Tramway de Casablanca : ça se joue entre la France et l’Espagne

26 septembre 2020 - 20h00 - Economie - Ecrit par : G.A

Casa-Transports va dévoiler dans quelques jours, le nom du fournisseur des futures lignes 3 et 4 du tramway de Casablanca. C’est un important marché estimé à 2 milliards de DH.

Deux soumissionnaires ont été retenus par la SDL Casa-Transports. Il s’agit, selon l’Économiste, des groupes français Alstom et espagnol CAF, dont les offres sont en train d’être étudiées par la société de transports. Au total, 88 rames seront fournies pour les lignes par le prestataire choisi. Mais le quotidien pense que le groupe français Alstom a toutes ses chances avec «  une offre de 1,8 milliard de DH HT contre 1,9 milliard pour son concurrent  » espagnol.

Selon lui, Alstom a déjà l’habitude pour avoir équipé les lignes 1 et 2 de sa gamme Citadis. En plus elle propose «  la dernière génération de la gamme à des tarifs très compétitifs  », et dispose déjà d’une base industrielle au Maroc. Pour le moment, le projet des lignes 3 et 4 est dans la phase préparatoire. Celle de la construction de la plateforme de la voie ferrée se fera bientôt.

La mise en service est prévue en 2022. Le coût du projet de façon globale se chiffre à 7 milliards de DH, financés par le Fonds d’appui aux réformes du transport urbain et interurbain (FART), et la Commune urbaine de Casablanca et la Région Casa-Settat, précise la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Transport ferroviaire - Tramway - Casa Transport

Aller plus loin

Des nouveaux tramways pour les Casablancais

Casa Transports a accordé à Alstom, un nouveau contrat de 130 millions d’euros pour la fourniture de 66 tramways Citadis X05 avec une option de 22 tramways supplémentaires...

Début des travaux des lignes 3 et 4 du tramway de Casablanca

Les travaux d’infrastructures des troisième et quatrième lignes du tramway de Casablanca démarrent ce 23 février, selon l’annonce faite par Casa Transport SA, maître d’ouvrage...

Casablanca va recevoir des nouveaux tramways Alstom

La société française Alstom, à travers sa branche espagnole, va fournir 80 tramways au Maroc d’ici fin 2024. Cette commande s’inscrit dans le cadre de l’extension des lignes 3...

Casablanca relance le chantier du tramway

Après quelques semaines de gel, la SDL en charge de la mobilité à Casablanca, signe son retour en procédant au lancement d’une série d’appels d’offres relatifs aux lignes 3 et 4...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : Oujda sera relié par le TGV

L’Office national des Chemins de Fer (ONCF) nourrit de grandes ambitions pour le transport ferroviaire. En témoigne son plan ferroviaire dévoilé par Mohamed Abdeljalil, ministre des Transports et de la Logistique.

L’astuce d’une entreprise française pour gagner l’appel d’offres de l’ONCF

Redoutant l’impact négatif du refroidissement des relations diplomatiques entre le Maroc et la France, une entreprise française charge sa filiale espagnole de se lancer dans la concurrence pour le mégacontrat de l’Office national des Chemins de Fer...

Réseau ferroviaire : le Maroc n’a pas les moyens de ses ambitions

Le ministère du Transport et de la Logistique n’est pas en mesure de financer l’extension du réseau de ligne ferroviaire reliant 43 villes marocaines. Vers l’abandon d’un projet devant promouvoir l’équité territoriale en ce qui concerne les chemins de...

Un nouveau pas vers la réalisation du TGV Kénitra-Marrakech

L’Office national des chemins de fer (ONCF) accélère la réalisation de la Ligne à grande vitesse (LGV) reliant Kénitra à Marrakech. Après les travaux de génie civil, ceux relatifs à l’installation du système de signalisation et de télécommunications...

Le grand chantier du TGV Kénitra-Marrakech démarre

Le projet de Ligne à grande vitesse reliant Kenitra à Marrakech est entré dans sa phase active. L’Office national des chemins de fer (ONCF) vient de confier à six entreprises les travaux de déblaiement et de préparation du tracé de la ligne, pour un...

Maroc : Un pas de géant dans le projet de TGV Kenitra-Marrakech

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch vient de franchir un pas vers la réalisation de la ligne grande vitesse Kenitra-Marrakech. Prévu dans le plan Rail Maroc 2040, ce projet représente un enjeu stratégique dans la poursuite du développement du réseau de...

400 milliards pour TGV et trains au Maroc : Un vaste chantier pour relier 43 villes

Le Maroc va mobiliser 400 milliards de dirhams pour l’extension et la modernisation de son réseau ferroviaire. Un projet ambitieux qui connectera 43 villes du royaume.

Du nouveau pour le TGV Marrakech-Agadir

Dans le cadre de son accord avec l’Office national des chemins de fer (ONCF), le gouvernement marocain va continuer à financer les études et l’acquisition de biens immobiliers liés à l’extension du réseau de ligne à grande vitesse (LGV) vers les villes...

Le rail marocain au cœur d’une rivalité internationale

Les géants mondiaux du ferroviaire vont se livrer une rude concurrence pour le mégacontrat de l’Office National des Chemins de Fer (ONCF). Celui-ci a lancé un appel à concurrence pour acquérir 168 nouveaux trains, dont 18 trains à grande vitesse.

Trains au Maroc : cinq géants du rail en lice pour un mégacontrat

L’appel à concurrence lancé par l’Office national des Chemins de fer (ONCF) pour acquérir 168 nouveaux trains, dont 18 trains à grande vitesse aiguise les appétits. Cinq constructeurs ferroviaires internationaux se battent pour décrocher ce méga contrat.