Recherche

Maroc : trafic de bébés à El Kelâa des Sraghna

© Copyright : DR

27 octobre 2019 - 16h20 - Société

Un réseau de trafic de bébés, dirigé par trois femmes, a été démantelé dans la province d’El Kelâa des Sraghna. L’interpellation de ces trois personnes est intervenue au cours de l’une des opérations de transaction d’un bébé avec un intermédiaire.

L’échec de cette opération est survenu suite à la dispute qui a opposé la mère biologique, l’intermédiaire et la mère adoptive. Il a fallu cette vive querelle avant que les agents de sécurité et le personnel soignant de l’hôpital ne soient informés de l’existence de ce « marché aux bébés », rapporte le quotidien Assabah.

La même source indique que la police, sollicitée par les agents de l’hôpital, s’est dépêchée sur les lieux pour connaître les détails de ce dossier sulfureux.

Les premiers éléments de l’enquête sur ce dossier, à travers la consultation minutieuse du registre des patients, ont permis de révéler que la mère biologique de 28 ans s’est enregistrée sous un faux nom.

En effet, l’intermédiaire, qui négocie souvent avec les jeunes mamans, conduit la candidate qui a accepté de « vendre » son bébé à l’hôpital et prend en charge tous les frais afférents à son hospitalisation jusqu’à l’accouchement.

Une fois délivrée et, suivant les termes de l’accord, la jeune maman remet son enfant à l’intermédiaire contre une forte récompense, renseigne la même source.

Une fois le pot aux roses découvert, la mère adoptive a été rattrapée, en essayant de se soustraire à la vigilance de la sécurité, sans autorisation de sortie. Quant à la mère biologique, elle a été également interpellée au moment où elle s’apprêtait à quitter l’hôpital.

Aux dernières nouvelles, une enquête a été ouverte pour déterminer les responsabilités de chacun des acteurs de ce réseau et pour découvrir d’autres intermédiaires impliqués.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact