Un chef cuisinier marocain jugé pour viols et agressions sexuelles en France

30 juin 2021 - 09h20 - France - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Mohammed H., ancien chef cuisinier au restaurant La Boutarde, à Neuilly-sur-Seine, comparaît cette semaine devant la cour d’assises de Nanterre pour viols et agressions sexuelles sur trois employées entre 2014 et 2019. Les faits reprochés à l’accusé d’origine marocaine sont graves et pourraient lui coûter cher.

«  Ce sont des mains aux fesses, des baisers forcés, de la lingerie offerte, des actes sexuels contraints…  », énumère Me Sandrine Pégand, avocate de l’une des trois parties civiles, interrogée par BFMTV . Les faits, selon l’avocate, se sont déroulés pendant le service et durant les pauses, dans une salle située près du restaurant. Les victimes n’ont commencé à se faire connaître qu’en 2019, après la plainte d’une première femme, Aurélie (nom d’emprunt).

À lire : Accusé d’agressions sexuelles au Brésil, le boxeur marocain Hassan Saada devant la justice

Âgée de 26 ans, elle affirme que l’accusé l’a agressée sexuellement. Elle signale que Mohammed H. lui faisait des massages forcés dans la salle de repos. Elle va plus loin en ajoutant que le cuisinier en chef a opéré plusieurs tentatives de viol. Après l’enregistrement de la plainte, la police ouvre une enquête et mène des investigations qui la conduiront vers le personnel qui a travaillé depuis 2014,année d’arrivée du cuisinier en chef. Elle découvre qu’Aurélie n’est pas la seule victime du chef aux mains baladeuses et très porté sur les agressions sexuelles.

Julia (prénom d’emprunt), qui a commencé à travailler à La Boutarde en 2014, la même année que Mohammed H. raconte ce qu’elle a subi. «  Les mains aux fesses pendant le service, les propos à caractère sexuel tels que ‘t’es bonne’  ». Andréa (prénom d’emprunt) décrit elle aussi des «  comportements et des gestes qui la mettaient mal à l’aise  » et un autre viol dont elle dit avoir été victime en 2018 alors qu’elle était encore vierge. Les procès verbaux ont été rapportés devant la cour par l’enquêtrice chargée de cette affaire.

La police à la fin des investigations, procède à l’arrestation du chef. Placé en détention le 16 février 2019, il rejette en bloc les accusations et affirme que tout cela n’est qu’une calomnie montée de toutes pièces par le gérant de l’établissement qui envisageait de le licencier.

À lire : Un MRE condamné à 13 ans de prison en France pour agressions sexuelles

Né au Maroc en 1978 et arrivé en France au début des années 2000, Mohammed H. a exercé à La Boutarde durant sept ans. Il se définit comme un passionné de la cuisine qui créait de nouveaux menus chaque semaine. «  Tout était fait maison  », explique celui que son épouse définit comme «  un homme formidable  », «  à l’écoute, serviable et gentil  », et qui ne fait jamais usage de la contrainte. Mais ce n’est pas l’avis de ceux qui ont travaillé avec lui et qui décrivent un homme brutal, antipathique, qui harcelait et qui violentait certaines employées.

Pour l’avocate de Julia, l’affaire est limpide. «  On a un mode opératoire identique pour les trois plaignantes qui n’ont pas travaillé dans le restaurant au cours de la même période. Donc qu’on ne nous parle pas de complot contre l’accusé  ». Outre la gravité des faits qui vont être débattus jusqu’à jeudi aux assises, Me Pégand souligne «  l’enjeu important de ce procès  », le premier depuis la multiplication des accusations de violences sexuelles en cuisine, longtemps étouffées.

Depuis juillet 2019, Camille Aumont Carnel tente de briser le silence à travers la campagne «  Je dis non chef !  », suscitant des témoignages anonymes, aussi bien de stagiaires que de chefs de rang, serveurs et serveuses, qui ont vécu ou assisté à ces genres de dérives. «  Ce procès est dans la lignée de ces mouvements de libération de la parole. Oui, on écorche l’image de la France, on touche à un point sensible, sa gastronomie, mais il faut en finir avec cette omerta  », conclut Me Sandrine Pégand.

Sujets associés : France - Gastronomie - Procès - Violences et agressions

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Nouvelle consécration pour la Marocaine Najat Kaanache

Encore une reconnaissance internationale pour les talents de la cheffe cuisinière d’origine marocaine Najat Kaanache. Le magazine espagnol ELLE vient de lui décerner le prix «...

Chichaoua : elle fuit le domicile conjugal pour échapper aux agressions sexuelles de son beau-père

Un sexagénaire a été écroué à la prison de l’Oudaya par le procureur général du roi près la Cour d’appel de Marrakech. Il lui est reproché le viol de sa belle-fille en l’absence de son...

Accusé d’agressions sexuelles au Brésil, le boxeur marocain Hassan Saada devant la justice

Du nouveau dans l’affaire de l’agression sexuelle dont est accusé le boxeur marocain Hassan Saada. La justice brésilienne vient de fixer la date du début du procès au 15 décembre...

Un MRE condamné à 13 ans de prison en France pour agressions sexuelles

Hamza Naoui Khir, un ressortissant marocain, a été jugé mardi dernier par la Cour d’assises du Finistère, à Quimper. Il a été condamné à treize ans de réclusion criminelle et...

Nous vous recommandons

France

La France dissout encore une association contre l’islamophobie

Réuni en conseil des ministres ce mercredi 20 octobre, le gouvernement français a dissout l’association « Coordination contre le racisme et l’islamophobie » basée à Sainte-Foy-lès-Lyon pour son caractère jugé haineux et...

« Tête d’arabe », Sonia Mabrouk essuie des insultes racistes

Alors que Elisabeth Lévy, directrice de la rédaction du magazine Causeur commentait les déclarations d’une mère de famille à propos de la mixité, elle a qualifié sa collègue Sonia Mabrouk de « tête d’arabe ». Une insulte raciste qui a suscité de vives...

Un Marocain recherché par Interpol arrêté Malaga

Trois personnes sous le coup d’un mandat d’arrêt émis par les autorités marocaines et françaises ont été arrêtées ce lundi 25 avril dans le sud de l’Espagne.

Bordeaux : une Marocaine condamnée pour avoir refusé de scolariser ses enfants

Le tribunal correctionnel de Bordeaux a condamné par défaut une Marocaine qui a refusé de scolariser ses enfants, malgré une mise en demeure, à trois mois de prison avec sursis et 950 euros d’amende.

L’Europe tourne peu à peu le dos à AstraZeneca

Le vaccin AstraZeneca est au cœur d’une nouvelle polémique au sein de l’Union européenne, et pourrait ne plus faire partie des commandes en vaccin des pays de cette zone. C’est l’annonce faite ce vendredi par la ministre française de l’Industrie, Agnès...

Gastronomie

Des chefs marocains dans le jury de la finale de MasterChef Espagne

La finale de la dixième édition du MasterChef Espagne a lieu ce lundi 18 juillet. Des chefs du Maroc, de l’Equateur, de la Pologne, de la Suisse, et d’autres pays constituent le jury qui départagera les quatre finalistes et désignera le...

La Marocaine Zineb Hattab parmi les 50 meilleurs chefs cuisiniers au monde

La Marocaine Zineb Hattab fait partie des nominés de la deuxième édition de 50 Next, une initiative qui met en lumière de jeunes talents dans différents domaines de la gastronomie.

Marrakech : la Mamounia récompensée à Dubaï

Le palace marocain La Mamounia et le cabinet de design et d’architecture Jouin Manku, ont été primés par le prix Ahead à Dubaï. Cette récompense distingue les plus beaux projets d’hôtels, de restaurants et de bars à travers le monde de par leur architecture...

Maroc : une fin d’année difficile pour les pâtissiers

Il y a encore un an, la période des fêtes de fin d’année rimait avec débordements et rentrées d’argent chez les pâtissiers qui fixaient la date au-delà de laquelle, plus aucune commande n’est reçue. Mais avec la crise sanitaire actuelle et les mesures prises...

Tourisme : gros évènement prévu à Marrakech

Marrakech accueille en 2021, la 24ᵉ Assemblée générale de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT). Une rencontre “historique”, a promis son Secrétaire général, Zurab Pololikashvili.

Procès

Espagne : procès des membres d’un vaste réseau de haschich marocain

Le procès des 15 membres présumés du réseau de trafic de drogue dénommé Los Pantojas, dont son leader, s’est ouvert ce mardi au tribunal provincial de Cadix.

France : Après neuf ans, la famille de la gendarme Myriam Sakhri réclame une réouverture du dossier de sa mort

Myriam Sakhri, gendarme âgée de 32 ans, s’était donné la mort à son domicile de fonction. D’après sa famille, son acte serait causé par le harcèlement qu’elle aurait subi de la part d’un supérieur et d’autres...

L’ex-élue Agnès Cerighelli condamnée en appel pour islamophobie

Condamnée en septembre 2020 à deux mois de prison avec sursis et une peine de cinq ans d’inéligibilité pour provocation à la discrimination raciale, Agnès Cerighelli avait interjeté appel. Mais le 16 mars dernier, sa condamnation a été confirmée par la cour...

Hamza mon bb : verdict confirmé en appel

Le verdict prononcé par le tribunal de première instance en février dernier dans l’affaire « Hamza mon BB » reste inchangé. La Cour d’appel de Marrakech a confirmé les mêmes peines à l’encontre des trois...

Des photos de Naima Jillal torturée retrouvées sur le téléphone de Ridouan Taghi ?

Aux Pays-Bas, la police affirme avoir retrouvé plusieurs photos de Naima Jillal, nue et torturée, sur le téléphone de Ridouan Taghi, l’un des leaders de la Mocro Maffia poursuivi pour plusieurs assassinats avec 16 complices, dans le cadre du procès...

Violences et agressions

Espagne : une Marocaine de 14 ans tuée à Jaen

Le corps sans vie d’une jeune fille marocaine de 14 ans a été retrouvé mardi à Jaén, en Espagne. L’auteur présumé du meurtre a lui-même appelé le service de police après avoir commis son forfait.

Espagne : un Marocain arrêté à Murcie pour avoir tenté de brûler un sans-abri

La Garde civile de la région de Murcie a arrêté un Marocain pour avoir mis le feu au sac de couchage d’une femme sans-abri. Considéré comme un dangereux criminel et violent, il est accusé d’un « crime de blessures...

Maroc : il agresse son professeur qui l’empêche de tricher

Un élève du lycée Khaled Ibn El Oualid, situé non loin de Berrechid, a violemment agressé son professeur de mathématiques pour l’avoir empêché de tricher.

Tuerie de la mosquée de Québec : la communauté musulmane déçue des 25 ans de prison pour Bissonnette

La communauté musulmane est «  déçue  » par la décision de la Cour d’appel, même si elle constitue une lueur d’espoir chez la famille Bissonnette. Cette décision va sûrement obliger le gouvernement à «  refaire ses devoirs  », a estimé la communauté...

Des ennuis judiciaires pour Zakaria Labyad

Poursuivi pour agression sur un entrepreneur, l’international marocain Zakaria Labyad, fait l’objet d’une enquête menée par la police d’Amsterdam. Le milieu de terrain de l’Ajax risque gros dans cette affaire qui remonte au 5 juillet...