Maroc : les acteurs de l’événementiel devront encore patienter

29 octobre 2020 - 20h00 - Economie - Ecrit par : I.L

La recrudescence des nouvelles contaminations n’a pas plaidé en faveur des acteurs de l’événementiel. Interpellé au sujet d’une prochaine reprise des activités par le groupe parlementaire de la CGEM, de la seconde Chambre du Parlement, le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit a rejeté leur demande.

« On ne peut pas autoriser les acteurs de l’évènementiel à reprendre [leur activité], tout en continuant à interdire l’organisation des mariages et des funérailles », a déclaré le ministre de l’Intérieur. Même la proposition de l’une des conseillères à la seconde Chambre plaidant pour l’autorisation des manifestations regroupant entre 50 et 100 personnes n’a pas reçu un écho favorable auprès d’Abdelouafi Laftit.

Selon le ministre de l’Intérieur, ces évènements réunissant entre 50 à 100 personnes ne pourront pas permettre au secteur « de sortir la tête de l’eau ». Au dire du membre du gouvernement, une reprise des activités évènementielles est risquée dans la situation actuelle. « Les rassemblements sont des clusters et tant que la situation épidémiologique est ce qu’elle est, tant que nous ne sommes pas sûrs à 100% que la reprise de ce secteur ne constitue pas un danger pour la population, l’évènementiel ne reprendra pas », a-t-il ajouté.

Sujets associés : Tourisme - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : grosse galère pour les professionnels de l’événementiel

Une étude lancée par le GPPEM et conduite par le Cabinet VQ a révélé que les professionnels de l’événementiel, contraints à la cessation de leurs activités du fait de la crise...

Maroc : la relance économique vue par le patronat

Le patronat s’active pour la relance économique. Dans cette perspective, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a dévoilé ses propositions pour la réussite de...

Maroc : les mesures proposées par le patronat pour faire face au coronavirus

Le patronat se mobilise face à la pandémie du Coronavirus. Il propose une batterie de mesures censées apporter une bouffée d’oxygène aux entreprises marocaines en général, et...

Maroc : ce que proposent les acteurs de l’évènementiel pour sortir la tête de l’eau

Contraints à l’arrêt de leurs activités depuis mars dernier, les professionnels de l’évènementiel lancent une fois encore un SOS au gouvernement. Ils l’invitent à autoriser...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le «  All Inclusive  » séduit les Marocains

Les hôtels marocains semblent avoir trouvé la formule adéquate pour attirer plus de vacanciers, en leur proposant un concept qui leur permet de profiter pleinement des vacances sans se préoccuper du reste.

L’arrivée des MRE booste le secteur du tourisme

L’activité touristique a repris des couleurs au Maroc. Un rythme accéléré qui présage même un dépassement des performances pré-pandémiques cet été. À fin, juin, le nombre d’arrivées est en hausse de 5 %, soit 1 140 000 de touristes contre 1 092 000...

Nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant au Maroc

Le gouvernement marocain travaille à réglementer les hébergements alternatifs. Une nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant sera bientôt instaurée. Une manière pour lui d’encadrer le tourisme chez l’habitant.

Le Maroc fait le pari de la diversité touristique

Le Maroc compte augmenter sensiblement la capacité hôtelière dans les prochaines années et préparer le pays pour la Coupe du monde 2030. Un plan vient d’être lancé dans ce sens et il est très ambitieux.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Le Maroc veut devenir une destination touristique incontournable

La ministre marocaine du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, a dévoilé la nouvelle feuille de route élaborée pour le secteur à l’horizon 2026 afin de faire du Maroc l’une des plus grandes destinations touristiques au monde.

Tourisme : Le Maroc vise le Top 10 mondial

L’Office national marocain du tourisme (ONMT) a présenté son plan d’action ambitieux pour la période 2023-2026 lors d’une nouvelle édition des « Tourism Marketing Days » qui s’est tenue à Rabat le 4 avril. Intitulé « Light In Action », ce plan d’action...

Ôvoyages revoie ses ambitions à la hausse au Maroc

Le tour opérateur français Ôvoyages annonce l’ouverture de quatre nouveaux Ôclubs l’été prochain au Maroc, une destination qu’il entend développer dans sa globalité.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Plus de trois millions de touristes au Maroc en deux mois, grâce aux MRE

Durant les mois de juin et juillet derniers, les aéroports marocains ont enregistré au total 3,2 millions de touristes, soit un taux de récupération de 100 % par rapport à la période d’avant-Covid.