Abdelmadjid Tebboune répond au roi Mohammed VI

9 août 2021 - 12h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune attend la réaction du Maroc après que l’Algérie a rappelé son ambassadeur pour consultation. Une décision qui faisait suite au soutien d’Omar Hilale, représentant permanent du royaume auprès des Nations Unies, au « vaillant peuple kabyle ».

« Un diplomate marocain a fait des déclarations graves, suite à quoi nous avons convoqué notre ambassadeur à Rabat pour consultation, et avons avisé d’aller plus loin, mais aucune réaction n’a émané du Maroc », a précisé le président algérien lors de la dernière entrevue périodique avec des représentants des médias nationaux, répondant ainsi à une question sur la position de l’Algérie vis-à-vis de «  la main tendue » du roi Mohammed VI pour un éventuel réchauffement des relations entre les deux pays.

À lire : L’Algérie pas près d’accepter la main tendue du roi Mohammed VI

Ramtane Lamamra qui « se dresse en fervent défenseur du droit à l’autodétermination, refuse ce même droit au peuple Kabyle, l’un des peuples les plus anciens d’Afrique, qui subit la plus longue occupation étrangère », avait commenté le diplomate marocain en réaction aux allégations du chef de la diplomatie algérienne sur la question du Sahara marocain lors du débat général de la réunion ministérielle du Mouvement des Non-Alignés (MNA) tenue par visioconférence le 13 et 14 juillet.

Ces déclarations avaient fait réagir le ministère algérien des Affaires étrangères. Il avait condamné « fermement cette grave dérive, y compris contre le royaume du Maroc lui-même à l’intérieur de ses frontières internationalement reconnues. Face à cette situation née d’un acte diplomatique douteux émis par un ambassadeur, l’Algérie, République souveraine et indivisible, a le droit d’attendre une explication de la position officielle ».

À lire : L’Algérie rappelle son ambassadeur au Maroc

« En l’absence de tout écho positif et approprié de la partie marocaine, il a été décidé de rappeler immédiatement, pour consultations, l’ambassadeur d’Algérie à Rabat, sans préjudice d’autres éventuelles mesures en fonction de l’évolution de cette affaire », avait indiqué le ministère.

À propos de la question du Sahara, le président algérien a affiché la volonté de son pays à abriter toute éventuelle rencontre entre la « République arabe sahraouie démocratique (RASD » et le Maroc. « En sa qualité de membre observateur, l’Algérie n’aura à dicter aux Sahraouis aucune décision », a-t-il indiqué.

Sujets associés : Algérie - Diplomatie - Abdelmadjid Tebboune

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Le roi Mohammed VI réitère sa main tendue à l’Algérie

Le roi Mohammed VI a tendu encore une fois la main à l’Algérie qui a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc en août 2021 en raison notamment la question du...

L’Algérie rappelle son ambassadeur au Maroc

La crise diplomatique entre l’Algérie et le Maroc a pris une autre tournure. Le voisin de l’Est vient de rappeler le diplomate algérien pour...

Sahara : la réponse sèche d’Omar Hilale à l’Algérie

Le Maroc a réagi officiellement aux propos du nouveau ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, relatives au Sahara marocain, durant le débat général de la...

L’Algérie pas près d’accepter la main tendue du roi Mohammed VI

L’Algérie n’est visiblement pas près d’accepter la main tendue du roi Mohammed VI pour un éventuel réchauffement des relations entre les deux pays. Le général de corps d’armée Saïd...

Nous vous recommandons

Algérie

Tariq Ibn Ziyad Marocain ou Algérien ?

Tariq Ibn Ziyad est-il originaire du Maroc ou de l’Algérie ? La polémique est relancée après l’annonce de la diffusion par MBC pendant le ramadan d’une série télé sur le principal acteur de la conquête musulmane de...

Mehdi Benatia dit pourquoi il a choisi le Maroc au lieu de l’Algérie (vidéo)

L’international marocain Medhi Benaria aurait pu jouer l’Algérie mais a préféré le Maroc. Il en donne aujourd’hui les raisons.

