Recherche

La Turquie et le Polisario mettent Tebboune en difficulté

© Copyright : DR

13 juin 2020 - 13h30 - Monde

La présence turque à Laâyoune et les relations entre le président algérien Abdelmadjid Tebboune et son homologue Recep Erdogan ne sont pas du goût des généraux algériens. Ce malaise est né au lendemain du rapport transmis aux militaires algériens par des représentants officiels du Polisario.

Selon Maghreb Intelligence, la Turquie a installé des entreprises turques au Sahara occidental afin de sauver son accord de libre-échange avec le Maroc et préserver leurs intérêts commerciaux. Cette présence turque a provoqué la colère du Polisario qui a dénoncé une complicité du pays d’Erdogan avec le royaume, fait savoir la même source.

Le Polisario a mis les militaires algériens au courant de cette situation. Et certains hauts gradés algériens sont déjà remontés contre la Turquie qui, selon eux, veut entretenir de bonnes relations de coopération avec leur pays et le Maroc. Inadmissible ! Les militaires entendent faire pression sur le président Tebboune afin qu’il contraigne cet « allié » à respecter les intérêts régionaux de l’Algérie au Maghreb.

Abdelmadjid Tebboune se retrouve ainsi dans un dilemme, car la dernière chose qu’il souhaiterait c’est de mettre à mal ses relations avec la Turquie. Ce pays est un allié sur lequel le président algérien « compte pour pacifier la Libye et repousser l’ennemi de l’Algérie, le Maréchal Haftar », analyse la même source. Tant les intérêts en jeu sont énormes : investissements et assistance pour la relance de la machine économique algérienne… Mais aux yeux des généraux algériens, le Sahara Occidental est un « dogme » sur lequel aucune concession n’est possible.

Mots clés: Polisario , Abdelmadjid Tebboune , Algérie , Turquie , Laayoune , Sahara Occidental

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact