Tanger-Med : Arrimage physique du Maroc à l’Europe

19 octobre 2004 - 17h51 - Ecrit par :

Le Premier ministre, Driss Jettou, a affirmé que la construction du port Tanger-Med est "l’arrimage physique du Maroc à l’Europe", en rappelant qu’il y a longtemps que le Royaume a fait le choix de l’Europe. "Dès 2007, date à laquelle nous accueillerons les premiers bateaux, cela se concrétisera.

Tous ces investissements actuels visent l’horizon 2010 et l’intégration de la grande zone de libre-échange euro méditerranéenne", a déclaré Jettou dans un entretien au journal "Le Figaro" de mardi. Selon le Premier ministre, l’objectif est de rendre le Maroc attractif pour les investisseurs. "Il y a longtemps que nous avons fait le choix de l’Europe. En conséquence, nous faisons de grands efforts en terme de droits de l’homme, de démocratie, de développement. Nous souhaitons ardemment nous mettre au standard européen et Tanger-Med en sera l’un des symboles", a-t-il souligné. Pour Driss Jettou, cette attractivité passe aussi par la mise aux normes des infrastructures. "20.000 jeunes travaillent actuellement dans la zone Franche de Tanger, mais il y a une capacité de 60.000", a-t-il indiqué, tout en estimant que "c’est un leurre de croire que nous stopperons l’émigration complètement. Elle a toujours existé. Alors, si nos jeunes émigrent, qu’ils le fassent dans la dignité". Quant à une supposée concurrence entre les ports de Casablanca et Tanger-med, Jettou a affirmé que Casablanca gardera son rôle qui consiste à irriguer le centre du Maroc.

L’économiste - Map

Tags : Driss Jettou - Maritime - Tanger Med - Portuaire

Nous vous recommandons

Maroc-Espagne : les narcotrafiquants recourent aux plongeurs

Les trafiquants de drogue rivalisent de stratégie pour continuer à mener leurs activités, malgré la fermeture des frontières entre le Maroc et l’Espagne. Après les drones, leur nouvelle trouvaille est de transporter la drogue avec l’aide des...

Les Marocains boudent le français

Le Maroc est devenu une destination privilégiée des établissements anglais et américains qui ouvrent leurs portes avec de nombreux avantages. Tout doucement la langue de Shakespeare est en train de détrôner celle de...

Belgique : une femme « raciste » se fait jeter d’un bus par des Marocains

À Anvers, une femme âgée accusée d’être “raciste” s’est fait jeter d’un bus à la suite d’une dispute avec des Marocains. Blessée, elle a été transportée à l’hôpital. La police mène une enquête sur l’incident.

A Kénitra, on a entendu la voix d’une personne enterrée depuis une semaine

Une rumeur a enflé autour de la mort d’un individu enterré il y a quelques jours dans un cimetière à Kénitra et qui serait revenu à la vie. Une enquête a été ouverte.

Un hôtel marocain parmi les meilleurs hôtels au monde pour une lune de miel

La Sultana Marrakech est l’un des meilleurs hôtels au monde pour passer une lune de miel inoubliable, selon le magazine Glamour UK.

Le Maroc digitalise les épreuves pratiques des permis de conduire

Le Maroc digitalise les épreuves pratiques pour l’obtention des permis de conduire. Cette avancée est le fruit du partenariat de recherche scientifique et technique sur les nouvelles technologies entre la NARSA et l’Université Mohammed VI polytechnique...

Maroc : une Française retrouvée morte, son mari arrêté

Le cadavre d’une Française âgée de 89 ans a été retrouvé à son domicile mercredi à Témara. Le suspect, son époux, serait atteint d’Alzheimer. Il a été placé en garde à vue pour les besoins de l’enquête.

Vidéo : des trafiquants de drogue arrêtés par des baigneurs en Espagne

La Garde civile, grâce à une forte collaboration citoyenne, a procédé à l’arrestation de deux hommes, présumés trafiquants de drogue à Grenade. En tout, plus de 700 kilos de haschich marocain ont été...

La maison de Jamal Ben Saddik attaquée

La maison du kickboxeur belgo-marocain Jamal Ben Saddik à Anvers, en Belgique, a été attaquée par des inconnus dans la nuit de mardi à mercredi avec des feux d’artifices.

Pour Julien Dray, le roi Mohammed VI est la personnalité de l’année 2021

L’ancien député socialiste, Julien Dray, un des fondateurs de SOS Racisme, a désigné le roi Mohammed VI comme personnalité de l’année 2021. Les actions phares du souverain motivent ce choix.