Maroc : un banquier virait l’argent de clients à sa femme

10 mars 2022 - 13h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Poursuivi pour avoir transféré, sur les comptes de son épouse, d’importantes sommes d’argent appartenant à ses clients, le directeur d’une agence bancaire vient d’être condamné par la Cour d’appel de Rabat à dix-huit mois de prison ferme.

Dix-huit mois de prison ferme assortis du paiement d’une amende de 5 000 dirhams et 450 000 dirhams de dommages intérêts au profit de l’agence bancaire. C’est la peine infligée par la Cour d’appel de Rabat au directeur d’une agence bancaire à Sala Al Jadida. L’homme était poursuivi en état de détention pour abus de confiance, trafic d’influence, malversation financière, escroquerie et faux et usage de faux.

À lire : Casablanca : deux banquiers détournent 40 millions de dirhams

Son modus operandi consiste à cibler les comptes des clients qui se trouvent à l’étranger pour ensuite y soutirer certains montants qu’il transfère sur deux comptes portant le nom de son épouse, mais qui ont été créés à l’insu de cette dernière. Il pouvait ensuite retirer les montants transférés en subtilisant les cartes guichets et les chéquiers de son épouse. Au total, il aurait effectué 26 opérations de transfert illégal, retirant d’importantes sommes d’argent sur des comptes de clients, rapporte le quotidien Assabah.

À lire :Un directeur de banque détourne 300 000 dirhams pour soigner son père

L’affaire a éclaté suite à la plainte déposée par la responsable d’une multinationale de Pétrole en Égypte et aux Émirats arabes unis qui a découvert des mouvements inhabituels sur ses comptes domiciliés dans cette agence bancaire à Sala Al Jadida. Les responsables de la banque ont tenté de régler le problème à l’amiable mais le mis en cause n’a pas pu restituer la totalité de la somme volée.

À lire : Cité dans un scandale financier, un banquier retrouvé mort chez lui

Des affaires du genre, la région en a connu plusieurs ces derniers temps, rappelle la même publication. Il y a quelques semaines, c’est la directrice d’une agence bancaire à Sidi Yahya Zaër qui a procédé de la même manière en transférant sur les comptes de son époux d’importantes sommes d’argent prélevées des comptes de certains clients. Dans une autre localité de la même région, c’est un employé qui a été condamné à trois ans de prison ferme pour avoir effectué des transferts illégaux sur le compte de sa maîtresse.

Sujets associés : Prison - Procès - Salé - Arnaque - Banques

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : un directeur de banque s’envole avec 11 millions de dirhams

Le procès d’un grand scandale bancaire a débuté cette semaine à la Chambre criminelle chargée des crimes financiers à Rabat. Accusés de malversations, le directeur d’une agence...

Cité dans un scandale financier, un banquier retrouvé mort chez lui

Le directeur d’une agence bancaire a été retrouvé mort, lundi en fin de journée, à son domicile à Taza. Visé par la justice dans le cadre d’une affaire de détournement de fonds,...

Un chef d’agence bancaire a volé de l’argent sur les comptes de ses clients

Le directeur d’une agence de la Banque populaire à Tanger vient d’être déféré devant la Cour d’appel de Rabat, pour son implication présumée dans une affaire de détournement de fonds,...

Casablanca : deux banquiers détournent 40 millions de dirhams

Deux banquiers sont accusés d’avoir détourné plus de 40 millions de dirhams des comptes de l’un de leurs clients. Ce dernier, un commerçant, a été arrêté pour escroquerie et...

Nous vous recommandons

Prison

Rançon, séquestration et kidnapping

Sept personnes ont été arrêtées par les éléments de la police judiciaire de Guelmim, sur des informations fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST). Les faits reprochés sont : association de malfaiteurs,...

Casablanca : un juge corrompu devant la justice

À Casablanca, l’affaire des juges épinglés dans le cadre d’une enquête menée sur l’implication prétendue de magistrats dans une tentative d’ingérence dans un dossier judiciaire en cours, n’a pas fini de livrer ses secrets. Un juge qui occupait le poste de...

Maroc : suicide homosexuel après la publication de ses photos

La communauté LGBT marocaine se dit victime d’un lynchage sur les réseaux sociaux en cette période de confinement et organise une contre-attaque. Elle s’apprête à lancer une campagne de dénonciation.

Mariam Hussein a-t-elle demandé que Saad Lamjarred soit emprisonné ?

La chanteuse marocaine, Mariam Hussein aurait souhaité que son compatriote Saâd Lamjarred écope d’une peine de prison pour atteinte à la pudeur. Qu’en est-il réellement ?

Tentative de libération d’une prisonnière dans un hôpital à Casablanca

Les membres d’une famille à Casablanca ont tenté de libérer une détenue qui venait d’accoucher à l’hôpital Al Mansour, mais ils ont été freinés dans leur élan par l’agent de police chargé de la garde.

Procès

Almeria : procès des meurtriers d’un Marocain

Le procès des trois individus accusés d’avoir tué un Marocain en 2018, puis ligoté et enveloppé son corps dans du plastique avant de l’abandonner sur un talus, va s’ouvrir la semaine prochaine au tribunal provincial d’Almeria. Le parquet va requérir 21 ans...

Affaire « sexe contre bonnes notes » : des témoignages surprises à la dernière audience

Le procès des cinq professeurs de la faculté des sciences juridiques impliqués dans l’affaire dite « sexe contre bonnes notes » à l’Université de Settat a été marquée par des témoignages surprises. Les étudiantes présumées victimes de harcèlement sexuel ont...

