Maroc : procès du banquier qui s’est envolé avec l’argent de ses clients

6 juin 2023 - 13h10 - Maroc - Ecrit par : A.P

Arrêté en Italie et extradé au Maroc, le directeur d’une agence bancaire à Témara, recherché pour avoir détourné en 2018 près de 200 millions de dirhams des comptes de certains clients, sera ce mardi devant le tribunal de première instance de Rabat.

Le mis en cause falsifiait les signatures des clients et effectuait des retraits et des transferts de leurs comptes, réussissant à détourner près de 200 millions de dirhams avant de s’enfuir pour la Suède, rapporte le quotidien Al Akhbar.

Recherché par les autorités marocaines qui avaient lancé un mandat d’arrêt international contre lui, en collaboration avec Interpol, le banquier « a fini par tomber dans les filets de la police italienne, après cinq ans de cavale entre la Suède et le Canada où son arrestation n’était pas possible », précise-t-on.

À lire : Tanger : un banquier accusé de détourner de l’argent du compte d’un client décédé

Extradé au Maroc, son procès démarre ce mardi au tribunal de première instance de Rabat. Mais avant, il « a été soumis à l’interrogatoire de la brigade régionale chargée des crimes financiers qui l’a confronté à une dizaine de victimes », soulignent des sources, ajoutant que le mis en cause sera également confronté aux audits effectués par la banque.

L’affaire avait fait grand bruit en 2018. Des hommes d’affaires, des notables, des entrepreneurs et des fonctionnaires, clients de cette agence bancaire, avaient découvert du jour au lendemain que leurs comptes étaient en rouge par le fait de ce banquier qui avait abusé de leur confiance.

Sujets associés : Procès - Banques - Témara

Aller plus loin

Ouezzane : un ancien directeur d’une agence bancaire en prison pour détournement

Un ancien directeur d’une agence bancaire à Ouezzane, accusé de détournement de fonds, a été placé en détention sur ordre du juge d’instruction de la chambre criminelle chargée...

Tétouan : le banquier qui a volé l’argent de clients condamné

Un ancien employé de banque de Tétouan, accusé de détournement de fonds d’une valeur de 3 millions de dirhams et 600 000 euros, a été condamné à cinq ans de prison ferme par la...

Le chantage amoureux qui coûte cher

Poursuivis pour détournement de fonds et falsification de documents numériques, un commissaire de police et la directrice d’une agence bancaire ont été condamnés à 8 et 3 ans de...

Maroc : un banquier virait l’argent de clients à sa femme

Poursuivi pour avoir transféré, sur les comptes de son épouse, d’importantes sommes d’argent appartenant à ses clients, le directeur d’une agence bancaire vient d’être condamné...

Ces articles devraient vous intéresser :

Bonne nouvelle pour les employés de banque au Maroc

Très bonne nouvelle pour les banquiers marocains qui verront, dès la prochaine fiche de paie, une augmentation de salaire.

Maroc : les virements bancaires instantanés opérationnels en mai

Annoncée en début d’année pour être effective au premier trimestre, la décision de Bank Al-Maghrib de mettre en place un système de virement bancaire instantané, sera opérationnelle en mai. Il offre plusieurs avantages comme la rapidité des transactions.

Maroc : vers la légalisation de la cryptomonnaie ?

Actuellement interdit au Maroc, la Cryptomonnaie pourrait être autorisée et officialisée par un projet de loi qui attend d’être voté.

Maroc : les virements bancaires instantanés effectifs en 2023

Les derniers tests sont en cours pour permettre une réception instantanée des virements bancaires pour les particuliers et les entreprises au Maroc. Le déploiement général de ce système est prévu début 2023.

Le nouveau régime des dotations touristiques porte préjudice aux Marocains voyageant à l’étranger

Alors que l’Office des Changes assure avoir entrepris une réforme pour simplifier le régime des dotations touristiques pour tous les intervenants, y compris les banques, il a été constaté que le nouveau régime porte préjudice à de nombreux Marocains...

Bank Al-Maghrib va aider les banques en difficulté

Suite à l’adoption par le conseil de gouvernement d’un décret, Bank Al-Maghrib (BAM) est autorisée à accorder des liquidités d’urgence aux banques ayant des problèmes de liquidités et de solvabilité. Une mesure saluée par des analystes financiers...

Maroc : les nouveaux billets et pièces de monnaie dévoilés

Les nouveaux billets de banque et pièces de monnaie émis par Bank Al-Maghrib (BAM) sont entrés en circulation ce vendredi 24 novembre 2023.

Le dirham marocain prend de la valeur par rapport à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,12% vis-à-vis de l’euro et s’est déprécié de 0,34% face au dollar américain entre le 01 et le 07 février 2024, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Appel à mettre fin à l’échange d’informations fiscales des MRE

L’Organisation démocratique du travail (OMT) a vivement critiqué la politique gouvernementale à l’égard des Marocains résidant à l’étranger, pointant du doigt une approche jugée superficielle et occasionnelle, particulièrement lors de l’accueil des MRE...

Système de Ponzy : les mises en garde de Bank Al-Maghrib

Les Marocains doivent se méfier des sociétés qui collectent illégalement de l’argent auprès du public en promettant des rendements exceptionnels. Voici une piqûre de rappel de la part de Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Autorité marocaine du Marché des...