Turquie : quatre Marocaines au cœur d’un réseau de faux mariages

15 février 2020 - 19h00 - Monde - Ecrit par : I.L

Quatre femmes marocaines ont été interpellées avec deux complices turcs. Il leur est reproché leur implication dans un réseau d’arnaque et d’arrangement de faux mariages.

La stratégie des arnaqueurs consiste à promettre de somptueux mariages arrangés avec des femmes marocaines aux futurs époux ciblés par leurs soins. Ceux-ci se chargent de verser les frais de mariage convenus aux arnaqueurs, qui disparaissent avant la date du mariage.

L’un des éléments de ce réseau d’arnaque a été interpellé, après avoir avoué naïvement son forfait sur un plateau de télévision. Selon le prévenu, il promettait ses complices marocaines en mariage à des prétendants en Turquie, contre l’équivalent de 90 000 dirhams.

Quant aux femmes marocaines, elles exigeaient, de leurs futurs époux, des bijoux et de l’argent, avant de disparaître.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Femme marocaine - Turquie - Mariage - Arrestation

Aller plus loin

Salé : une étudiante abandonnée par un khaliji après un faux mariage

Avec la complicité d’un auxiliaire d’autorité actuellement déféré devant le procureur du roi près du tribunal de première instance de Salé pour escroquerie, un Saoudien a épousé...

Faux mariages : un MRE arnaque une dizaine de Marocaines

Des dizaines de Marocaines aux Pays-Bas ont été victimes d’une escroquerie orchestrée par Brahim M., un Maroco-néerlandais qui leur avait promis le mariage. L’escroc présumé a...

France : ils déboursent une somme astronomique pour bénéficier d’un mariage blanc

Après plus d’un an d’enquête, la direction interdépartementale de la police aux frontières (PAF) du Mesnil-Amelot, en coordination avec la Brigade mobile de recherche de la PAF...

Une famille marocaine au tribunal de Beauvais pour un mariage blanc

Une famille marocaine est jugée devant le tribunal de Beauvais pour association de malfaiteurs dans le but d’organiser un mariage blanc. Le verdict est attendu le 12 janvier 2023.

Ces articles devraient vous intéresser :

Ramadan et menstrues : le tabou du jeûne brisé

Chaque Ramadan, la question du jeûne pendant les menstrues revient hanter les femmes musulmanes. La réponse n’est jamais claire, noyée dans un tabou tenace.

Les adouls marocains vont préparer les jeunes mariés à la vie sexuelle

L’Ordre National des Adouls au Maroc, l’Association marocaine de planification familiale (AMPF) et le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) s’unissent pour préparer les jeunes marocains au mariage. Une convention dans ce cadre, a été...

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

Maroc : les femmes divorcées appellent à la levée de la tutelle du père

Avant l’établissement de tout document administratif pour leurs enfants, y compris la carte d’identité nationale, les femmes divorcées au Maroc doivent avoir l’autorisation du père. Elles appellent à la levée de cette exigence dans la réforme du Code...

Maroc : Les femmes toujours "piégées" malgré des avancées

Le Maroc fait partie des pays de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord qui travaillent à mettre fin aux restrictions à la mobilité des femmes, mais certaines pratiques discriminatoires à l’égard des femmes ont encore la peau dure. C’est ce...

Hiba Abouk et Achraf Hakimi séparés ? Hiba Abouk répond

Hiba Abouk, femme d’Achraf Hakimi, répond aux rumeurs de ces derniers jours annonçant une prétendue crise dans son couple. L’actrice d’origine tuniso-libyenne assure qu’il s’agit de fake news.

Le mariage des enfants légalisé au Maroc ? une photo sème le doute

La publication d’une image montrant des fillettes prétendues marocaines en robe de mariage tenues par la main par des hommes âgés est devenue virale sur les réseaux sociaux. Certains affirment que cela s’est produit au Maroc. Qu’en est-il vraiment ?

Maroc : les femmes divorcées réclament des droits

Au Maroc, les appels à la réforme du Code de la famille (Moudawana) continuent. Une association milite pour que la tutelle légale des enfants, qui actuellement revient de droit au père, soit également accordée aux femmes en cas de divorce.

« Tu mourras dans la douleur » : des féministes marocaines menacées de mort

Au Maroc, plusieurs féministes, dont des journalistes et des artistes, font l’objet d’intimidations et de menaces de mort sur les réseaux sociaux, après avoir appelé à plus d’égalité entre l’homme et la femme dans le cadre de la réforme du Code de la...

L’actrice Malika El Omari en maison de retraite ?

Malika El Omari n’a pas été placée dans une maison de retraite, a affirmé une source proche de l’actrice marocaine, démentant les rumeurs qui ont circulé récemment sur les réseaux sociaux à son sujet.