Tourisme : le Maroc retrouve le sourire

23 mars 2022 - 06h00 - Economie - Ecrit par : G.A

Malmené depuis plus de deux ans par le coronavirus, le secteur du tourisme affiche des perspectives prometteuses pour cette année, grâce à l’amélioration de la situation épidémiologique au Maroc, indique la Direction des Études et des Prévisions Financières (DEPF) relevant du ministère de l’Économie et des finances.

Les autorités marocaines entendent faire de 2022, une année de relance du tourisme, faire en sorte que le secteur retrouve la place qui était la sienne avant l’avènement de la pandémie du coronavirus. « Les perspectives semblent plus favorables pour l’année 2022, suite à l’amélioration de la situation épidémiologique au Maroc et la mise en place de divers programmes et mesures dont notamment ceux afférents à la réouverture des frontières nationales et le programme d’urgence accordé par le gouvernement pour le soutien du secteur d’un montant de 2 milliards de dirhams », fait savoir la DEPF dans sa note de conjoncture du mois de mars.

À lire : Le Maroc pourrait atteindre dès 2023 le nombre de touristes pré-pandémie

Selon la direction, le secteur du tourisme a clôturé 2021 sur une bonne note, malgré la fermeture des frontières nationales. À la fin de l’année dernière, plus de 3,7 millions de touristes ont été enregistrés, ceci en raison de la progression des arrivées des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

À lire :Le Maroc pourrait atteindre dès 2023 le nombre de touristes pré-pandémie

Même si 2022 a démarré timidement pour le secteur, la réouverture des frontières le 7 février a permis aux touristes de se précipiter vers la destination marocaine. Les professionnels du secteur restent convaincus que l’année s’annonce plus favorable et qu’ils en finiront avec les temps difficiles. Par exemple, le nombre de passagers accueillis dans les aéroports du 7 au 28 février est de 660 045 passagers, parmi lesquels 50 % sont des voyageurs internationaux.

Sujets associés : Transport aérien - Tourisme - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Forte reprise en vue pour le marché du tourisme marocain

Se basant sur les chiffres publiés en début de cette année, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) assure que l’évolution de l’activité du secteur s’annonce plus...

L’ONMT étend sa présence mondiale pour stimuler le tourisme au Maroc

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa politique de relance du tourisme, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) envisage de s’implanter dans plusieurs pays, pour tenter...

La reprise du tourisme dépend des conditions d’accès au Maroc

Hamid Bentahar, président de la Confédération nationale du tourisme (CNT) se félicite de l’annonce de la réouverture de l’espace aérien marocain. Il estime que la reprise du...

Tourisme : le Maroc veut rattraper les chiffres d’avant Covid

Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire affiche son optimisme en vue d’atteindre le niveau du secteur d’avant pandémie à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Tourisme au Maroc : vers une révolution du capital humain

La ministre du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, vient de procéder au lancement des programmes de renforcement du capital humain, prévus dans le cadre de la feuille de route du tourisme sur la période 2023-2026. Preuve de l’importance qu’accordent les...

Un mois après le séisme, le tourisme marocain se redresse

Le Maroc conjugue désormais au passé l’impact négatif du puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le peuple marocain et causé d’énormes dégâts matériels sur son tourisme. L’industrie se porte mieux que jamais.

Tourisme au Maroc : difficile d’atteindre le niveau de visiteurs pré-Covid

Des professionnels du tourisme marocain estiment que la reprise du secteur ne pourra atteindre le niveau d’avant la pandémie en termes de nombre de visiteurs. L’année pourrait toutefois s’achever sur de bons chiffres, avec un niveau de recettes de 78...

Maroc : des hôtels pour les sinistrés du séisme

La ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a évoqué l’éventualité d’une réouverture de certains hôtels fermés en vue d’accueillir les sinistrés du séisme qui a frappé le royaume dans la nuit du...

Au Maroc, le marché opaque des locations saisonnières

Dans le secteur de la location saisonnière, les agences de voyages opérant au Maroc font face à une « concurrence illégale » des courtiers qui tirent grand profit de l’activité à leur détriment. Des voix s’élèvent pour appeler à l’assainissement du...

La stratégie du Maroc pour booster le tourisme interne

L’embellie du tourisme se confirme pour le Maroc. Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, expose sa stratégie pour maintenir voire accroître cette tendance.

Le Maroc mise sur le tourisme interne

L’office national marocain du tourisme (ONMT) a lancé le week-end dernier, une campagne multi-support visant à booster le tourisme intérieur.

Du changement pour les voitures des MRE à leur arrivée à la douane

Les Marocains résidant à l’étranger devront se soumettre à un nouveau document émis par l’administration des douanes et qui concerne la circulation des véhicules immatriculés à l’étranger.

Le tourisme au Maroc : une nouvelle feuille de route ambitieuse pour 2023-2026

Le Chef du Gouvernement marocain a présidé une cérémonie de signature pour le déploiement d’une feuille de route stratégique pour le tourisme 2023-2026. Celle-ci a pour objectif d’attirer 17,5 millions de touristes, d’atteindre 120 milliards de...

Maroc : appel au boycott des loueurs de parasols sur les plages

Les loueurs de parasols et de tables continuent de dicter leur loi sur les plages marocaines, malgré les campagnes de sécurité lancées par les autorités pour libérer certaines plages. Une situation dénoncée par des activistes et citoyens sur les...