Visas : réaction des Français du Maroc suite à la décision française

La décision de la France de réduire à 50 % l’octroi des visas pour les Marocains et les Algériens et de 30 % pour les Tunisiens suscite une réaction de la part de l’antenne marocaine du bureau national des Français du Monde. Elle dénonce ce projet et appelle...

Maroc-Algérie : après Mahrez, Abdeslam Ouaddou en remet une couche

Au lendemain de la polémique suscitée par les propos peu courtois de Riyad Mahrez sur les Marocains, l’ex-international marocain, Abdeslam Ouaddou, en remet une couche sur les relations maroco-algériennes.

Des Marocains sans-papiers dans une situation intenable au centre de rétention de Toulouse

Bon nombre de Marocains et d’Algériens sans-papiers se retrouvent dans une «  situation intenable  » en ces temps de Covid-19 au centre de rétention administrative (CRA) de Cornebarrieu, près de Toulouse. La députée de l’Ariège, Bénédicte Taurine a fait le...

Diplomatie

Des opérateurs touristiques israéliens en visite au Maroc

Plusieurs opérateurs touristiques israéliens séjournent actuellement au Maroc, en vue de préparer les vols directs qui se tiendront entre les deux pays. L’ambassadeur David Govrin qui dirige le bureau de liaison israélien à Rabat l’a annoncé sur son compte...

Rabat quitte l’accord germano-marocain sur l’hydrogène vert

La crise diplomatique entre le Maroc et l’Allemagne a fait voler en éclat l’accord liant les deux pays sur l’hydrogène vert. Les « malentendus profonds » entre Rabat et Berlin notamment au sujet du Sahara ne sont toujours pas...

Pedro Sanchez veut rétablir de bonnes relations avec le Maroc

Le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, a déclaré, en marge de la 76ᵉ session de l’Assemblée générale de l’ONU à New-York, que l’Espagne tient « une grande opportunité de rétablir de bonnes relations avec le Maroc...

Maroc/Israël : Saad Bendourou reçu par son homologue israélien en France

Le chef de mission adjoint à l’ambassade du Maroc en France, Saad Bendourou, a été reçu lundi par le chargé de mission de l’ambassade d’Israël en France, Daniel Saad. Cette rencontre fait suite à la reprise des relations diplomatiques entre le Maroc et...

L’ambassade d’Allemagne suspend l’octroi des visas Schengen pour les Marocains

L’ambassade de l’Allemagne a décidé de suspendre les visas Schengen pour les Marocains à l’exception de certaines catégories. Cette décision fait suite à celle du Maroc de suspendre tout contact, interaction ou action aussi bien avec la représentation...

Abdelmadjid Tebboune

Les raisons de l’annulation de la participation du roi Mohammed VI au sommet arabe

Attendu à Alger pour participer au sommet arabe prévu du 1ᵉʳ au 2 novembre, le roi Mohammed VI n’effectuera pas le déplacement. Quid des raisons à l’origine de cette décision ?

Le Maroc visé par de nouvelles accusations en Algérie

L’Algérie accuse le Maroc d’avoir ouvert des centres d’entraînement au profit du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) dans le but de l’attaquer.

Abdelmadjid Tebboune pas près d’accepter la main tendue du Maroc

Visiblement, Abdelmadjid Tebboune, président algérien s’éloigne de plus en plus d’un éventuel réchauffement des relations entre son pays et le Maroc. Il a reçu, jeudi au palais Al Mouradia, le chef du Polisario, Brahim...

La Turquie et le Polisario mettent Tebboune en difficulté

La présence turque à Laâyoune et les relations entre le président algérien Abdelmadjid Tebboune et son homologue Recep Erdogan ne sont pas du goût des généraux algériens. Ce malaise est né au lendemain du rapport transmis aux militaires algériens par des...

Saïd Chanegriha accuse le Maroc de tenter d’ébranler l’unité algérienne

Said Chanegriha, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), accuse le Maroc sans le nommer de tenter d’ébranler l’unité algérienne.