Le Maroc profite grandement de la forte augmentation des ventes de phosphate

4 octobre 2022 - 16h20 - Economie - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

À fin août dernier, les recettes des exportations marocaines de phosphates et de dérivés ont fortement augmenté, atteignant 7,89 milliards de dirhams (MMDH), soit une progression de 67,7% par rapport à un an auparavant.

Selon l’office des Changes, cette tendance résulte de la hausse de 23,49 MMDH des ventes des engrais naturels et chimiques, due à l’effet prix qui a plus que doublé, notant qu’en revanche les exportations ont baissé de 15,5 %.

Parallèlement, les exportations automobiles ont affiché un accroissement de 29,3 % au terme des huit premiers mois de l’année, s’élevant à 66,7 MMDH. Ces exportations atteignent leur niveau le plus haut durant la même période au cours des cinq dernières années, précise la même source.

A lire : Phosphates : la guerre Russie-Ukraine fait exploser le chiffre d’affaires de l’OCP

Concernant le secteur agricole et agroalimentaire, les ventes ont enregistré une hausse de 24,1 % par rapport à la même période de l’année précédente, s’établissant à 55,83 MMDH et portée par la hausse simultanée des ventes de l’industrie alimentaire (+27,7 %) et de l’agriculture, sylviculture et chasse (+19,8 %).

Pour leurs parts, les ventes de textile et de cuir ont augmenté de 28,8 %, attribuables, principalement, à la hausse des ventes des vêtements confectionnés (+31,2 %), des articles de bonneterie (+22,8 %) et des chaussures (+30,3 %).

Sujets associés : Phosphates - Exportations - Office des changes

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Le prix du phosphate à l’international profite aux exportations marocaines

La hausse des exportations marocaines de phosphates et dérivés, observées depuis le début de l’année, se poursuit. À fin septembre dernier, les recettes ont fortement progressé de...

Les exportations marocaines dopées par le phosphate

Le premier semestre de 2022 a été témoin d’un essor des exportations marocaines de phosphates et dérivés.

Phosphates : la guerre Russie-Ukraine fait exploser le chiffre d’affaires de l’OCP

L’Office chérifien des phosphates du Maroc (OCP), l’un des leaders mondiaux de l’exportation de ce minerai, a réalisé un chiffre d’affaires de 56 milliards de dirhams (5,2 milliards...

Maroc : les recettes des exportations de phosphate en forte hausse

À fin mai, les recettes des exportations marocaines de phosphates et de dérivés ont presque doublé, atteignant 47,62 milliards de dirhams (MMDH) contre 13,43 MMDH à la même...

Nous vous recommandons

Phosphates

Phosphates : le Maroc a un rude concurrent

L’Office Chérifien des phosphates (OCP), qui avait le monopole du marché africain en phosphates, fait face désormais à la concurrence. À leur grand désarroi, la société saoudienne Maaden à l’Investing in African Mining Indaba s’est installé l’année dernière au...

Maroc : les recettes des exportations de phosphate en forte hausse

À fin mai, les recettes des exportations marocaines de phosphates et de dérivés ont presque doublé, atteignant 47,62 milliards de dirhams (MMDH) contre 13,43 MMDH à la même période de l’année précédente.

Le groupe OCP vise 100 % de couverture en énergie verte

Avec 86 % de couverture en énergie propre, l’Office chérifien des phosphates (OCP) espère couvrir totalement ses besoins d’ici 2028. C’est dans ce cadre que le groupe a lancé en juillet dernier un avis d’appel d’offres pour un projet solaire de 258...

Engrais : OCP crée une société en Espagne

Le groupe OCP a annoncé avoir obtenu de la part du gouvernement un accord pour la création en Espagne d’une société dédiée à la production et la commercialisation d’engrais organiques et la recherche et le développement dans ce...

Le groupe marocain OCP va étendre ses activités au Brésil

Le groupe OCP souhaite renforcer ses activités au Brésil. La construction d’une unité est prévue pour la transformation de ses produits directement sur place.

Exportations

Le halal marocain à la conquête du marché russe

Le marché russe du Halal pourrait offrir de nouvelles opportunités aux producteurs marocains. Dans ce sens, un nouvel accord vient d’être signé entre le Maroc et la Russie.

Maroc : chute vertigineuse des exportations

Au Maroc, la crise sanitaire liée au coronavirus a produit un impact négatif sur les exportations avec comme conséquence, une perte de plus de 27 milliards de DH enregistrée au premier semestre de 2020. La balance commerciale demeure déficitaire avec un...

Le marché néerlandais interdit aux routiers marocains

Depuis l’expiration, fin septembre, du contingent marocain des autorisations bilatérales avec les Pays-Bas, les professionnels marocains du Transport international routier (TIR) ne sont plus autorisés à desservir le marché...

Maroc : les exportateurs s’activent pour l’après-covid

Les exportateurs marocains se préparent pour la période post-crise de covid-19. Ils se sont réunis en visioconférence pour examiner les problèmes logistiques rencontrés pendant la période du coronavirus.

Le Maroc demeure le premier importateur de la datte tunisienne

Le Maroc reste le premier importateur de la datte tunisienne avec 20 700 tonnes de fruits reçues. Il devance plusieurs pays européens comme la France.

Office des changes

Maroc : le coût des importations de produits énergétiques et de blé explose

À fin janvier dernier, les importations énergétiques ont augmenté de 67 % par rapport à la même période de l’année dernière, atteignant 7,9 milliards de dirhams, tandis que celles du blé ont triplé, totalisant 2,6 milliards de...

Maroc : augmentation des exportations automobiles à fin mai 2021

Les exportations du secteur automobile ont atteint 35,4 milliards de dirhams durant les cinq premiers mois de 2021, en augmentation de 49,5% comparativement à la même période de 2020.

Les influenceurs dans le viseur du fisc

Faiseurs d’opinion sur la toile, les influenceurs bénéficient souvent de gros revenus qui échappent au fisc. Sans statut juridique, ils ne déclarent par leurs revenus et représentent un gros manque à gagner pour...

Déclarations des avoirs détenus à l’étranger, dernier délai 31 décembre

Une rallonge est accordée pour l’opération de régularisation spontanée au titre des avoirs détenus à l’étranger. Le dernier délai, initialement fixé au 31 octobre 2020, a été repoussé au 31 décembre.

Les Marocains recommencent à dépenser à l’étranger

La période du Covid est (presque) loin derrière nous. Après près de deux ans d’épidémie et de difficultés pour sortir du territoire, les Marocains ont recommencé à voyager à l’étranger et donc à dépenser.