Le témoignage poignant de Mathieu, fils d’un Marocain mort dans l’attentat de Nice

Mathieu Bousfiha, dont les parents sont morts dans l’attentat de Nice survenu le 14 juillet 2016, a témoigné vendredi devant la cour d’assises spéciale à Paris. Il raconte la mort atroce de son père, Adib, d’origine...

Le corps de la Marocaine de 14 ans tuée en Espagne sera rapatrié au Maroc

Le tribunal de première instance d’Alcalá la Real (Jaén) a autorisé le rapatriement au Maroc du corps de Khawla E.Z, la jeune fille marocaine retrouvée morte mardi dans une église abandonnée de la ville. L’auteur du meurtre a été placé vendredi en détention...

Marrakech : 11ᵉ report du procès du pédophile koweïtien

Le procès du ressortissant koweïtien accusé de pédophilie a été à nouveau reporté par la Cour d’Appel de Marrakech. Il s’agit du 11ᵉ report depuis la fuite du mis en cause du royaume intervenue avant le début des procédures judiciaires entamées par la...

Salé

La région de Rabat aura de nouvelles facultés

La région de Rabat-Salé-Kénitra sera dotée de nouvelles facultés et son réseau routier renforcé. Ceci, conformément à son Programme de développement régional (PDR).

Crimes crapuleux à Salé : deux personnes tuées suite à de violentes disputes

Deux homicides ont été commis à Salé suite à de violentes disputes. Un homme a été tué au quartier de Bettana et un autre a succombé à ses blessures dans la commune de Laayayda pour impayés de loyer.

Un Congolais arrêté à Salé pour falsification de la monnaie nationale

Les éléments de la brigade judiciaire de Salé ont arrêté un ressortissant congolais spécialisé dans la falsification des billets de banque, ainsi que des documents administratifs. Une enquête en cours pour interpeller ses complices actuellement en...

Salé : interpellation de six mineurs pour violences aggravées

Sept individus dont six mineurs ont été interpellés par les éléments de la brigade anti-gang de la sûreté provinciale de Salé. Ils seraient impliqués dans des actes de violences, d’agressions et de destruction de biens...

Whatsapp conduit à l’interpellation d’un présumé assassin en cavale

Avec l’aide d’un informateur et du réseau social whatsapp, les éléments de la police judiciaire de Salé ont procédé à l’arrestation un présumé assassin activement recherché depuis deux ans. Il aurait commis un meurtre dans un bidonville du douar Jdid dans...

Arnaque

Essaouira : une arnaque immobilière fait 200 victimes

Le rêve d’accéder à la propriété s’est évaporé pour quelque 200 fonctionnaires à Essaouira. Ce qu’ils voyaient comme une opportunité n’était qu’une arnaque. L’auteur, un directeur commercial d’une société immobilière est actuellement en garde à...

Tanger : un notaire et son épouse en prison

Les éléments de la police judiciaire de Tanger en collaboration avec ceux de Tétouan ont arrêté un notaire et son épouse, accusés de détournement de fonds, d’arnaque et d’émission de chèques sans provision. Plusieurs avis de recherche avaient été émis à leur...

Des MRE tombent dans le piège d’un réseau de faux bienfaisants

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) sont victimes d’une arnaque sur internet orchestrée par un réseau de faux bienfaisants. À l’aide de vidéos de familles très pauvres publiées sur la toile, ils réussissent à soutirer des sommes d’argent colossales aux...

Victime d’une arnaque, une MRE lance un cri de détresse au roi Mohammed VI (vidéo)

Une Marocaine résidant en France a été victime d’une grosse arnaque à son retour au Maroc en 2005. Avec l’aide d’un notaire, un individu lui aurait soutiré 30 millions de dirhams.

Les cybercriminels profitent du coronavirus pour sévir

La crise sanitaire que traverse le monde, laisse libre cours à certains comportements dont les fake news et les arnaques de tout genre. La Direction générale de la sécurité des systèmes d’information de l’administration de la Défense nationale, met en garde...

Banques

Caixabank a-t-elle « arnaqué » des saisonnières marocaines ?

La banque Caixabank n’ouvrira pas une enquête et n’offrira pas d’explications sur la fraude des polices d’assurance perpétrée entre 2013 et 2019 contre les saisonnières marocaines qui participent aux campagnes de fruits rouges à...

Maroc : les paiements sans contact passent à 600 dirhams

Après son adoption pendant la période sanitaire, le paiement sans contact semble s’installer dans les habitudes des Marocains. En collaboration avec Visa et Mastercard, le Centre monétique interbancaire (CMI) a relevé le plafond des paiements sans contact...

Les banques marocaines rappelées à l’ordre

Suite aux "manquements observés dans les règles d’hygiène devant les guichets bancaires, le wali de la région de Souss-Massa, Ahmed Hajji a, dans une correspondance, rappelé aux directeurs régionaux des banques les rôles qui sont les leur dans la lutte...

Maroc : les banques submergées par les demandes de report de crédits

En deux semaines, les banques marocaines ont reçu et traité près de 400 000 demandes de report d’échéances de crédit, avec un taux de rejet qui ne va pas au-delà de 4 %, indique le Groupement professionnel des banques (GPBM) dans un...

Le report des échéances de crédit va coûter cher aux Marocains

Les banques commerciales marocaines sont divisées sur les modalités du moratoire des crédits bancaires. Des frais de dossier ne sont pas appliqués, mais l’allongement de l’échéance de remboursement engendre des intérêts supplémentaires et augmente le coût...