Maroc : appel à une réforme du code de la famille

17 octobre 2021 - 08h20 - Ecrit par : A.P

L’Association démocratique des femmes du Maroc (ADFM) plaide pour une relecture profonde du Code de la famille afin de renforcer l’arsenal juridique visant à mieux garantir les droits des femmes.

L’ADFM demande une harmonisation en urgence des lois et des politiques publiques avec la Constitution et les conventions internationales en vue d’une meilleure garantie des droits des femmes. « Le code de la famille nécessite une refonte globale afin de combler les lacunes et corriger les contradictions de certaines dispositions qui ne font qu’aggraver la situation sociale de la femme marocaine et pérenniser les injustices sociales et familiales », indique l’association dans un communiqué publié à l’occasion du 17ᵉ anniversaire de la réforme du code de la famille.

À lire : Les mariages de mineures toujours aussi nombreux au Maroc

L’Association rappelle à propos l’augmentation ces dernières années des mariages des mineures. Selon les données du ministère de la Justice, 35 150 contrats de mariage de mineures ont été conclus en 2015, soit presque le double (18 341) des contrats conclus en 2004. L’ADFM soulève aussi la problématique de la polygamie, un « fléau encouragé jusqu’en 2019 par l’article 16 du Code de la famille, relatif à la régularisation des mariages coutumiers ». Ce texte « a largement contribué à l’augmentation des mariages des mineures et à la polygamie. Il suffisait d’organiser un mariage par la « Fatiha » et d’enclencher le processus de reconnaissance de cette union », a-t-elle déploré.

À lire : Maroc : pour un meilleur partage des biens en cas de divorce

Le partage des biens en cas de divorce constitue une autre faille à corriger. « La non-obligation de joindre au contrat de mariage l’annexe définissant les modalités du partage des biens acquis pendant le mariage, a plongé de nombreuses femmes dans la pauvreté extrême malgré leur contribution dans la constitution du patrimoine familial et le temps accordé à l’entretien et à l’éducation des enfants », relève l’association, soulignant par ailleurs la question de la garde des enfants. « La tutelle légale sur les enfants est une discrimination notoire envers les femmes. Le texte actuel prône l’égalité en droits et en responsabilités entre les hommes et les femmes, mais la tutelle légale est attribuée uniquement au père… », dénonce-t-elle.

À lire : Maroc : un rapport sur les violences faites aux femmes

Pour l’ADFM, l’égalité des sexes dans et devant la loi est une condition essentielle pour atteindre le développement durable. C’est pourquoi elle réclame « une révision globale du Code de la famille […] au regard des avancées constitutionnelles et des engagements du Maroc auprès de la communauté internationale en matière d’effectivité des droits des femmes ».

Tags : Droits et Justice - Famille - Femme marocaine

Aller plus loin

État de droit : le Maroc régresse dans le classement de World Justice Project

Le Maroc occupe la 90ᵉ place dans le classement de l’État de droit de World Justice Project (WJP), reculant ainsi de 11 places.

Maroc : un rapport sur les violences faites aux femmes

La commission nationale pour la prise en charge des femmes victimes de violence va présenter, lundi 31 mai, son premier rapport annuel d’activités menées au Maroc, où 5,3 millions...

Maroc : 32 % de Marocaines ont été victimes de mariage précoce

Au Maroc, 32 % des femmes mariées, divorcées ou veuves ont été victimes de mariage précoce.

Réforme du Code de la famille : voici les modifications majeures attendues

Le roi Mohammed VI a annoncé récemment à la réforme du Code de la famille, près de 20 ans après son adoption, en vue d’instaurer davantage d’égalité entre les hommes et les femmes en...

Nous vous recommandons

Message de Royal Air Maroc à ses clients au Portugal

Suite à la prolongation de la suspension des liaisons aériennes par les autorités marocaines jusqu’au 31 décembre, la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) programme un vol spécial au départ du Portugal et à destination du Maroc samedi 18 décembre...

Le Maroc et la France renforcent leur coopération économique

Promouvoir les opportunités d’investissement entre le Maroc et la France. C’est l’objectif des « Journées économiques Maroc-France » lancées mardi 5 octobre par la Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc (CFCIM), en partenariat avec l’ambassade...

Recherché par Interpol, un Français arrêté à Casablanca

Les services de la police judiciaire de Casablanca ont arrêté Noureddine B., un baron de drogue français d’origine algérienne sous le coup d’un mandat d’arrêt international délivré par les autorités françaises. Il sera bientôt extradé vers la...

Quel est l’état d’avancement des travaux de la zone touristique d’Agadir ?

En marge de la commémoration du 62ᵉ anniversaire de la reconstruction de la ville, Aziz Akhannouch, président de la commune urbaine d’Agadir est allé constater l’état d’avancement des travaux de la zone touristique et...

Vague de chaleur dans plusieurs provinces marocaines (+48 degrés)

Plusieurs régions marocaines vont connaître une vague de chaleur de mercredi 21 à samedi 24 juillet 2021, alerte la Direction générale de la météorologie (DMN).

Ascension fulgurante de la maroco-néerlandaise Numidia

Connue pour ses performances artistiques en tant que chanteuse, danseuse et présentatrice de télévision, la maroco-néerlandaise Numidia El Morabet s’illustre au cinéma dans le nouveau film de Johan...

Les États-Unis renforcent la défense aérienne marocaine

Dans le projet de budget militaire pour l’année 2023, présenté fin juillet au Congrès, les États-Unis prévoient de financer un réseau de défense aérienne dans les pays de la région MENA. L’aide américaine serait destinée aux pays arabes, dont le Maroc, qui ont...

Maroc : il tue son grand-père pour lui voler son argent

Un jeune homme soupçonné du meurtre de son grand-père maternel, a été arrêté par la gendarmerie royale à Taliouine. Il envisageait de lui dérober l’argent qu’il pensait que ce dernier avait épargné.

Révolution à Royal Air Maroc

Petite révolution au sein à Royal Air Maroc (RAM) tant pour le personnel que pour la clientèle. La compagnie aérienne nationale a procédé au renouvellement de la garde-robe de son personnel et à la réforme des prestations offertes à ses...

Fortes chaleurs au Maroc cette semaine

Plusieurs provinces marocaines seront touchées par la chaleur du lundi 6 septembre jusqu’au vendredi 11 septembre, alerte la Direction générale de la météorologie (DMN).