Agadir : le financement de la voie de contournement Nord-Est bouclé

22 novembre 2020 - 14h00 - Economie - Ecrit par : I.L

Une enveloppe de 770 millions DH a été mobilisée pour la réalisation de la voie de contournement d’Agadir. Ce projet fait partie du Programme de développement urbain de la ville d’Agadir (2020-2024), lancé par le Roi Mohammed VI en février dernier.

D’une longueur de 29km, la réalisation de cette rocade est assurée par plusieurs partenaires dont le ministère de l’Équipement du transport, de la logistique et de l’eau (32.5%/ 250MDH), la Région de Souss Massa (26%/ 200MDH), le ministère de l’Industrie du commerce de l’économie Verte et Numérique (16,9%/ 130), le Ministère de l’Intérieur (11.7%/ 90MDH) et la Commune d’Agadir (12.9%/100MDH).

Ce projet vise à relever le niveau de la sécurité routière. Il permettra également de maîtriser la circulation d’échanges périurbains sur un itinéraire adapté tout en réduisant les nuisances provoquées par le trafic de transit, en lui donnant la possibilité d’éviter la traversée des zones urbaines.

Aussi permettra-t-elle de réduire le temps de parcours vers les infrastructures importantes du Grand Agadir entre l’aéroport Al Massira, le port d’Agadir, le grand stade d’Agadir, les zones logistiques d’Agadir et d’Ait Melloul, les parcs Haliopolis, l’Agropole de la future zone franche, et le complexe universitaire de la ville. Avec sa concrétisation, le projet pourrait faciliter une circulation beaucoup plus fluide et sécurisée pour les habitants.

Sujets associés : Agadir - Routier - Autoroutes marocaines

Aller plus loin

Autoroutes du Maroc privilégie les entreprises nationales

Les entreprises nationales de BTP vont bénéficier du soutien de la Société nationale des autoroutes. Elle s’est engagée à jouer un rôle majeur de locomotive pour les appuyer.

Autoroutes du Maroc : où en sont les chantiers ?

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc s’active pour livrer les chantiers en cours. Ni la crise sanitaire ni la baisse du chiffre d’affaires n’ont freiné les ambitions de...

Le nouveau système de péage de l’autoroute Casablanca-Berrechid mis en service

La nouvelle génération de gares dotée d’un nouveau système de péage au niveau de l’autoroute Casablanca-Berrechid a été mise en service, ce samedi, par le ministre de...

Une nouvelle autoroute Rabat-Casablanca sera lancée cette année

De sources officieuses annoncent, pour cette année 2020, le lancement des travaux d’une nouvelle autoroute Casablanca-Rabat. Le projet pourrait donc être lancé cette année, à en...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des erreurs sur les panneaux d’autoroutes marocaines

Le député Kamal Ait Mik, membre du groupe parlementaire du Rassemblement national des indépendants (RNI) à la Chambre des conseillers, a relevé des erreurs dans l’écriture des mots amazighs sur les panneaux de signalisation routière.

Maroc : Laftit veut mettre fin à « l’héritage » des agréments de taxis

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, a décidé d’encadrer le transfert des agréments des taxis. De nouvelles conditions ont été ainsi définies.

Autoroutes marocaines : Vers l’augmentation du péage ? Nizar Baraka répond

Face à la polémique grandissante sur les réseaux sociaux, Nizar Baraka, ministre de l’Équipement et de l’Eau, a pris la parole à la Chambre des représentants pour réagir à la présumée hausse des prix des tarifs du péage.

Autoroutes du Maroc : un nouveau projet passe mal

Anouar Benazzouz, directeur général de la Société nationale des autoroutes du Maroc, a annoncé le lancement d’un projet de reboisement des abords des autoroutes marocaines.

Maroc : les auteurs d’infractions routières plus durement sanctionnés

Au Maroc, certaines infractions routières seront plus sévèrement punies. Tel est le vœu de la Gendarmerie royale qui mise sur la correction de certaines lacunes judiciaires.

Autoroutes du Maroc : les projets votés pour 2024

Le budget d’Autoroutes du Maroc a été voté lors du conseil d’Administration qui s’est réuni sous la présidence de Monsieur Nizar BARAKA, Ministre de l’Equipement et de l’Eau, en date du 19 décembre 2023. En voici les conclusions :

Maroc : les autoroutes en chantier et les autoroutes à l’étude

Le ministre de l’Équipement et de l’Eau, Nizar Baraka, a annoncé une série de projets d’infrastructure visant à renforcer le réseau autoroutier national au Maroc. Ces projets devraient contribuer à améliorer la mobilité dans différentes régions du...

Autoroutes du Maroc sous le feu des critiques

De nombreux Marocains sont mécontents de la Société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM). À l’origine de ce mécontentement, la mauvaise qualité des aires de repos et de la cherté de leurs produits et services.

Voici quelques projets d’autoroutes et de routes au Maroc

L’exécution des projets de construction des axes autoroutiers au Maroc se poursuit et va s’accélérer cette année, selon le ministre de l’Équipement, Nizar Baraka, qui a fait, mardi, le point sur les chantiers et leur niveau d’exécution.

Péages au Maroc : ADM dément les rumeurs d’augmentation des prix

La rumeur selon laquelle le péage sur les autoroutes marocaines aurait augmenté est fausse, vient d’indiquer Anouar Benazzouz, directeur général de la société nationale des Autoroutes Du Maroc (ADM).