépare de sa filiale marocaine

Les négociations sont très avancées pour le rachat par le groupe Saham Finances, fondé et dirigé par l’ancien ministre de l’Industrie et du Commerce, Moulay Hafid Elalamy (MHE) d’une grande partie de la société générale du Maroc.