Toulouse : un Marocain soupçonné d’être le tueur à la burqa

9 septembre 2021 - 09h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Lors du procès des hommes accusés de l’assassinat à la burqa, en juillet 2017 à Toulouse, la cour d’assises de la Haute-Garonne se penche sur la personnalité du Marocain Walid Derqaoui et de Yacine Frikass, ami d’un autre accusé. À la manœuvre, le président Michel Huyette.

Né au Maroc, Walid Derqaoui est arrivé à Toulouse à partir de 2000 à l’âge de 8  ans. En classe de 5ᵉ, ce garçon, fils unique de la deuxième maman d’un père polygame, décide d’abandonner l’école. Il tombe dans la délinquance. Walid multiplie les infractions. À 16 ans, il est placé en détention. En 2017, il est accusé d’être le tueur à la burqa. Djamel Tarhi avait été exécuté de 9 balles de 7,62 mm, le 3 juillet, à La Reynerie, cité de Toulouse.

À lire : France : six mois de prison pour une femme qui a refusé de retirer son niqab (vidéo)

Le jeune marocain clame son innocence. Mais il y a un fait qui le compromet. Il est le frère d’Abdelhakim Derqaoui, assassiné le 1ᵉʳ mars 2016 à la Reynerie. Selon les enquêteurs, Walid Derqaoui, serait l’homme à la poussette et à la burqa qui a tué Djamel Tarhi pour venger son frère. Lors de l’audience, le président et l’avocat général Sénat demandent à avoir des précisions, notamment sur l’argent, « environ 5 000 € par mois » dont il disposait, rapporte La Dépêche du Midi. « Des appartements au Maroc, ma mère les a achetés et je vends des voitures que j’achète accidentées en Allemagne… Mon seul délit, c’est de le faire au noir », se défend le prévenu.

À lire : Toulouse : agression en pleine prière d’un imam

Yacine Frikass, 25  ans, accusé de complicité, a une personnalité bien différente de celle de Wahid. Décrit comme un jeune homme sérieux, motivé, joyeux, il lui est reproché d’avoir logé Abdelkader Ramdani, accusé d’être un des tireurs. Son amitié avec Kamel Bettouati, un autre accusé, l’a également compromis. « Oui c’était mon ami. Pas le seul mais le meilleur », admet Yacine.

Sujets associés : Droits et Justice - Toulouse - Homicide

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Toulouse : agression en pleine prière d’un imam

L’imam de la mosquée Al badr, à Toulouse, a été victime d’une agression, la deuxième en moins d’un an.

France : six mois de prison pour une femme qui a refusé de retirer son niqab (vidéo)

Une femme qui a refusé de retirer son niqab a été condamnée jeudi à une peine de six mois de prison, dont trois mois fermes, par le tribunal correctionnel de...

Le sombre parcours de Van Coppernolle, le tueur du petit Abdeljabbar Dkhissi

L’affaire Willy Van Coppernolle du nom du ressortissant belge accusé de l’enlèvement et du meurtre, en mars 1993, près de Remoulins (Gard), d’Abdeljabbar Dkhissi, 11 ans, ainsi que...

Nous vous recommandons

Droits et Justice

Belgique : procès de deux Marocains accusés de meurtre

Le procès de Brahim Cherabi et Younis Bahou, accusés du meurtre de Rachid Moumen, survenu le 6 juin 2018 à Bressoux, s’est ouvert lundi à la cour d’assises de Liège.

L’Algérie « vole » le malhoun marocain

Des sites proches du régime algérien s’emploient à «  voler  » des productions marocaines du Malhoun, un patrimoine immatériel, civilisationnel et culturel du royaume en passe d’être inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Hommes de lettres,...

France : une plainte pour plus de cimetières musulmans

Face au manque criard de carrés musulmans dans les cimetières en France et à l’inaction de certaines municipalités, Abdessamad Akrach, président de l’association Tahara, spécialisée dans les toilettes rituelles musulmanes, a saisi la...

Rapport accablant sur la situation des mineurs marocains en Espagne

La situation de mineurs marocains à l’étranger est préoccupante. Un rapport alarmant publié par la Fondation Raíces a révélé plusieurs cas de violation de leurs droits.

Espagne : des ennuis judiciaires en vue pour les membres du Polisario

Les membres du Polisario qui avaient attaqué le consulat général du Maroc à Valence risquent des poursuites judiciaires. Le procureur général de Valence a décidé d’ouvrir une procédure pénale à leur encontre, suite à une plainte déposée par Mourad Elajouti,...

Toulouse

Lot : il était à deux doigts de rater son vol à destination du Maroc à cause d’un test PCR

Alors qu’il s’apprêtait à partir en vacances au Maroc, Nassim*, un habitant de Cahors, était à deux doigts de rater son vol. Et pour cause, il a été testé faussement positif au Covid-19.

Un consulat à la rencontre des Marocains du Gers (Toulouse)

En vue de permettre un accès facile aux services consulaires aux Marocains résidant à Gers, le Consulat général du Maroc à Toulouse a organisé, samedi, un consulat mobile dans la ville d’Auch, ainsi que dans l’ensemble du département du...

Latifa Ibn Ziaten tacle Éric Zemmour

À l’occasion de la commémoration du 10ᵉ anniversaire des attentats de Toulouse et de Montauban, Latifa Ibn Ziaten était l’invitée dimanche de la matinale Week-End RMC afin de parler du combat qu’elle mène depuis 2012 pour la mémoire de son...

Ryanair lance deux nouveaux vols vers le Maroc

La compagnie aérienne Ryanair prévoit de lancer une nouvelle liaison au départ de Toulouse et de reprendre une ligne vers le Maroc cet été.

À l’aéroport de Toulouse, les voyageurs arrivant du Maroc sont contrôlés

À l’aéroport de Toulouse-Blagnac, les douanes contrôlent les voyageurs arrivant du Maroc et d’autres pays. Les mesures sanitaires ont été également renforcées pour les départs en vacances à l’étranger.

Homicide

Un premier jour de ramadan meurtrier au Maroc

Comme les mois de ramadan précédents, le phénomène “Tramdena” ou “mramden” a marqué le premier jour de jeûne. En tout, 5 personnes ont été tuées dimanche 3 avril dernier à Casablanca, Safi, Marrakech et Sidi...

Bosnie : un Marocain risque la prison à perpétuité

La police de Sarajevo a interpellé jeudi trois individus, dont un Marocain, pour leur implication présumée dans le meurtre d’un Bosniaque de 36 ans

Epinay-sur-Seine : une marche en hommage à Bouchra le 9 décembre

La marche en hommage à Bouchra, la Marocaine tuée par son ex-compagnon le 26 novembre devant chez elle à Épinay-sur-Seine, initialement prévue ce samedi, a été finalement reportée au jeudi 9 décembre.

Un Marocain tué à Liège

Un Marocain a poignardé à mort son compatriote lors d’une dispute en pleine rue, dans le quartier de Fragnée, à Liège. À l’origine de la dispute, une dette d’argent.

Que dit la justice française au sujet de la septuagénaire tuée près d’Agadir ?

Le ministère français de la justice a déclaré Christiane Fourret, une Française de 78 ans, résidant dans un camping proche de la ville de Tiznit, tuée sur un marché en janvier dernier par un individu de 31 ans, « victime du terrorisme...