Violences au L’Boulevard : aucune plainte de viol n’a été enregistrée selon la police

3 octobre 2022 - 22h40 - Maroc - Ecrit par : A.T

La direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a réagi aux rumeurs selon lesquelles des femmes auraient été victimes de viol durant le concert du vendredi 30 septembre au festival L’Boulevard.

Dans un communiqué, la DGSN a affirmé que ces publications largement relayées sur les réseaux sociaux sont fausses, assurant que la préfecture de police de Casablanca n’a enregistré aucune plainte pour viols subis lors de cet évènement.

« Les services de police ont vérifié si ces accusations étaient fondées auprès des établissements hospitaliers de la métropole et de la protection civile. Aucune de ces structures n’a affirmé avoir reçu des plaintes en ce sens », souligne la même source.

A lire  : Violences au L’Boulevard : voici les explications du comité d’organisation

Toutefois, précise-t-on, la préfecture de police de Casablanca a procédé à l’arrestation de 20 personnes, dont six pour « ivresse sur la voie publique » et « détention de boissons alcoolisées », deux pour « détention et consommation de drogues », deux pour « coups et blessures » et 10 autres pour « vols ».

Pour rappel, le vendredi 30 septembre dernier, des dérives ont été enregistrées lors du festival L’Boulevard de Casablanca, entrainant une trentaine de blessés. Une enquête a été ouverte par la police afin d’identifier et d’arrêter tous les suspects impliqués dans ces actes de violence, indique la DGSN.

Sujets associés : Casablanca - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Arrestation

Aller plus loin

Violences au L’Boulevard : voici les explications du comité d’organisation

Au lendemain des actes de violence et de vandalisme survenus lors du festival L’Boulevard, le comité d’organisation a réagi, expliquant les causes de ce débordement. De...

Un chef cuisinier marocain jugé pour viols et agressions sexuelles en France

Mohammed H., ancien chef cuisinier au restaurant La Boutarde, à Neuilly-sur-Seine, comparaît cette semaine devant la cour d’assises de Nanterre pour viols et agressions...

Ces articles devraient vous intéresser :

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Le Maroc renforce son dispositif légal de lutte contre le terrorisme

Afin de lutter efficacement contre le terrorisme, le Maroc a décidé de renforcer son dispositif national en se dotant d’un centre national de traitement des informations relatives aux passagers et aux vols aériens.

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations au sein de l’institution, aussi bien au niveau régional que local. Elles concernent cette fois-ci les villes de Rabat, Salé, Meknès,...

Voici pourquoi un policier a été promu par Abdellatif Hammouchi

Décédé des suites d’une blessure grave à l’arme blanche, survenue lors d’une intervention de sécurité, un agent de police a reçu une promotion exceptionnelle par le directeur général de la Sûreté nationale et de la surveillance du territoire,...

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

Maroc : des nominations à la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein de la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.