Vaccin anti-Covid : quid des migrants ?

29 janvier 2021 - 06h15 - Maroc - Ecrit par : I.L

Craignant l’exclusion des migrants lors de la vaccination contre le Covid-19, des organisations de défense plaident pour que les autorités soient plus flexibles afin de faire bénéficier cette opération nationale de vaccin à tous les migrants qui le souhaitent.

Ces organisations, à savoir, le collectif Papiers pour Tous, l’Organisation démocratique du Travail-Immigrés (ODT-I) et le conseil des Migrants subsahariens au Maroc (CMSM) ont exposé aux autorités sanitaires marocaines des aspects techniques et administratifs, qui pourraient exclure ou entraver l’accès d’une grande partie de la population migrante à la vaccination contre le Covid-19, indique un communiqué dont ces associations ont été toutes signataires.

Le même communiqué relève que la plupart de ces migrants ne peuvent pas s’inscrire sur la plateforme liqahcorona.ma sans un titre de séjour valide comme l’exige le formulaire en ligne, et se verraient de facto exclus de cette opération de vaccination. Ces migrants qui craignent d’être mis à l’écart sont ceux qui ne disposent pas de titres de séjour à jour, ceux qui n’en disposent pas ou ceux dont la demande de régularisation a été rejetée, lors des deux vagues de régularisation, en 2014, ou en 2017, ceux qui ne sont en possession d’aucun titre de séjour et qui n’ont pas déposé de demandes de régularisation lors de ces deux années, précise le même document.

À ces catégories de migrants, il y a également ceux qui sont entrés sur le territoire marocain après la deuxième opération exceptionnelle de régularisation des étrangers en 2017, ainsi que les migrants installés dans des zones non urbaines, et qui vivent presque en autarcie dans les forêts et les montagnes. Les associations, signataires de cette lettre invitent les autorités à faire preuve de plus d’humanisme pour cette catégorie de la population.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Vaccin anti-Covid-19 : le Maroc maintient sa confiance au vaccin chinois

À quelques jours de la réception des premières doses de vaccin anti-Covid-19, la directrice du médicament, Bouchra Madah, rassure à propos des choix faits par le Royaume. Les...

Vaccin anti-Covid-19 au Maroc : une première livraison ce vendredi

Un avion cargo de la compagnie aérienne Royal air Maroc, transportant le premier lot de vaccin anti-Covid-19 des laboratoires AstraZeneca, devra atterrir, vendredi 22 janvier à...

La date de réception des prochaines doses de vaccin connue

Le Maroc va recevoir de nouvelles doses de vaccins anti-Covid en février, mars et avril prochain à des dates précises, selon le ministre de la Santé. Le royaume compte vacciner...

Vaccin anti-Covid : le Maroc contacte d’autres laboratoires

Le Maroc veut explorer de nouvelles pistes suite à la polémique provoquée par le vaccin chinois et le mutisme du gouvernement, a annoncé le Comité national technique et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.