Aéroport de Fès : un MRE invente une bombe et finit en prison

3 juillet 2024 - 08h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le procès du Marocain résidant en Belgique arrêté, placé en garde à vue, puis incarcéré à la prison de Bourkaiz après une fausse alerte à la bombe dans l’aéroport de Fès-Saïss s’ouvrira la semaine prochaine devant la chambre criminelle de première instance.

Ça se complique pour le Belgo-marocain. Il sera jugé lundi prochain devant la chambre criminelle de première instance de Fès pour détournement d’avion, destruction d’avion et de destruction d’installations de navigation aérienne, ainsi que pour entrave à la circulation d’un avion. En attendant, il est incarcéré à la prison de Bourkaiz après son déferrement à la chambre par le procureur général qui a exercé ses pouvoirs légaux en vertu de l’article 73 du Code de procédure pénale.

À lire :Fès : Un Belgo-Marocain menace un avion et finit en garde à vue

Le procureur général du roi auprès de la Cour d’appel de Fès a ordonné le placement en garde à vue de ce Marocain travaillant en Belgique à la suite d’une altercation entre un employé de l’aéroport de Fès-Saïss et lui, et une fausse alerte à la bombe dans l’aéroport. Alors qu’il souhaitait voyager en Belgique, cet homme originaire de la province de Taza, est arrivé en retard à l’aéroport, dimanche dernier. Empêché d’accéder à la piste, il se met en colère. S’ensuit une altercation entre un employé de l’aéroport et lui. Bien décidé à partir malgré tout, il invente la présence d’une bombe dans l’avion pour pouvoir entrer dans l’aéroport. Aucun engin explosif n’est finalement découvert.

À lire :Un MRE arrêté pour trafic de drogue à Bab Sebta

Après l’incident, la direction de l’aéroport de Fès-Saïss a déposé une plainte auprès du parquet compétent. Ce dernier a instruit les éléments de la Gendarmerie royale à l’effet d’ouvrir une enquête judiciaire. Le suspect sera arrêté, placé en garde à vue puis incarcéré à la prison de Bourkaiz.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Arrestation - Garde à vue - Procès - Aéroport de Fès-Saïss - MRE - Belgique

Aller plus loin

Un MRE arrêté pour trafic de drogue à Bab Sebta

Une nouvelle tentative de trafic de drogue a été déjouée vendredi au point de passage de Bab Sebta. Les éléments de la douane et de la police, lors d’une opération conjointe,...

Une deuxième évasion pour le Belgo-marocain Ibrahim Akhlal

Le braqueur belge d’origine marocaine, Ibrahim Akhlal, fait encore parler de lui. Après s’être échappé de la prison de Saint-Gilles en mars 2020, le jeune homme de 27 ans,...

Fausse alerte à la bombe : un MRE risque gros au Maroc

La Cour d’appel de Fès a reporté au 15 juillet l’examen du dossier du MRE accusé d’avoir lancé une fausse alerte à la bombe à bord d’un vol en provenance de Belgique où il...

Fès : Un Belgo-Marocain menace un avion et finit en garde à vue

Un Marocain résidant en Belgique a été arrêté puis placé en garde à vue après une fausse alerte à la bombe dans l’aéroport de Fès-Saïss.

Ces articles devraient vous intéresser :

L’économie marocaine dopée par les MRE

Le dernier rapport de la Banque mondiale sur les migrations et le développement indique que 20 % des transferts d’argent de la région MENA proviennent des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Aide au logement : un vrai succès chez les MRE

Près de 20% des potentiels bénéficiaires du nouveau programme l’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Voici le guide fiscal 2023 des MRE (douane)

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de dévoiler son guide fiscal pour l’année 2023 à destination des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Le Maroc et l’Espagne se concertent pour l’Opération Marhaba (MRE)

La réunion de la Commission mixte hispano-marocaine s’est tenue ce mercredi au siège du ministère de l’Intérieur en vue de coordonner l’Opération Passage du Détroit 2023 (OPE-23) ou Marhaba 2023 entre l’Espagne et le Maroc.

Ramadan 2023 : le Maroc va envoyer 400 prédicateurs à l’étranger, surtout en Europe

Interpelé sur « l’encadrement religieux des MRE », le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a déclaré que le gouvernement a pris ses dispositions pour que durant le mois de ramadan, cette opération ait finalement lieu après...

MRE : la détaxe au Maroc, comment ça marche ?

Si vous êtes un Marocain résidant à l’étranger (MRE) en visite au Maroc, vous pouvez prétendre à un remboursement de certains de vos achats. Le dernier guide de la douane marocaine apporte des détails sur ce sujet.

Aide au logement : gros succès auprès des MRE

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) figurent parmi les 8 500 bénéficiaires du nouveau programme d’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier.

Impôts : des procédures simplifiées pour les MRE

La simplification des procédures administratives pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE) a permis à ces derniers de se mettre à jour vis-à-vis de l’administration fiscale, a déclaré Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des finances.

Tourisme au Maroc : une baisse de recettes qui inquiète

Alors que les arrivées pourraient atteindre 15,5 millions de voyageurs en 2024, soit un million de plus qu’en 2023, les recettes touristiques devraient poursuivre leur tendance à la baisse notée depuis 8 mois pour s’établir à 100 milliards de dirhams...