Des volleyeurs marocains prennent la fuite en Italie

24 septembre 2021 - 14h20 - Monde - Ecrit par : S.A

Arrivés en Italie pour participer aux championnats du monde U21, trois volleyeurs marocains ont pris la fuite, réduisant la taille de l’équipe à 9. Un acte que condamne la Fédération royale marocaine de volley-ball.

Encore des cas de hrig (immigration clandestine) dans le milieu sportif. À leur arrivée à l’aéroport, passeports en main, Soufiane Dkhissi, Abdallah Sadil et Noureddine Khayati, trois joueurs de l’équipe nationale de Volley-ball U21, ont fui en Italie alors qu’ils devaient prendre un vol interne entre Milan et la Sardaigne. Résultat : l’effectif de Lionceaux est réduit à 9. Une situation qui produit déjà un impact négatif sur les performances des volleyeurs. Ces derniers ont perdu leur match face à l’Argentine par 3 à 0 (25-13, 25-16, 25-23), jeudi dernier.

À lire : Anouar Boukharsa : du hrig au championnat espagnol

L’ambassade du Maroc à Rome ainsi que les familles des trois joueurs ont été informés de la situation. De même, leurs informations personnelles ont été communiquées aux personnes concernées. Dans un communiqué, la Fédération royale marocaine de volley-ball a fustigé le comportement de ces volleyeurs. Elle assure suivre le dossier de très près.

À lire : Un champion marocain rejoint clandestinement l’Espagne (vidéo)

Le championnat du monde de volleyball des U21 est prévu du 22 septembre au 03 octobre en Italie (Cagliari et Carbonia) et en Bulgarie (Sofia). Les Lionceaux sont logés dans le groupe C, en compagnie de l’Iran, la Belgique et l’Argentine.

Sujets associés : Italie - Volley Ball

Aller plus loin

Une élue marocaine « disparait » en France

Alors qu’elle a fini sa mission en France depuis plusieurs mois, une conseillère communale (Rassemblement national des indépendants (RNI, parti au pouvoir) n’est pas retournée...

En plein voyage scolaire, des élèves marocains disparaissent à Londres

Alors qu’ils étaient en voyage scolaire à Cambridge, en Angleterre, quatre élèves marocains ont disparu sans laisser de traces. Encore des harragas ?

Anouar Boukharsa : du hrig au championnat espagnol

En désespoir de cause, Anouar Boukharsa, champion marocain de Taekwondo avait pris la route de l’immigration à bord d’une embarcation de fortune. Deux mois après, il participe...

Des athlètes marocains prennent la fuite en Slovaquie

Le nombre d’étudiants marocains qui ont pris la fuite en Slovaquie, après avoir participé à un tournoi de cross-country, est passé à huit sur 24 membres de la délégation.

Ces articles devraient vous intéresser :