Affaire Rubiales : Un baiser qui pourrait coûter très cher au Maroc

28 août 2023 - 18h00 - Sport - Ecrit par : P. A

Le gouvernement espagnol devra mener une véritable offensive diplomatique pour redorer son image si elle tient à organiser la Coupe du monde 2030 avec le Maroc et le Portugal. Une image écornée par la polémique liée au baiser forcé de Luis Rubiales, le président de la Fédération espagnole de football (RFEF), à la joueuse Jenni Hermoso après la finale de la coupe du monde féminine de football.

L’affaire Rubiales préoccupe l’Exécutif de Pedro Sanchez qui craint qu’elle ne compromette sérieusement la candidature de l’Espagne à la Coupe du monde 2030 avec le Maroc et le Portugal. L’Espagne tient à l’organisation de cette compétition mondiale, 41 ans après sa dernière organisation en 1982. Sa candidature conjointe avec le Maroc et le Portugal pourrait être finalement retenue, surtout que l’Arabie Saoudite a décidé de renoncer à sa candidature et d’attendre encore quatre ans pour avoir plus de chances de succès, rappelle Heraldo.

La FIFA devra choisir, d’ici le second semestre 2024, entre la candidature ibéro-marocaine et la candidature sud-américaine de l’Argentine, de l’Uruguay, du Paraguay et du Chili, laquelle sera désignée pour organiser le Mondial 2030, un événement spécial au cours duquel sera célébré le centenaire de la coupe du monde après sa première organisation en Uruguay. Mais l’affaire Rubiales risque de ruiner toutes les chances de l’Espagne, du Maroc et du Portugal.

À lire : Affaire Rubiales : la candidature du Maroc à la Coupe du monde 2030 en péril ?

Le président de la RFEF a été suspendu provisoirement (pour 90 jours) par la FIFA pour son baiser forcé à Jennifer Hermoso. Pendant cette période, Rubiales ne participera à aucune activité liée au football aux niveaux national et international. L’instance a également émis une sorte d’ordonnance d’interdiction contre Rubiales ou de son entourage proche à l’égard d’Hermoso.

Il y a encore une semaine, Rubiales bénéficiait du soutien total de l’UEFA, l’instance dirigeante du football européen, pour la candidature hispano-maroco-portugaise à la coupe du monde 2030. « Nous continuons notre chemin avec l’illusion d’accueillir la Coupe du monde. Avec le temps et le sérieux avec lequel nous travaillons, nous sommes des candidats sérieux », déclarait-il il y a quelques mois. Mais aujourd’hui, c’est l’incertitude totale. Le gouvernement espagnol devra s’activer pour redorer l’image du pays et de la RFEF auprès de la FIFA afin d’espérer voir son rêve d’organiser le Mondial 2030 s’accomplir.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Football - Portugal - Coupe du monde 2030

Aller plus loin

Coupe du monde 2030 : une occasion pour le Maroc et l’Espagne de renforcer leurs relations

La candidature conjointe du Maroc avec l’Espagne et le Portugal pour l’organisation de la Coupe du monde 2030, va certainement contribuer à renforcer la coopération entre Rabat...

Affaire Rubiales : la candidature du Maroc à la Coupe du monde 2030 en péril ?

La polémique suscitée par l’affaire de baiser forcé donné par Luis Rubiales, le président de la fédération royale de football espagnole (RFEF), à la joueuse Jenni Hermoso à...

La Coupe du monde au Maroc menacée à cause de l’Espagne ?

La Garde civile a mené mercredi une perquisition au siège de la Fédération royale espagnole de football (RFEF) qui fait l’objet d’une enquête judiciaire pour corruption,...

Coupe du monde 2030 : le Maroc menacerait la candidature de l’Espagne

L’Espagne travaille depuis plusieurs années pour présenter une candidature sérieuse et intéressante pour la coupe du monde 2030. Mais l’incorporation du Maroc à sa candidature...

Ces articles devraient vous intéresser :

CAN 2025 et Mondial 2030 : les critères de qualification des stades marocains

Le ministère de l’Équipement et de l’eau a donné des précisions sur les critères de qualifications et les travaux de construction des stades qui accueilleront les matchs de la coupe d’Afrique des nations 2025 et de la coupe du monde 2030.

Hakim Ziyech restera à Chelsea, malgré lui

Mauvaise nouvelle pour l’international marocain Hakim Ziyech. La commission juridique de la Ligue de Football professionnel (LFP) a donné une suite défavorable au recours du PSG qui l’avait saisie pour valider le contrat du Lion de l’Atlas après...

Aston Villa favori dans la course pour signer Yassine Bounou

Héroïque avec les Lions de l’Atlas au Mondial, Yassine Bounou, le gardien du but marocain, déchaine depuis quelques jours, les passions sur le marché des transferts. Dans le viseur de plusieurs clubs anglais, il pourrait signer dès le prochain mercato...

Le Real Betis revient à la charge pour Abdessamad Ezzalzouli

Abdessamad Ezzazouli, la pépite marocaine du FC Barcelone, actuellement en prêt à Osasuna, est toujours dans le viseur du Real Betis. Le club compte entrer en négociations avec le club catalan pour le recruter lors du mercato estival.

Coup dur pour les Lions de l’Atlas

Deux joueurs clés de l’équipe nationale marocaine manqueront le prochain rassemblement des Lions de l’Atlas en mars prochain.

Le parcours historique des Lions de l’Atlas booste les candidatures à l’académie Mohammed VI

Des anciens pensionnaires de l’académie Mohammed VI de football (AMF) ont aussi contribué à la percée de l’équipe du Maroc à la coupe du monde. Cette contribution produit désormais un impact positif sur ce centre de formation national qui reçoit de...

La FIFA salue la belle complicité entre Hakimi et Ziyech

La coupe du monde Qatar 2022 donne naissance à une belle complicité entre les internationaux marocains Hakim Ziyech et Achraf Hakimi, qui ont, avec leurs coéquipiers, amené le Maroc en huitièmes de finale. Un exploit historique.

Des joueurs marocains « pris en otage » en Algérie

Alors qu’ils sont arrivés en Algérie dans le cadre du match aller des demi-finales de la Coupe de la Confédération de la CAF, les joueurs et le staff de la Renaissance sportive de Berkane ont été « pris en otage » en raison du maillot contenant une...

Message inquiétant de Hachim Mastour

Ancien grand espoir du football, l’international marocain Hachim Mastour, 25 ans, qui évolue au poste d’ailier ou de milieu offensif à l’Union Touarga en première division marocaine, connait une profonde phase de dépression.

Coupe du monde 2030 : Fouzi Lekjaa chargé de la candidature du Maroc

Le roi Mohammed VI a décidé de nommer, Fouzi Lekjaa, actuel ministre délégué chargé du Budget, président de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF), président du Comité chargé de la Candidature du Maroc au Mondial 2030 de Football.