Le tourisme de montagne, un potentiel inexploité au Maroc

2 avril 2023 - 20h40 - Maroc - Ecrit par : P. A

Le tourisme de montagne au Maroc est un secteur à fort potentiel qui est inexploité, selon Nadia Fettah Alaoui, la ministre marocaine du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale.

Le tourisme de montagne est une opportunité stratégique pour le développement durable des régions de montagne, a déclaré Nadia Fettah Alaoui, lors d’une rencontre avec les acteurs du secteur à Oukaimeden, précisant que ce secteur peut attirer jusqu’à 500 000 touristes par an, dont 80 % de nationaux. Le Maroc compte plusieurs destinations de montagne connues pour leur beauté naturelle et leur diversité culturelle, comme l’Atlas, le Rif ou le massif du Toubkal.

À lire : Le Maroc veut devenir une destination touristique incontournable

Pour renforcer l’attractivité et exploiter le potentiel de ces zones qui abritent près de 20 % de la population marocaine et couvrent plus de 40 % du territoire national, la ministre a annoncé la mise en place d’un label « Montagne » pour mettre en valeur les produits et services touristiques des zones de montagne, ainsi que la création d’un fonds d’investissement spécifique au tourisme de montagne pour soutenir les projets structurants et innovants dans ce domaine. Le fonds sera doté d’un budget de 200 millions de dirhams, précise-t-elle.

À lire : Maroc : le sport de montagne, une discipline ignorée par les autorités

Aussi, le cadre juridique et fiscal applicable au tourisme de montagne sera-t-il mis en place afin de simplifier les démarches administratives et d’attirer les investissements privés dans le secteur, a ajouté Nadia Fettah Alaoui, annonçant par ailleurs la réalisation des campagnes de communications ciblées, des actions de sensibilisation et de formation des professionnels et des populations locales, la participation à des salons et événements spécialisés en vue de promouvoir le tourisme de montagne.

À lire : Tourisme : le Maroc revoit ses ambitions à la hausse

La ministre prévoit aussi de développer les infrastructures et équipements nécessaires à l’accueil des touristes de montagne (routes, sentiers, remontées mécaniques, hébergement, centres d’interprétation, etc) afin de diversifier l’offre touristique en montagne et de proposer des activités adaptées aux saisons et profils de la clientèle (randonnée, ski, VTT, rafting, accrobranche, etc.). Nadia Fettah Alaoui a lancé un appel à la mobilisation de tous les acteurs afin de faire du tourisme de montagne un levier du développement local et régional, créateur de richesse et d’emplois.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Nadia Fettah Alaoui

Aller plus loin

Maroc : le sport de montagne, une discipline ignorée par les autorités

Au Maroc, des centaines d’agences et de groupes proposent des randonnées et activités en montagne à des professionnels et amateurs de cette discipline. Mais les autorités ne...

Bloqués au Maroc, des Québécois profitent d’une randonnée dans les montagnes

Un groupe de dix voyageurs québécois se sont retrouvés bloqués au Maroc fin novembre suite à la suspension par les autorités marocaines des vols. Face à la difficulté de trouver...

Drame en montagne : Deux morts au Maroc, dont un Portugais

Les accidents de montagne sont devenus récurrents dans la région d’Al Haouz au Maroc. La semaine dernière, un touriste étranger et un Marocain en ont été victimes.

Le Maroc veut devenir une destination touristique incontournable

La ministre marocaine du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, a dévoilé la nouvelle feuille de route élaborée pour le secteur à l’horizon 2026 afin de faire du Maroc l’une des plus...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : de "paradis gay" à destination à risque pour les LGBTQ+ ?

Le Maroc est passé de « pays gay-friendly » à destination touristique moins sûre pour les lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres. Il y existe toutefois une sorte de tolérance.

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

Le tourisme marocain retrouve son dynamisme en 2023 avec l’arrivée de 2,9 millions de visiteurs

Le tourisme marocain a enregistré un bond spectaculaire avec l’arrivée de 2,9 millions de touristes aux postes frontières durant le premier trimestre de l’année 2023, soit une progression de 17 % par rapport à la même période de l’année 2019.

Nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant au Maroc

Le gouvernement marocain travaille à réglementer les hébergements alternatifs. Une nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant sera bientôt instaurée. Une manière pour lui d’encadrer le tourisme chez l’habitant.

Maroc : un retour imminent sur le marché financier international ?

Depuis mars 2023, le Maroc n’a plus fait d’incursion sur le marché financier régional. Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des Finances, évoque l’éventualité de son retour sur ce marché.

Le parcours historique des Lions de l’Atlas impacte positivement le tourisme

Le parcours historique des Lions de l’Atlas à la coupe du monde Qatar 2022 produit un impact plus que positif sur le tourisme marocain.

Le Maroc fait le pari de la diversité touristique

Le Maroc compte augmenter sensiblement la capacité hôtelière dans les prochaines années et préparer le pays pour la Coupe du monde 2030. Un plan vient d’être lancé dans ce sens et il est très ambitieux.

Maroc : les plages à éviter cet été

Le ministère de la Transition énergétique et du développement durable a récemment publié la liste des plages classées non conformes à la baignade pour la saison estivale qui s’annonce. En tout, 22 plages dont celle de Salé, très fréquentée par les...

Maroc : les aéroports seront tous modernisés

Le Maroc envisage de mener prochainement une étude sur le développement de ses aéroports à l’horizon 2045. Un appel d’offres international a été récemment lancé à cet effet.

Tourisme : Le Maroc vise le Top 10 mondial

L’Office national marocain du tourisme (ONMT) a présenté son plan d’action ambitieux pour la période 2023-2026 lors d’une nouvelle édition des « Tourism Marketing Days » qui s’est tenue à Rabat le 4 avril. Intitulé « Light In Action », ce plan d’action...