Will Smith en tournage au Maroc

7 septembre 2012 - 14h34 - Culture - Ecrit par : J.L

L’acteur et réalisateur américain Will Smith a choisi le Maroc pour tourner les prises extérieures de son film "The redemption of Caïn", dont l’équipe lancera la recherche du casting dans quelques semaines.

Le film, produit par Overbrooke Entertainment, société de production appartenant à Will Smith, devrait être tourné en 2013, avec à l’affiche et derrière la caméra l’incontournable Prince de Bel Air.

"The redemption of Caïn", qui sera tourné également à Londres et en Jordanie, est l’adaptation à l’écran de l’histoire biblique de Caïn, le premier fils d’Adam et Ève. Jaloux de son frère cadet Abel, il le tue et est maudit par Dieu. Caïn est alors condamné à errer sur terre.

Will Smith devait déjà tourner au Maroc en 2006 pour le thriller "Greenbacks" de Douglas Cook et David Weisberg. Il devait incarner un américain expatrié au Maroc qui découvre une escroquerie au faux billets, mais le tournage avait finalement été reporté aux calendes grecques.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Cinéma - Religion - Londres - Grande-Bretagne - Tournage - Jordanie

Aller plus loin

Les Marocains Adil El Arbi et Bilall Fallah pressentis pour réaliser Bad Boys 3

L’aventure américaine des deux réalisateurs belgo-marocains Adil El Arbi et Bilall Fallah continue. Ils sont pressentis pour la réalisation du film Bad Boys 3 avec Will Smith et...

Will Smith à Marrakech (photos)

Will Smith était dernièrement dans la région de Marrakech où il a été reçu dans la résidence d’artistes « Al Maqam », rapporte le site Atlas Infos qui nous livre quelques photos.

Ces articles devraient vous intéresser :

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Gladiator 2 en tournage au Maroc dévoile son casting

Le casting de Gladiator 2 qui sera bientôt en tournage à Ouarzazate, au Maroc et dont la sortie est prévue le 22 novembre 2024, vient d’être dévoilé.

Ramadan 2024 au Maroc : voici le montant de la Zakat

Le Conseil supérieur des Oulémas a fixé, il y a quelques jours, le montant minimum de la Zakat Al Fitr au titre de l’année 2024/1445.

Ramadan et menstrues : le tabou du jeûne brisé

Chaque Ramadan, la question du jeûne pendant les menstrues revient hanter les femmes musulmanes. La réponse n’est jamais claire, noyée dans un tabou tenace.

Le Conseil d’État annule un arrêté anti-burkini

La ville de Mandelieu-la-Napoule, dans le sud-est de la France, a vu son arrêté interdisant le port du burkini sur ses plages suspendu par le Conseil d’État. Cet arrêté, réitéré chaque année depuis 2012, avait été contesté en justice par la Ligue des...

Maroc : voici le montant de la zakat al fitr

Le montant de la zakat Al Fitr vient d’être annoncé par les autorités religieuses marocaines, et plus précisément par le Conseil supérieur des oulémas (CSO).

Aid Al Fitr au Maroc : mercredi ou jeudi ?

Les calculs astronomiques prévoient la célébration de l’Aïd Al fitr au Maroc le mercredi 10 avril 2024, comme de nombreux pays arabes et européens, mais l’observation de la lune reste pour l’instant l’option privilégiée par les autorités religieuses...

Malade, Aïcha Mahmah expulsée par une clinique

Grâce à l’intervention du ministère de la Culture, de la Jeunesse et de la Communication, l’actrice marocaine Aïcha Mahmah a été admise à l’hôpital mardi pour recevoir un traitement et subir une opération.

Début de Ramadan au Maroc : décision ce mercredi

Alors que la majorité des pays musulmans débutent officiellement le ramadan ce jeudi 23 mars 2023, les Marocains, eux, devront attendre ce soir la décision du ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Le hijab sur les podiums, témoignage de Mariah Idrissi

La Londonienne d’origine pakistanaise et marocaine Mariah Idrissi, premier mannequin en hijab à prendre part à une campagne publicitaire, se dit persuadée que malgré certaines pressions, la mode pudique va continuer à se développer.