Le procès d’un vaste réseau de trafic de drogue entre la Belgique et le Maroc reprend le 17 février

4 février 2022 - 06h40 - Belgique - Ecrit par : A.T

Le tribunal de Bruxelles a décidé du report du jugement dans une grosse affaire de drogue, impliquant 14 trafiquants, dont des Marocains, en raison de l’absence d’éléments d’enquêtes de la partie espagnole.

Ce report est indispensable selon le tribunal, qui a fait part lors de sa délibération, de l’absence de certaines pièces à conviction relevant du volet espagnol de l’enquête. Des éléments nécessaires selon la cour, qui a décidé de rouvrir les débats, afin de permettre au parquet fédéral de remédier au problème.

A lire : Trafic international de drogue : des Marocains condamnés à Lyon

Pour rappel, l’affaire remonte à 2018, année durant laquelle 14 suspects avaient été arrêtés, soupçonnés d’acheminer des stupéfiants du Maroc vers l’Espagne puis la Belgique, sous couvert, entre autres, d’une entreprise de fruits et légumes fictive, dont le siège était déclaré à Saint-Josse-ten-Noode.

La première saisie de drogue sur le sol belge, dans le cadre de cette enquête, a eu lieu en 2018. Au total, de la drogue pour un montant estimé à huit millions d’euros a été saisie. Les débats pour le jugement reprendront le 17 février.

Sujets associés : Bruxelles - Droits et Justice - Drogues - Arrestation

Aller plus loin

1200 personnes arrêtées en 2008 pour trafic international de drogue

Quelques 1200 personnes, dont 50% d’étrangers, ont été arrêtées en 2008 au Maroc pour trafic de drogue à l’échelle internationale, a rapporté le ministère de l’intérieur.

L’un des gros trafics de drogue entre le Maroc et l’Espagne au tribunal

Le procès de Francisco et Antonio Tejón, surnommés « les frères châtaignes », considérés par les autorités comme les plus gros trafiquants de résine de cannabis de la région de...

Laâyoune : démantèlement d’un réseau criminel de trafic international de drogue

Quatre individus âgés entre 27 et 59 ans, ont été arrêtés par les éléments de la police judiciaire de Laâyoune. Ils seraient impliqués dans les activités d’un réseau criminel...

Un vaste trafic de stupéfiants entre Montauban, les Pays-Bas et le Maroc au tribunal

Mis en examen pour un vaste trafic de stupéfiants commis entre janvier et novembre 2021 entre Montauban, les Pays-Bas et le Maroc, huit hommes et une femme ont comparu lundi...

Ces articles devraient vous intéresser :

Plaidoyer pour l’abolition de la peine de mort au Maroc

La lutte contre l’abolition de la peine capitale est toujours d’actualité au Maroc. En témoigne la récente participation des réseaux et militants marocains contre la peine de mort, à la 8ᵉ édition du congrès mondial qui s’est tenu à Berlin du 18 au 25...

Affaire de viol : Achraf Hakimi devant le juge

L’international marocain du Paris Saint-Germain, Achraf Hakimi, a eu affaire à la justice ce vendredi matin, en lien avec une accusation de viol portée contre lui.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de Rabat.

Mohamed Ihattaren rattrapé par la justice

Selon un média néerlandais, Mohamed Ihattaren aurait des démêlés avec la justice. Le joueur d’origine marocaine serait poursuivi pour agression et tentative d’incitation à la menace.

Maroc : révocation en vue des députés poursuivis par la justice

Les députés poursuivis par la justice pour détournement ou dilapidation de fonds au Maroc pourraient être déchus de leurs mandats. La Chambre des représentants s’apprête à voter des amendements dans ce sens.

Maroc : le casier judiciaire électronique enfin lancé

Le ministère de la Justice a procédé mardi, au lancement de quatre nouveaux services numériques dont le casier judiciaire électronique.

Maroc : Vague d’enquêtes sur des parlementaires pour des crimes financiers

Une vingtaine de parlementaires marocains sont dans le collimateur de la justice. Ils sont poursuivis pour faux et usage de faux, abus de pouvoir, dilapidation et détournement de fonds publics.