Recherche

France : Tariq Ramadan placé en garde à vue pour viols

© Copyright : DR

31 janvier 2018 - 17h20 - Monde

Accusé de viols et de violences volontaires, le théologien Tariq Ramadan a été placé ce mercredi en garde à vue à Paris dans le cadre de l’enquête préliminaire.

L’islamologue fait face à deux plaintes déposées les 20 et 27 octobre derniers pour des faits qui se seraient déroulés en 2009 et en 2012.

Dans un message publié sur Facebook, Henda Ayari, une ancienne salafiste qui se définit comme « féministe laïque », avait publié un message dans lequel elle affirmait avoir été « victime de quelque chose de très grave il y a plusieurs années », mais n’avoir pas voulu révéler l’identité de l’auteur à cause des « menaces de sa part ». Elle avait ensuite déposé une plainte pour « des faits criminels de viol, agressions sexuelles, violences volontaires, harcèlement, intimidation ».

Une semaine plus tard, une autre plainte est déposée par une femme convertie qui accusait l’islamologue des mêmes faits qui se seraient déroulés en 2009. Son identité n’a pas encore été révélée.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact