Maroc : un banquier virait l’argent de clients à sa femme

10 mars 2022 - 13h00 - Ecrit par : A.S

Poursuivi pour avoir transféré, sur les comptes de son épouse, d’importantes sommes d’argent appartenant à ses clients, le directeur d’une agence bancaire vient d’être condamné par la Cour d’appel de Rabat à dix-huit mois de prison ferme.

Dix-huit mois de prison ferme assortis du paiement d’une amende de 5 000 dirhams et 450 000 dirhams de dommages intérêts au profit de l’agence bancaire. C’est la peine infligée par la Cour d’appel de Rabat au directeur d’une agence bancaire à Sala Al Jadida. L’homme était poursuivi en état de détention pour abus de confiance, trafic d’influence, malversation financière, escroquerie et faux et usage de faux.

À lire : Casablanca : deux banquiers détournent 40 millions de dirhams

Son modus operandi consiste à cibler les comptes des clients qui se trouvent à l’étranger pour ensuite y soutirer certains montants qu’il transfère sur deux comptes portant le nom de son épouse, mais qui ont été créés à l’insu de cette dernière. Il pouvait ensuite retirer les montants transférés en subtilisant les cartes guichets et les chéquiers de son épouse. Au total, il aurait effectué 26 opérations de transfert illégal, retirant d’importantes sommes d’argent sur des comptes de clients, rapporte le quotidien Assabah.

À lire :Un directeur de banque détourne 300 000 dirhams pour soigner son père

L’affaire a éclaté suite à la plainte déposée par la responsable d’une multinationale de Pétrole en Égypte et aux Émirats arabes unis qui a découvert des mouvements inhabituels sur ses comptes domiciliés dans cette agence bancaire à Sala Al Jadida. Les responsables de la banque ont tenté de régler le problème à l’amiable mais le mis en cause n’a pas pu restituer la totalité de la somme volée.

À lire : Cité dans un scandale financier, un banquier retrouvé mort chez lui

Des affaires du genre, la région en a connu plusieurs ces derniers temps, rappelle la même publication. Il y a quelques semaines, c’est la directrice d’une agence bancaire à Sidi Yahya Zaër qui a procédé de la même manière en transférant sur les comptes de son époux d’importantes sommes d’argent prélevées des comptes de certains clients. Dans une autre localité de la même région, c’est un employé qui a été condamné à trois ans de prison ferme pour avoir effectué des transferts illégaux sur le compte de sa maîtresse.

Tags : Prison - Procès - Salé - Arnaque - Banques

Aller plus loin

Un directeur de banque détourne 300 000 dirhams pour soigner son père

La cour d’appel de Fès a confirmé le jugement de première instance, en condamnant le directeur d’une agence de Barid Bank à 12 mois de prison ferme. L’individu a été reconnu coupable...

Casablanca : deux banquiers détournent 40 millions de dirhams

Deux banquiers sont accusés d’avoir détourné plus de 40 millions de dirhams des comptes de l’un de leurs clients. Ce dernier, un commerçant, a été arrêté pour escroquerie et...

Maroc : une directrice de banque arrêtée pour détournement de fonds

Les services de police spécialisés dans les crimes financiers de Rabat ont interpellé et placé en garde à vue la directrice d’une agence bancaire (38 ans) à Salé et un homme...

Cité dans un scandale financier, un banquier retrouvé mort chez lui

Le directeur d’une agence bancaire a été retrouvé mort, lundi en fin de journée, à son domicile à Taza. Visé par la justice dans le cadre d’une affaire de détournement de fonds,...

Nous vous recommandons

L’Arabie saoudite réitère son offre de médiation dans la crise Maroc-Algérie

En prélude au sommet arabe, l’Arabie saoudite a renouvelé son offre de médiation dans la crise entre le Maroc et l’Algérie. Elle estime qu’une éventuelle réconciliation entre les deux pays contribuerait à la réussite de la rencontre...

Les Marocains se mettent au «  casher  » pour séduire les Israéliens

Au Maroc, les acteurs touristiques veulent attirer les touristes israéliens pour se refaire une santé financière en ces temps de Covid-19. La formule est trouvée : le «  casher  ».

Marrakech : « Miss arabic beauty in the world » de retour

La 5ᵉ édition du festival « Miss Arabic Beauty in the World » est prévue du 16 au 20 mars à Marrakech, sous le thème « promouvoir la diversité touristique dans la région de Marrakech-Safi ».

Un baron de la drogue arrêté à Tanger

Un autre présumé trafiquant de drogue a été arrêté à Tanger dans le cadre de l’enquête ouverte suite à la saisie de 12 tonnes de drogue et du crash d’un avion léger transportant de la drogue vers l’Espagne.

Glory promet Hari, Verhoeven et Overeem sur le ring en février

Pierre Andurand, président de l’organisation de kickboxing Glory, a fait part de sa satisfaction après le combat entre Rico Verhoeven et Jamal Ben Saddik. Plus de 18 000 fans étaient présents et 100 000 pay-per-views ont été vendus. Glory annonce d’ores et...

Lourd redressement fiscal pour Nestlé Maroc

Nestlé Maroc s’est vu infliger un lourd redressement fiscal. En tout, un milliard de dirhams (110 millions de dollars) à verser à l’administration fiscale marocaine.

Sète : souffrance des MRE en attente d’une traversée pour le Maroc

À la gare maritime Orsetti, les conditions d’attente des vacanciers qui devront rallier le Maroc après l’arrivée d’un ferry sont difficiles. Ils sont partagés entre étonnement et colère.

L’hôtelier portugais Pestana s’installe à Tanger

Le groupe hôtelier portugais Pestana s’installe à Tanger, après Casablanca et Marrakech. La nouvelle unité ouvre ses portes demain, lundi 22 novembre.

« Melilla n’a jamais été une colonie »

Le président de Melilla, Eduardo de Castro, salue la « nouvelle étape » de la relation avec le Maroc qui s’ouvre avec la décision de l’Espagne de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara. Il espère que cette reprise des relations aura des effets...

Maroc-Espagne : la crise actuelle est une crise de confiance

La crise diplomatique entre le Maroc et l’Espagne n’est au fond qu’une crise de confiance qui doit être rapidement surmontée pour permettre aux deux pays, condamnés à coopérer, de faire efficacement face à leurs défis...