Transferts des MRE : les assurances d’Abdellatif Jouahri concernant une directive européenne

2 juillet 2023 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Les autorités marocaines vont engager des négociations avec la Commission européenne au sujet d’une directive européenne visant à restreindre les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a récemment annoncé Abdellatif Jouahri, le gouverneur de Bank Al Maghrib.

Ces négociations seront conduites par les ministères des Affaires étrangères, de l’Économie et des finances, Bank Al Maghrib et des groupes bancaires marocains et visent à s’assurer que la directive européenne concernant les banques ne sera pas un frein aux transferts de fonds des MRE qui s’élèvent à plus de 100 milliards de dirhams par an, soit 8 % du produit intérieur brut (PIB), a indiqué Abdellatif Jouahri lors d’une conférence de presse la semaine dernière.

À lire : Les Marocains résidant à l’étranger boostent l’économie grâce à leurs transferts de fonds

Ces transferts d’argent des MRE, qui constituent une source importante de financement de l’économie marocaine, pourraient atteindre un record de 115 milliards de dirhams cette année, fait savoir Al3omk. La directive européenne en question a pour objectif d’imposer aux filiales des banques étrangères installées en Europe la promotion des produits ou services financiers européens et non de leur pays d’origine.

À lire : Les transferts des MRE se maintiennent en hausse

Ainsi, les filiales des banques marocaines présentes dans l’Union européenne ne seront plus autorisées à vendre des produits financiers marocains, ce qui pourrait conduire à une stagnation voire une diminution du nombre de leurs clients.

Sujets associés : Union européenne - Transferts des MRE - Bank Al-Maghrib (BAM) - MRE

Aller plus loin

Les Marocains de France ont transféré 5,4 milliards de DH au Maroc

En 2022, le Maroc a enregistré un pic historique dans les recettes issues des transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), atteignant 110,7 milliards de DH, soit une...

Les transferts de fonds des MRE augmentent de 46,3 % à fin janvier 2023

Les transferts de fonds effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une hausse significative de 46,3 % à fin janvier 2023, atteignant plus de 9,22...

Flexibilité du dirham : pas de précipitation pour Bank Al-Maghrib

Abdellatif Jouahri, wali de Bank Al-Maghrib, conditionne un nouvel élargissement des bandes de fluctuations du dirham à la levée des incertitudes concernant les perspectives...

Le dilemme des MRE : vendre leurs biens ou se soumettre à l’échange fiscal

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) appellent à la suspension de l’accord multilatéral sur les échanges de renseignement automatiques des comptes financiers.

Dossiers :

Union européenne

La pastèque marocaine supplante l’espagnole en Europe

Les pastèques marocaines sont vendues cinq fois plus cher que les espagnoles sur les marchés de l’Union européenne lors de la campagne 2021/2022. Une différence qui choque certains producteurs.

L’Europe veut construire des barrières anti migrants

Pour stopper l’arrivée de migrants sur leur sol, douze pays européens ont appelé la Commission à financer la construction des barrières à leurs frontières.

Les représentants marocains bannis du Parlement européen

Le Parlement européen appelle à étendre les mesures prises à l’égard des représentants du Qatar à ceux du Maroc. L’une de ces mesures est l’interdiction de l’accès à l’hémicycle européen.

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Accords de pêche : le tribunal européen pourrait rendre des décisions contre le Maroc

Le tribunal de l’Union européenne (TGUE) rendra mercredi deux arrêts importants sur l’applicabilité des accords de pêche et d’association (commerciale) conclus en 2019 entre Bruxelles et le Maroc au Sahara. Ces décisions pourraient être en défaveur du...

Transferts des MRE

Comment expliquer la forte augmentation des transferts des MRE ?

20,9 MMDH, c’est le total des « transferts MRE » au premier trimestre 2021, contre 14,73 MMDH au premier trimestre 2020. Plusieurs raisons expliquent cette hausse qui dépasse les 40%.

Tout MRE doit déclarer ses comptes bancaires détenus au Maroc

Dans le cadre des conventions fiscales internationales de l’OCDE, tous les Marocains résidents à l’étranger sont dans l’obligation d’intégrer leurs comptes bancaires détenus au Maroc dans leur déclaration d’impôts. Cette décision entre en vigueur cette...

Vers une forte progression des transferts des MRE

Bank Al-Maghrib (BAM) est persuadée que les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient poursuivre la tendance à la hausse amorcée depuis le début de l’année.

Malgré la conjoncture, les transferts des Marocains du monde en hausse

Au cours des sept premiers mois de l’année en cours, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont enregistré une hausse de 7,4 % (+4,03 MMDH) par rapport à la même période en 2021.

Les transferts des MRE devraient fortement augmenter cette année

Dans la lignée du rebond attendu de la croissance économique en 2021 et 2022, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) vers le Maroc devraient augmenter de 7,6%, pour atteindre 73 milliards de dirhams en 2021 et une augmentation de...

Bank Al-Maghrib (BAM)

Maroc : malgré l’interdiction de la crypto-monnaie, les transactions de Bitcoin explosent

Au Maroc, les volumes de transactions Bitcoin pair-à-pair ont connu un net accroissement au cours des trois dernières années. Une explosion des transactions a été enregistrée en février dernier.

Le dirham baisse face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,31 % face à l’euro et s’est appréciée de 0,48 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 09 au 15 décembre 2021. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham poursuit sa baisse face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,10 % face à l’euro et de 0,47 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 15 au 21 décembre 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Quand les transferts des MRE contribuent à la reprise des secteurs d’activité

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) continuent de résister à la crise sanitaire du Covid-19 et contribuent de facto au dynamisme de plusieurs secteurs d’activité.

Le dirham poursuit sa hausse face à l’euro

Le dirham s’est apprécié face à l’euro de 0,26 % et s’est déprécié de 0,42 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 23 au 29 septembre 2021. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

MRE

Espagne : une famille marocaine décimée dans un accident de la route

Une femme de 34 ans d’origine marocaine et ses trois enfants (5 ans et deux jumeaux de 2 ans) sont morts dans un accident de la route survenu lundi sur la N-110 près de Ceguilla (Ségovie). La voiture dans laquelle ils voyageaient est entrée en...

Amsterdam : Perpétuité requise contre les meurtriers de Mohamed Bouchikhi

Dans l’affaire du meurtre tragique de Mohamed Bouchikhi, un Marocain âgé de seulement 17 ans, survenu par erreur en janvier 2018 dans un centre communautaire d’Amsterdam, le procureur général a réclamé la peine de réclusion à perpétuité à l’encontre...

Elections au Maroc : le profil des MRE ayant une double nationalité passé au crible

Le ministère de l’Intérieur a confié aux services de renseignements généraux des enquêtes sur les candidats aux élections communales du 8 septembre prochain, en vue de garantir la transparence de l’opération électorale et de protéger les institutions...

L’aéroport d’Agadir accueille de nombreux MRE

Suite à la réouverture officielle des frontières, le trafic aérien a repris à l’aéroport d’Agadir. Les premiers passagers ont foulé le sol marocain en provenance de Las Palmas et de la France.

Lilia, Marocaine et transgenre : Combat pour la reconnaissance

Lilia (nom d’emprunt) est un homme « épanoui » en tant que femme. Âgée de 36 ans, la Parisienne d’origine marocaine, référente en milieu hospitalier, est une personne transgenre, mais toujours considérée comme un homme sur sa carte Vitale qui porte...