Recherche

Le téléphérique de Tanger officialisé

© Copyright : DR

28 juillet 2021 - 14h20 - Maroc - Par: S.A

Tanger disposera d’une infrastructure de service public de transport collectif urbain par téléphérique, d’ici 2024. Une première au Maroc.

Lors d’une session extraordinaire, le conseil communal de Tanger a approuvé, à l’unanimité des membres présents, la création du service public de transport collectif urbain par téléphérique et le mode de gestion déléguée, ainsi que le cahier de charges y afférant, en plus d’une convention de partenariat en vertu de laquelle le conseil communal confère à la Société d’aménagement pour la reconversion de la zone portuaire de Tanger ville (SAPT) la prérogative d’engager les démarches nécessaires à la réalisation du projet. D’après l’exposé de la SAPT, la réalisation de ce projet se fera en deux phases.

La première phase concerne les deux tronçons « Borj Nâam – Gare port ferry – Gare port de plaisance » s’étendant sur 1,3 kilomètre, avec une mise en service prévue en 2024, tandis que la deuxième comprend le tronçon «  Gare port de plaisance – Gare place Faro  » (700 mètres), avec une capacité globale de 2 000 passagers par heure. Il s’agit d’une installation symbolique et moderne, qui s’inscrit dans le cadre du projet royal de reconversion de la zone portuaire de la ville de Tanger, a indiqué Mohamed Ouanaya, président-directeur général de la SAPT. Selon lui, cette installation permettra de positionner Tanger comme une des plus grandes villes touristiques dans la rive Nord de la Méditerranée.

À lire : Un prêt européen pour moderniser les autoroutes marocaines

Ce téléphérique sera le premier du genre au Maroc, a-t-il ajouté. D’ores et déjà, la SAPT a sollicité des bureaux d’expertise internationaux spécialisés dans ce type de projets et des bureaux de conseil juridique, pour déterminer les composantes du projet, ainsi que le mode de gestion et d’entretien à adopter pour ce service de transport public. Le mode de la gestion déléguée a été choisi pour ce téléphérique, suivant un contrat qui préserve les droits de l’ensemble des parties prenantes du projet, a précisé le responsable. Aussi, a-t-il expliqué que le tarif de ce service sera aligné avec les tarifs en vigueur au niveau international, voire plus bas.

La première phase du projet de téléphérique nécessitera une enveloppe budgétaire de 240 millions de dirhams (MDH), avec une capacité de 1 000 passagers par heure, a indiqué pour sa part Driss Benabad, directeur technique de la SAPT. Un appel d’offres international sera lancé pour choisir la société qui se chargera de la réalisation et de la gestion du projet durant 30 ans, a-t-il fait savoir. Le responsable précisera que cet appel d’offres comprend notamment les études, les équipements et la mise en service du système, en plus de la gestion et de l’entretien des composantes du projet.

Mots clés: Tanger , Transport en commun , Tourisme

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact