600 appartements démolis à Temara

24 octobre 2022 - 19h08 - Maroc - Ecrit par : P. A

Les autorités de Témara viennent d’ordonner la démolition de 34 immeubles comportant 600 appartements pour non-conformité.

Les services techniques de la ville ont été instruits par les autorités pour démolir ces immeubles, après que la justice a débouté le promoteur concerné par l’affaire qui avait demandé la suspension de cette opération initialement décidée par une commission centrale du ministère de l’Intérieur, fait savoir le quotidien Al Akhbar.

À lire : Démolition de 48 immeubles à Tamesna

L’opération de démolition a effectivement démarré vendredi et pourrait s’étendre sur plusieurs jours en raison de contraintes techniques et sécuritaires. Malgré les vives protestations de plusieurs personnes qui résidaient dans les bidonvilles ayant laissé place à ces immeubles en construction et de celles ayant déjà versé des avances pour bénéficier de ces logements, les autorités semblent décidées à conduire le processus à son terme.

À lire : Marrakech fait la chasse aux constructions anarchiques

Une certaine négligence et des anomalies constatées dans le suivi de la réalisation du projet ont motivé la décision de démolition. Certains responsables de la ville de Témara redoutent d’être pointés du doigt pour négligence dans la mise en œuvre du projet immobilier, surtout que la ville faisait déjà l’objet de plusieurs critiques quant à l’application de la réglementation en vigueur en matière d’urbanisme.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - Témara

Aller plus loin

Maroc : les démolitions sur les plages sont elles légales ?

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur a été interpellé par Abdellah Bouanou, président du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), sur le...

Chantiers immobiliers : durcissement des contrôles dans le nord du Maroc

Après le scandale immobilier de Témara, les autorités régionales du Nord ont pris de nouvelles mesures dans la gestion de l’urbanisme à Tanger.

Marrakech fait la chasse aux constructions anarchiques

La mairie de Marrakech a entamé lundi, la démolition de constructions anarchiques et d’occupation illégale du domaine public dans plusieurs quartiers de la ville.

A Kénitra, on détruit le patrimoine historique pour construire des immeubles

Le ministère de l’Intérieur a formellement interdit la démolition des bâtiments classés patrimoine de la ville de Kénitra.

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, le marché de l’immobilier connaît un net ralentissement

Le marché de l’immobilier au Maroc marque des signes d’essoufflement cette année. C’est ce que révèlent les données publiées par la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

Aide directe au logement : les promoteurs immobiliers exigent des clarifications

Pour dynamiser le secteur immobilier, le gouvernement envisage d’octroyer une aide au logement, au profit des acquéreurs éligibles. Cette mesure contenue dans le PLF 2023, suscite des inquiétudes dans les rangs des promoteurs immobiliers.

Marocains, n’oubliez pas de déclarer les revenus fonciers

Le dépôt de la déclaration de revenus fonciers soumis à l’impôt sur le revenu (IR) et le paiement dudit impôt, doivent être effectués au plus tard le 29 février, a prévenu la Direction générale des impôts (DGI).

Constructions illégales au Maroc : un guide pour les bonnes pratiques

La ministre de l’Aménagement du territoire, de l’urbanisme, du logement et de la politique de la ville, Fatima Zahra Mansouri, a fait part aux directeurs des agences urbaines des difficultés notées dans la mise en œuvre de la procédure de...

Nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant au Maroc

Le gouvernement marocain travaille à réglementer les hébergements alternatifs. Une nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant sera bientôt instaurée. Une manière pour lui d’encadrer le tourisme chez l’habitant.

Aide au logement : succès auprès des MRE

Près d’un quart des potentiels bénéficiaires de l’aide au logement sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Les inscriptions ont démarré le 1ᵉʳ janvier.

Maroc : l’aide à l’achat de logement bientôt effective

Le ministre délégué chargé du budget, Fouzi Lekjaa, a annoncé la mise en place prochaine d’un dispositif d’aides directes au logement pour les primo-acquéreurs.

Immobilier au Maroc : des changements pour la cession des biens

Au Maroc, l’administration fiscale a changé les modalités de cession des biens immeubles, afin d’augmenter les rentrées des taxes locales, parent pauvre des recettes du Trésor.

Maroc : les MRE font grimper les ventes immobilières

Les transactions immobilières sont en hausse au Maroc en ce début d’été, avec la forte demande des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et notamment en Europe, qui affluent vers le royaume pour y passer leurs vacances.

Maroc : les prix de l’immobilier en hausse au premier trimestre 2023

L’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) a enregistré au premier trimestre 2023 une hausse de 0,8 %, en glissement annuel, selon Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence nationale de la conservation foncière du cadastre et de la cartographie (ANCFCC).