Turquie : un Marocain interpellé en possession d’armes à feu

31 décembre 2019 - 09h20 - Ecrit par : A.S

Suite à une vaste opération de police dans plusieurs villes, les autorités turques ont procédé à l’interpellation de 64 personnes, dont un ressortissant marocain, soupçonnées d’appartenir à l’État islamique Daech.

L’opération, qui a été lancée lundi matin, s’est déroulée dans la capitale turque, Ankara, à Kaiseri et à Batman. Des individus, de différentes nationalités, ont été interpellés lors des descentes de police.

La perquisition des lieux de résidence, par les agents de sécurité, a permis la saisie d’armes à feu, de munitions, ainsi que des documents appartenant à l’organisation Daech.

Une enquête a été ouverte par le parquet général afin de déterminer la nature exacte et la durée de la relation des suspects avec l’organisation extrémiste.

Tags : Terrorisme - Turquie - Etat islamique - Daech

Aller plus loin

Turquie : 11 djihadistes renvoyés en France

La Turquie poursuit sa politique d’expulsion de son sol des djihadistes étrangers vers leurs pays d’origine. En tout, 11 djihadistes ont été renvoyés, lundi 9 décembre 2019, en...

Turquie : prison à vie pour un Marocain accusé de meurtre

En 2016, un homme d’affaires irakien, Ahmed Mawlood Mohamed, a été enlevé et a été assassiné par trois individus, en Turquie. Ces criminels se répartissent en un ressortissant...

Deux sœurs djihadistes expulsées de Turquie vers la Belgique

Rahma Benmezian, 31 ans et sa sœur Fatima, 24 ans sont deux djihadistes que la Turquie a expulsées, vendredi 29 novembre, de son territoire vers leur pays d’origine, la...

Espagne : un Marocain risque 12 ans de prison pour terrorisme

Un présumé terroriste marocain pourrait être condamné, mercredi, à une lourde peine de 12 ans de prison ferme, pour avoir projeté des attaques au Maroc et en...

Nous vous recommandons

Quelle est l’évolution des prix à Tanger ?

À fin octobre dernier, l’indice des prix à la consommation (IPC) a connu à Tanger, une hausse de 0,4 % par rapport au mois précédent.

La visite de l’ambassadeur d’Allemagne à Melilla irrite le Maroc

L’ambassadeur d’Allemagne en Espagne a effectué, jeudi, une visite dans la ville de Melilla. Un déplacement entrant dans le cadre, dit-on, de la coopération sécuritaire, mais mal aperçu par plusieurs observateurs notamment,...

Covid-19 au Maroc : l’armée appelée à la rescousse

Pour accélérer le rythme de la campagne de vaccination contre le Covid-19, une équipe médicale militaire composée de médecins et d’infirmiers, a été appelée en renfort au ministère de la Santé. Ils sont déployés dans plusieurs régions du...

Le Maroc a encore « provoqué » l’Espagne

Le directeur de l’Observatoire de Ceuta et Melilla, Carlos Echeverría, estime que les relations entre l’Espagne et le Maroc ont toujours été ponctuées de crises, et qu’il ne servirait à rien de forcer une...

L’Algérie veut-elle intimider le Maroc ?

Alors que l’ancien président algérien Abdelaziz Bouteflika avait annulé le défilé militaire pour que cela ne soit pas interprété comme une démonstration de force dirigée contre le Maroc, le pouvoir actuel s’active pour l’organisation d’un grand défilé...

La protection du vaccin Sinopharm insuffisante chez les plus de 60 ans

Le Maroc a réceptionné vendredi, un lot de deux millions de doses du vaccin Sinopharm. Ce nouvel arrivage intervient au moment où une étude hongroise fait part d’une protection insuffisante contre le Covid-19 chez 25% des personnes âgées de plus de 60...

Visas français : les transporteurs marocains en colère

La France refuse toujours d’accorder des visas aux transporteurs internationaux marocains prenant ainsi en otage les exportations marocaines. L’Association marocaine des Exportateurs (ASMEX) tire la sonnette d’alarme et appelle les autorités marocaines...

Maroc : des professeurs échangent des bonnes notes contre des relations sexuelles

Cinq professeurs de la Faculté des sciences juridiques et politiques de Settat, poursuivis pour sextorsion, seront présentés ce jeudi devant le procureur du roi près de la Cour d’appel.

Charte de confidentialité

L’Espagne affirme avoir repris contact avec le Maroc

Le nouveau ministre espagnol des Affaires étrangères, Jose Manuel Albares, a rassuré jeudi le président de Melilla, Eduardo de Castro, que les négociations sont en bonne voie pour une reprise rapide des relations avec le Maroc. C’était à l’occasion de la...